Monition

Du latin monitio : « avertissement », « avis », « recommandation « . (du verbe monere : « avertir »). La monition est l’avis que donne le célébrant ou un des membres de l’assemblé pour expliquer brièvement le sens d’une lecture ou d’un rite qui va suivre, et pour créer une ambiance favorable à la participation des fidèles On appelle commentateur le ministre qui, dans une grande céré­monie liturgique, explique à l’assemblée, par des monitions et des explications appropriées, la signification des rites et des textes.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z