La Vierge Marie fêtée tout au nom de l’année liturgique

17 avril 2005: Icone d'une Vierge à l'enfant, veillée de prière pour l'ouverture du conclave, bas. du Sacré Coeur, Paris (75), France.

17 avril 2005: Icone d’une Vierge à l’enfant, veillée de prière pour l’ouverture du conclave, bas. du Sacré Coeur, Paris (75), France.

Par son parfait consentement aux œuvres de Dieu en elle et en son Fils, Marie est le modèle achevé de notre participation à la liturgie. Elle est entrée dans la Gloiredepuis son Assomption, et nos célébrations nous la font rejoindre, car la liturgie de la terre parti­cipe déjà à la liturgie céleste. Les fêtes de Notre Dame, au long de l’année liturgique, sont les suivantes :

8 décembre : Solennité de l’Immaculée Conception de Marie ;

1er janvier : Solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu ;

11 février : Mémoire facultative de Notre Dame de Lourdes ;

25 mars : Solennité de l’Annonciation du Seigneur à Marie ;

31 mai : Fête de la Visitation de la Vierge Marie ;

Samedi de la 3e semaine après la Pentecôte : Mémoire facul­tative du Cœur Immaculé de Marie ;

16 juillet : Mémoire facultative de Notre Dame du Mont Carmel ;

5 août : Mémoire facultative de la dédicace de la basilique Sainte-Marie Majeure à Rome ;

15 août : Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie ;

22 août : Mémoire de la Vierge Marie, Reine ;

8 septembre : Fête de la Nativité de la Vierge Marie ;

15 septembre : Mémoire de Notre Dame des Douleurs ;

7 octobre : Mémoire de Notre Dame du Rosaire ;

21 novembre : Mémoire de la Présentation de la Vierge Marie.

Télécharger l’article complet en PDF :

Le saint du jour

Sur www.nominis.cef.fr

Saint Tanguy - Abbé en Bretagne (date ?)

et sa sœur sainte Haude.A quelle époque a-t-il vécu, nul ne peut le dire. Ce qu'il a fait, seule la légende peut en parler. Ce qui est sûr c'est qu'il…