Les signes du Temps pascal

cierge pascalPar Louis Groslambert, Prêtre, responsable de la PLS et de la musique liturgique du diocèse de Belfort-Montbéliard

 

Le mystère pascal est célébré chaque dimanche, et les signes de Pâques sont mis en œuvre (le 1er jour de la semaine, l’assemblée, l’eau du bénitier, les luminaires près de l’autel…). Mais pendant les sept semaines du Temps pascal, ces mêmes signes sont valorisés et d’autres s’y ajoutent. Comment parlent-ils du Christ ressuscité, lui qu’on ne peut pas voir mais qui a promis d’être avec ses disciples jusqu’à la fin du monde (cf. Mat 28, 20b) ?

La couleur blanche

Le peintre Kandinsky écrit : « le blanc sur notre âme, agit comme le silence absolu…ce silence n’est pas mort, il regorge de possibilités vivantes … c’est un rien plein de joie juvénile ou pour mieux dire, un rien avant toute naissance, avant tout commencement ». L’aube (albus signifie blanc), l’étole, la chasuble… les vêtements blancs portent l’espérance de l’aube pascale, comme le vêtement blanc des nouveaux baptisés qui participent à la vie de Dieu.

Voyant le blanc, les fidèles pensent à la Transfiguration (Mt 17, 2), aux anges présents près du tombeau (Jn 20, 12) ; à leur baptême, quand ils ont revêtu le Christ et sa justice (Gal 3, 27) ; aux ressuscités vêtus de blanc qui ont lavé leurs vêtements dans le sang de l’Agneau (Ap 7, 9…14). Voyant le blanc, l’assemblée s’imprègne de la renaissance du baptême et de la victoire définitive.

Le cierge pascal

Le cierge est porteur du mystère du samedi saint. En tête de la procession de la Veillée, il ressemblait à la colonne de feu (Exode 13). Il a conduit les fidèles jusqu’à l’intérieur de l’église où, comme dans une terre promise, les sacrements du salut leur ont été donnés. « Christ est lumière » : pendant ces sept semaines, les fidèles se souviennent d’avoir reçu la lumière de la flamme du cierge pascal ; ils entendent Jésus dire « je suis la lumière du monde » (Jn 8, 12) « venu pour éclairer tout homme » (Jn 1, 9). Et ils pensent au Christ qui les « a fait passer des ténèbres à son admirable lumière » (1 P 2, 9), et qui les a choisis pour être «la lumière du monde » (Mt 5, 14). Le cierge de Pâques parle du Christ lumière chaque fois qu’il est question de passer de la mort à la vie : le baptême, les funérailles.

L’aspersion d’eau

Au Temps pascal particulièrement, l’aspersion peut constituer la préparation pénitentielle (PGMR 51) « en mémoire du baptême » c’est à dire en mémoire du passage de la mort à la vie. Substance si nécessaire à la vie, l’eau matricielle parle de la nécessité de « naître de l’eau et de l’Esprit » (Jn 3, 5), de la miséricorde qui lave (Ps 50, 4), du bain d’amour – dans la mort et la résurrection – dans lequel Dieu plonge ses enfants lorsque son Fils meurt et ressuscite pour eux.

Alléluia !

Chaque dimanche, l’acclamation rend actuel tout ce qui a été vécu dans la sainte nuit : « voici l’époux… il règne le Seigneur… il a vaincu ».

Approfondir votre lecture

  • temps pascal

    Chants adaptés pour la vigile et le jour de Pâques ainsi que le temps Pascal

    Par Agnès Pinardel-Minier, Adjointe du département musique du SNPLS Avec la Résurrection célébrée, c’est le grand retour des Alléluia et du Gloria. Tout ce temps est particulièrement propice à la jubilation et la louange ! Les grandes orgues ou plus petits claviers (et tout instrument qui convient) sont invités à nouveau (puisqu’ils en étaient privés tout…

  • 29 Novembre 2014 : Un couple prie devant une satue de la Vierge lors de la prière commune avant de partir en évangélisation de rue ( mission dans le quartier ), dans le cadre de la campagne de l'Avent 2014 initiée par le diocèse de Paris. Paroisse Sainte Trinité. Paris (75), France.

November 29th, 2014: Street evangelism for Advent 2014. Holy Trinity parish. Paris, France.

    Mai, le mois de Marie dans l’année liturgique

    Par Jean Évenou, Prêtre du diocèse de Quimper, ancien membre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements Le mois de Marie est né à Rome autour du Collège romain tenu par les jésuites, avant d’atteindre la France seulement à la veille de la Révolution. C’est au XIXe siècle qu’il s’est…

  • 8 Juin 2014 : Messe Solennelle de Pentecôte à Notre-Dame de la Garde, à l'occasion du 150ème anniversaire de la consécration de la basilique, à Marseille (13), France.

June 8, 2014: Solemn Mass of Pentecost at Notre Dame de la Garde for the 150th anniversary of the consecration of the baslique in Marseille (13), France.

    La célébration de la Pentecôte dans l’histoire

    Ces lignes sont extraites de l’ouvrage Eglise en prière, tome IV, p. 73-74. La Pentecôte au cours du premier millénaire La Pentecôte est parfaitement caractérisée comme fête de la venue du Saint Esprit sur les Apôtres et du départ missionnaire de l’Eglise dans les sermons de saint Augustin et de saint Léon le Grand en Occident,…