Rose

Couleur liturgique qui peut être utilisée le troisième dimanche de l’Avent (voir Gaudete) et le quatrième dimanche de Carême (voir Laetare). Au milieu de ces deux temps de pénitence, l’Église fait une pause pour mieux viser la joie qu’elle prépare : celle de Noël et celle de Pâques. En ces deux dimanches de la joie, le violet, couleur ordinaire du temps de pénitence, s’éclaircit en rose sans toutefois passer encore au blanc, couleur des fêtes de la Nativité et de la Résurrection.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z