Interview de Mgr de Kerimel : huit regards d’évêques sur le Notre Père

Mgr de Kerimel Notre PèreDepuis l’Assemblée Plénière des évêques à Lourdes, Mgr Guy de Kerimel, président de la Commission épiscopale pour la Liturgie et la Pastorale sacramentelle, s’est exprimé au micro de la chaîne catholique KTO le 6 novembre 2017. L’occasion notamment d’annoncer la parution d’un ouvrage consacré au Notre Père et cosigné par huit évêques. 

« Ne nous laisse pas entrer en tentation »

L’évêque de Grenoble-Vienne a rappelé que la nouvelle traduction francophone de la prière du Notre Père entre en vigueur en France le 1er Dimanche de l´Avent 2017, le 3 décembre, dans toute forme de liturgie publique.

La sixième demande du Notre Père, « Ne nous soumets pas à la tentation » deviendra « Ne nous laisse pas entrer en tentation ».

Cet ajustement est l’occasion de se réapproprier cette grande prière des chrétiens.

Une occasion de redécouvrir la prière du Notre Père

Le Service National de la Catéchèse  et du Catéchuménat (SNCC) et le Service National de Pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS) ont conçu ensemble un dossier Notre Père pour aider les équipes diocésaines à accueillir cette nouvelle traduction et à ajuster des propositions de formation. Il est à votre disposition en ligne.

Destiné à tous les fidèles, un livre intitulé La prière du Notre Père. Un regard renouvelé a été publié par la Conférence des évêques de France en novembre 2017 aux éditions Bayard-Cerf-Mame. Huit évêques y commentent les versets du Notre Père. Une lectio divina est proposée à la fin de l’ouvrage. Le site liturgie.catholique.fr proposera des extraits de ce livre et des compléments tout au long de l’année qui débute.

Le Missel romain

Dans le même entretien, Mgr de Kerimel fait un point sur l’avancée de traduction francophone du Missel romain, entrepris depuis plusieurs années : pour tenir compte du récent motu proprio Magnum Principium du pape François, qui précise des critères à prendre en compte, « une ultime lecture et un ultime toilettage de cette traduction sont prévus avant de la présenter à Rome ». L’édition du nouveau missel est espérée pour 2019 mais il n’est pas encore possible d’annoncer une date précise.

Une interview de Mgr Guy de Kérimel, depuis Lourdes où les évêques étaient réunis en Assemblée plénière au début du mois de novembre 2017.