Proposition de chants pour l’Epiphanie

Gentile da Fabriano, L'Adoration des Mages (détail), 1423, tempera sur bois, 203 x 283 cm, Musée des Offices, Florence, Italie.

Gentile da Fabriano, L’Adoration des Mages (détail), 1423, tempera sur bois, 203 x 283 cm, Musée des Offices, Florence, Italie.

Par Agnès Pinardel-Minierdépartement Musique du SNPLS

 

La cote du temps de Noël est « F ». Ce temps liturgique est caractérisé par les chants traditionnels. La liturgie gardera du joyeux côté populaire une fraicheur candide. Vivons ce temps avec ce qu’il contient de folklore en gardant la « noble simplicité » prônée par Vatican II.

L’ordinaire de la messe : Kyrie, Gloria (qui revient après son absence pendant l’Avent), Sanctus, Agnus peuvent être les mêmes sur toute la période (les 3 semaines de Noël jusqu’au baptême) pour colorer cette période dans son « ordinaire » pas seulement dans son « propre ».

En plus des ordinaires de messe et cantiques du temps de Noël proposés dans un autre article, voici les chants plus spécifiques de l’Épiphanie :

Chant d’entrée

  • À pleine voix chantons pour Dieu (F 180-2, ADF)
  • Debout, resplendis (KX 230, Ed. de l’Emmanuel) en chant d’entrée, ou 2 couplets en envoi
  • Tu es la vraie lumière (L 15, CNA 595)

Acclamation d’Evangile

  • Alléluia, « aujourd’hui la lumière » (U 31-13, CNA 215-2) acclamation d’Évangile

En méditation post-communion

  • A l’Orient l’étoile a paru (FP 47-65-3/promo épiscopale 2005 ADF, puis F 557, promotion épiscopale 2009 Europart)
  • Aux yeux de Dieu étaient-ils rois(FX 44-30, Jubilus, promotion épiscopale 2003)
  • Dans l’ombre d’une étable (FP 11-49-2, Sodec, promotion épiscopale 1993)
  • Qui es-tu Roi d’humilité (F 231, Studio SM, promotion épiscopale 2001)
  • Un chant s’élève dans le ciel (F 560, Europart)

Chant d’envoi

  • Alléluia, lumière des nations (U 31-71, Bayard)

vignette-site-secli

Commander ces partitions sur le site du SECLI :

secli.cef.fr

 

 

Approfondir votre lecture

  • 14 décembre 2013 : Mains d'enfant ouvrant les fenêtres d'un calendrier de l'avent. Paris (75), France.

December 14, 2013: child hands on advent calendar. Paris (75), France.

    Se convertir à Noël : entrer dans une nouvelle co(n)naissance

    Par Laurent de Villeroché, prêtre eudiste, chargé d’enseignement à l’Institut Supérieur de Liturgie à Paris, et membre du SNPLS   Chaque temps liturgique aide à notre conversion. Ainsi l’Avent réveille l’espérance : c’est le temps de redevenir veilleurs. À Noël, il s’agirait plutôt de se tenir là. L’adoration permet d’accueillir l’expérience de communion offerte par Dieu. Prier les…

  • Fleurir l'Avent

    Fleurir la nuit de Noël

    Par Christiane Chaylard, ancien membre du département Fleurir en liturgie du SNPLS   Noël, célébration de l’inattendu de Dieu qui s’est rendu visible dans l’existence de l’homme Jésus, est aussi la fête de l’émerveillement des enfants devant la crèche, des retrouvailles des familles, de l’espoir d’une fraternité universelle. Après le temps de l’Avent – attendre, éteindre – «…

  • 1 mars 2017 : Geste lors de la prière du "Notre Père", durant la célébration de la messe des Cendres. Paroisse Saint-Denys du Saint-Sacrement, Paris (75), France.

    Accueillir une nouvelle manière de prier le Notre Père

    Par le P. Marc Boulle, prêtre du diocèse de Versailles, curé de la cathédrale Saint-Louis à Versailles   Le dimanche 3 décembre 2017 signait l’entrée dans une nouvelle année liturgique. À cette occasion, le P. Marc Boulle a prononcé une homélie dans laquelle il annonça que l’Avent 2017 inaugurait une nouvelle manière de prier le Notre…