Les vitraux de la Basilique Saint Julien de Brioude (43)

Vitrail de la Basilique Saint Julien de Brioude (43)

Vitrail de la Basilique Saint Julien de Brioude (43)

La volonté de la municipalité et le soutien actif de la Direction Régionale des Affaires Culturelles a permis la mise en place du financement et l’organisation d’un concours international pour la réalisation et la pose des vitraux. Un jury a retenu l’équipe associant le père Kim En Joong et les Ateliers Loire de Chartres.

Le 29 juin 2008, le Cardinal Danneels, archevêque de Malines – Bruxelles, a béni les nouveaux vitraux en cours de réalisation. Ces vitraux sont une création majeure tant au plan artistique que spirituel. Cette œuvre est la plus importante réalisée ces dernières années par la surface des baies à créer (37 vitraux pour 160 m2).

La basilique Saint Julien de Brioude, plus grande église romane d’Auvergne, vient de faire l’objet d’une importante campagne de travaux de restauration et d’embellissement. Conduite dans le cadre du programme de mise en valeur des grands sanctuaires romans d’Auvergne, initié par l’Etat et le conseil régional d’Auvergne en 2004.

Cette opération d’un montant de plus de 4 millions d’euros hors taxe, s’est traduite par différents gros chantiers (clocher, bas côtés, porches, parement du transept) qui viennent souligner et renforcer la beauté du bâtiment. Ces travaux s’achèvent par la fin de la pose des vitraux, œuvre majeure de l’art contemporain et l’une des plus importantes créations de vitraux en Europe.

La ville de Brioude désireuse de valoriser au mieux ces aménagements d’envergure qui concernent le monument emblématique de la cité auquel ses habitants et, plus largement, ceux de la région sont très attachés, a organisé plusieurs manifestations, dont certaines de dimension populaire à la hauteur de l’investissement réalisé et de ses enjeux.
La manifestation « Brioude en lumière » s’est déroulée du 12 au 14 juin 2009.

 

A noter la parution de l’ouvrage Brioude, la basilique Saint-Julien dans la lumière de Kim En Joong par Joël Damase, photographe et Christiane Keller, écrivain aux Editions du Cerf.