Chrême

Chrima ou chrisma signifie, en grec, « onguent », « huile » ; le nom vient du verbe chriô : « oindre », « frotter », « enduire ». Le saint chrême est la principale des saintes huiles consacrées par l’évêque lors de la messe chrismale, le Jeudi saint au matin ; il est composé d’huile d’olive, de baume et d’autres substances odoriférantes.

Comme les onguents divers guérissent, adoucissent et pénètrent les chairs, en leur donnant de l’éclat, ainsi le saint chrême symbolise la pénétration de l’Esprit Saint et de ses dons dans les âmes des fidèles. Il est utilisé dans les rites de plusieurs sacrements et sacramentaux : au baptême, une onction est faite sur la tête ; à la confirmation, il marque sur le front le témoin du Christ ; dans le sacrement de l’ordre, le nouvel évêque reçoit l’onction sur la tête, et le nouveau prêtre sur les mains ; les onctions prévues pour la dédicace des églises et des autels sont faites, aussi, avec le saint chrême. Voir, dans le missel, les textes de la messe chrismale.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Trois ampoules pour les Saintes Huiles dont celle pour le Saint Chrême au centre

    Réalisation d’un ensemble d’orfèvrerie liturgique, Bourg-sur-Gironde

    Réalisation d’un ensemble d’orfèvrerie liturgique, Bourg-sur-Gironde, Diocèse de Bordeaux S’inscrivant dans un projet plus vaste de réhabilitation de l’église et de son mobilier, la mise en œuvre de ces pièces d’orfèvrerie a nécessité une vraie recherche de la part de l’artiste Louis-Guillaume Piéchaud afin de donner une cohérence générale, indispensable à la beauté de la […]