Durant les trois mois qui séparent le premier dimanche du Carême du dimanche de la Pentecôte, la communauté des chrétiens vit la période la plus intense de l’année. Si importante que soit la célébration des fêtes de la venue du Seigneur parmi les hommes, on ne saurait la mettre en parallèle avec celle de Pâques. Il n’y a pas deux pôles dans l’année chrétienne, Pâques et Noël. Il n’y a qu’un sommet, c’est la Pâque.

– Missel du dimanche

De l’Avent au temps de Noël

1

L'Avent

22 novembre 2014 : Illustration du temps de l'avent. Une mère et ses enfants allument les bougies, d'une couronne de l'Avent. Paris (75), France. November 22th, 2014: Advent time. Paris, France.

 

Réf. Normes universelles de l’Année liturgique et du Calendrier (1969)

L’Avent est le temps de l’attente pieuse et joyeuse. Il débute le 4dimanche avant Noël, et marque le début de l’année liturgique. Ce temps a une double caractéristique : c’est à la fois un temps de préparation aux solennités de la Nativité, où l’on commémore le premier avènement du Fils de Dieu parmi les hommes, et un temps où, par ce mémorial, les âmes se tournent vers l’attente du second avènement du Christ à la fin des temps.

Les quatre dimanche des l'Avent

Réf. Eglise qui chante

En regardant l’ensemble des lectures proposées par les dimanches d’Avent des années A, B, C, on constate des points communs, des étapes semblables. Le premier dimanche est arrachement et réveil par un dévoilement de l’histoire. Le second dimanche présente Jean Baptiste et son appel : le « Veillez » du premier dimanche se trouve déployé dans un agir et situé dans un mystère, celui de la rencontre. Le troisième dimanche, avec sa tonalité de joie, désigne celui qui vient, nomme notre espérance : c’est Jésus. Le quatrième dimanche, dans la proximité de Noël, annonce qui est ce Jésus ; la présence de Marie et les textes pauliniens nous associent au mystère de la naissance.

Réf. Directoire sur la piété populaire et la liturgie

98. La disposition de quatre cierges sur une couronne constituée de rameaux toujours verts, qui est en usage spécialement dans les pays germaniques et en Amérique du Nord est devenue le symbole de l’Avent dans les maisons des chrétiens.

La couronne de l’Avent, qui consiste à allumer successivement, d’un dimanche à l’autre, les quatre cierges, jusqu’à Noël, contribue à raviver la mémoire des différentes étapes de l’histoire du salut antérieure au Christ, et elle symbolise la lumière des prophéties qui tout au long de l’histoire illuminèrent la nuit de l’attente du peuple de Dieu, jusqu’à l’apparition du Soleil de justice (cf. Ml 3, 20; Lc, 1, 78).

2

Le temps de Noël

24 décembre 2015 : Le pape François déposant l'enfant Jésus lors de la messe de Noël en la basilique Saint-Pierre, au Vatican, Rome, Italie. December 24, 2015: Pope Francis holds the statue of baby Jesus as he leads the Christmas night mass in Saint Peter's Basilica at the Vatican.

 

3

La présentation de Jésus au Temple

bougie