Mariage et eucharistie

18 octobre 2014 : Eucharistie, lors du mariage d 'Anaïs et Jean-Baptiste célébré à l'égl. Saint-Ambroise , Paris (75), France. October 18, 2014: Anaïs and Jean-Baptiste's wedding. Church of Saint-Ambroise, Paris, France.

eucharistie des mariés (c) CIRIC

Par André Leclercq, père abbé

 

Célébrer l’Alliance

Il y a un lien évident entre le mariage et l’eucharistie : ces deux sacrements, chacun à sa manière, actualisent l’Alliance, le lien d’amour de Dieu avec son peuple. Tant de textes bibliques expriment cette Alliance que Dieu veut faire avec son peuple et qu’il réalise pleinement en épousant l’humanité en la personne de Jésus.
Les époux, à leur manière, actualisent cette Alliance :

« C’est comme cela que le mari doit aimer sa femme : comme son propre corps… C’est ce que fait le Christ pour l’Église, parce que nous sommes les membres de son Corps. » (Éphésiens 5, 28-29)

Toute la vie, l’alliance portée au doigt rappelle aux époux chrétiens qu’ils sont entrés sacramentellement dans cette Alliance.
L’eucharistie, quant à elle, rend présente chaque fois l’Alliance nouvelle et éternelle. En y livrant son corps, Jésus exprime à son épouse son amour sans limites : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie.. » (Jean 15, 13)

Ainsi, dans le même mouvement où l’Église célèbre et accueille chaque dimanche l’Alliance de Dieu avec l’humanité, les époux chrétiens pourront, à chaque eucharistie, ré-activer leur alliance mutuelle, renouveler leur « oui » à l’autre et à Dieu. La communion au corps du Christ les aidera à s’aimer comme Dieu nous aime, en s’oubliant soi-même pour que l’autre vive.

 

Des situations concrètes

Si donc les fiancés sont baptisés, s’ils ont une bonne connaissance et une bonne pratique de l’eucharistie, la célébration du mariage au cours de la messe aura tout son sens et ils pourront communier au repas de l’Alliance.

On est cependant rarement dans cette situation, « normale » pour le Droit Canonique, mais exceptionnelle dans beaucoup de lieux.

« Très souvent, la célébration du sacrement de mariage ne se fait pas au cours de l’eucharistie. On peut le regretter, étant donné que, dans l’action eucharistique, l’Alliance Nouvelle est commémorée. Il en est ainsi car les futurs époux et/ou les personnes venues les entourer ne sont pas à même de participer à l’eucharistie. Durant la préparation, les fiancés peuvent, certes, découvrir le mystère de l’eucharistie. Cependant, les invités participent rarement à la préparation. (…) Le choix de l’eucharistie, et donc de la communion eucharistique, devra être réfléchi en tenant compte tout spécialement des invités qui ont de plus en plus tendance à pratiquer la communion de convenance sociale lors de telles célébrations. » (Commission épiscopale de liturgie et de pastorale sacramentelle)

Les agents pastoraux (CPM, foyers accueillants, diacres, prêtres) sont donc appelés à rencontrer toutes les situations possibles. Ce sera parfois des jeunes venant tous deux de familles chrétiennes, ayant gardé un lien vivant avec une communauté et avec l’eucharistie, ou, à l’inverse, un couple dont l’un n’est pas baptisé(e) et l’autre pas catéchisé(e). On pourra aussi trouver toutes les situations intermédiaires et s’interroger alors sur l’opportunité de célébrer le mariage au cours de la messe.

 

[…] Télécharger la suite de l’article ci-contre

Télécharger l’article complet en PDF :

A. Leclercq – Mariage et eucharistie

Le mariage

Approfondir votre lecture

  • MD289_couverture web

    Un nouveau numéro de la Maison-Dieu sur le mariage

    Un nouveau numéro de La Maison-Dieu consacré au mariage vient de paraître aux éditions du Cerf. 289ème du nom, il propose des articles de recherches théologiques et pastorales sur le sacrement de mariage. Vous trouverez également dans cet ouvrage une contribution signée par Edouard Cothenet sur la nouvelle traduction du Notre Père qui sera officielle à partir du 3…

  • Idée de rencontre, complémentarité, choisir deux contenants identiques ou de taille différente, des végétaux s'étirant l'un vers l'autre

    Fleurir pour un mariage

    Par Dominique Chipiloff, Ancien membre du département Fleurir en liturgie, Dijon Pourquoi ? La célébration religieuse a un aspect très personnel, les futurs mariés peuvent exprimer les valeurs fondant leur projet de vie et pas seulement leur rêve festif. Mais les revues de décoration, les émissions de télé-réalité et les séries anglo-saxonnes ont un impact sur…

  • Juillet 2012 : Mariés lors de leur messe de mariage, France.


July 2012 : catholic wedding in France.

    Que requiert le droit canonique pour le mariage ?

    Par Cédric Burgun, Prêtre, Enseignant à la Faculté de droit canonique de l’Institut catholique de Paris   Fonder le mariage La question des prérequis au sacrement de mariage est régulièrement posée. Mais dans l’accompagnement pastoral des fiancés, il y a la tentation d’aller de suite à la catéchèse et à l’enseignement spirituel et liturgique, en oubliant…