Les cinquante jours du temps Pascal

Veillée pascale

Veillée pascale

À Pâques, en célébrant la mémoire de la résurrection du fils de Dieu, c’est tout le mystère pascal qui est célébré sous un aspect particulier. Le Temps pascal débute avec la fête de Pâques et se clôt avec la Pentecôte.

« Christ est ressuscité ! Il a vaincu la mort et mis fin au règne de ses ennemis. Il siège à la droite du Père et nous ouvre les portes de son royaume. Suivons-le dans la joie. Alléluia » (antienne de Pâques).

 

Réf. Parole de Dieu et année liturgique

22. Les cinquante jours à partir du dimanche de la Résurrection jusqu’à celui de Pentecôte sont célébrés dans la joie et l’exultation, comme si c’était un jour de fête unique, ou mieux « un grand dimanche ». C’est surtout en ces jours que l’on chante Alléluia.

3

Les dimanches du temps Pascal

Réf. Parole de Dieu et année liturgique

23. Les dimanches de ce temps sont considéré comme des dimanches de Pâques et, après le dimanche de la Résurrection, on les désigne comme les 2e, 3e, 4e, 5e, 6e, 7e dimanches de Pâques. Le dimanche de la Pentecôte clôt cette période sacrée de cinquante jours.

0

L'Ascension

La solennité de l’Ascension est célébrée le jeudi, 40 jours après Pâques.

40 jours après être ressuscité, le Christ est monté au ciel devant ses   Apôtres, d’où le terme d’« Ascension ».

« Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de     vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel » (Actes des Apôtres 1, 11).

 

Réf. Missel du dimanche

L’ascension du Christ est intimement lié à sa résurrection, comme le soulignent les évangiles de saint Marc (année B) et de saint Luc (année C). Sans s’astreindre à la chronologie des faits, ceux-ci ont le souci de rattacher le retour de Jésus vers son Père à l’événement pascal, en présentant la résurrection et l’ascension comme un mouvement unique qui emporte le seigneur dans la gloire.

Mais, plus encore qu’un événement, la solennité de l’Ascension célèbre un mystère, celui de l’accomplissement de la Pâque dans le Corps total du Christ, chef et membres. En ce jour, le Christ « a fait entrer notre nature avec sa faiblesse dans la gloire der Dieu » (Canon romain), il est « monté au ciel pour nous rendre participants de sa divinité » (Pr 2). La liturgie ne cesse de le redire en des termes où s’expriment tour à tour allégresse et action de grâce (P 1), humilité et désir du ciel (P 2, 3).

 

0

La Pentecôte

Pentecôte vient du grec Penta qui signifie cinquantième jour : 50 jours après Pâques, le Christ a envoyé le Saint Esprit sur les Apôtres réunis autour de   la Vierge Marie au Cénacle. La Pentecôte clôt le Temps pascal.

« Que l’Esprit Saint nous fasse pénétrer plus avant dans l’intelligence du mystère eucharistique et nous ouvre à la vérité toute entière ». (Prière sur les offrandes, dimanche de la Pentecôte)

Réf. Missel du dimanche

Le temps Pascal s’achève en nous révélant son vrai visage : il est le temps de l’Esprit saint. Une double effusion de l’Esprit le marque au premier et au dernier jour, au soir de la résurrection et au matin de la Pentecôte.