Musique liturgique : l’emploi du répertoire historique pendant le Carême

Abbaye de Sept Fons, Dompierre sur Besbre (03), France.

Abbaye de Sept Fons, Dompierre sur Besbre (03), France.

Par Fabien Barxell, Responsable département de musique SNPLS

Peut-on utiliser le « trésor » musical de l’Eglise dans nos liturgies ? Comment ? A quelles conditions ?

Que faire des motets, hymnes, psaumes hérités de plusieurs siècles par des compositeurs de grand talent, parfois au rang de chef d’œuvre ?

Si, dans l’absolu, beaucoup de ces musiques sont exploitables dans les concerts de musique sacrée, une partie peut être réutilisée avec discernement, dans la messe notamment.

Voici une proposition de répertoire historique pour le Mercredi des Cendres et le temps du Carême.

Premier écueil : les paroles

Première précaution : comprendre ce que l’on souhaite chanter. C’est pourquoi nous avons systématiquement indiqué la traduction des textes latins dans les propositions qui suivent.

Deuxième précaution : considérer la pertinence théologique des paroles avec la place du chant dans la liturgie. En cas de doute votre ministre sera de bon conseil.

Deuxième écueil : la musique

Première précaution : la durée du chant. Cette durée devra être bien proportionnée. Si sa longueur sera reçue comme excessive, cette expérience risque d’être sans lendemain, et tout le soin mis dans la préparation et l’exécution seront remis en question par une durée mal appréciée.

Deuxième précaution : donner à ceux qui écoutent les bons outils de réception. Recevoir avec bonheur un motet de Palestrina n’est pas donné spontanément à tout le monde. Le minimum est de faire connaître les paroles et leur éventuelle traduction. Un petit mot d’introduction de la part du ministre, par exemple, ne sera pas inutile sans toutefois tomber dans le commentaire musicologique.

Troisième précaution : la qualité d’exécution. La musique que l’on écoute est souvent exigeante pour les exécutants. Pour le chef de chœur il est donc indispensable de « bien choisir » la pièce en rapport avec les possibilités de son groupe. Un chant mal exécuté peut avoir des effets déplorables sur la réception.

Mercredi des Cendres

Pendant l’imposition des cendres ou après la communion

Exaltabo te a 4 (Orlando di Lasso)

Psaume 29, 2-3

02 Je t’exalte, Seigneur : tu m’as relevé, tu m’épargnes les rires de l’ennemi.

03 Quand j’ai crié vers toi, Seigneur, mon Dieu, tu m’as guéri ;

Exaltabo te a 4 (Alessandro Scarlatti)

Psaume 29, 2-3

02 Je t’exalte, Seigneur : tu m’as relevé, tu m’épargnes les rires de l’ennemi.

03 Quand j’ai crié vers toi, Seigneur, mon Dieu, tu m’as guéri ;

Exaltabo te a 4 (Giovanni Croce)

Psaume 29, 2-3

02 Je t’exalte, Seigneur : tu m’as relevé, tu m’épargnes les rires de l’ennemi.

03 Quand j’ai crié vers toi, Seigneur, mon Dieu, tu m’as guéri ;

Immutemur habitu a 4 (José Maurício Nunes Garcia)

Livre de Joël 2, 13

13 Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment.

Miserere mei Deus a 4 (Alessandro Scarlatti)

Psaume 56, 2-4

02 Pitié, mon Dieu, pitié pour moi ! En toi je cherche refuge, un refuge à l’ombre de tes ailes, aussi longtemps que dure le malheur.

04 Du ciel, qu’il m’envoie le salut : (mon adversaire a blasphémé !). Que Dieu envoie son amour et sa vérité !

Parce Domine a 4 (Jacob Obrecht)

Epargne ton peuple, Seigneur, que le Christ a racheté par son sang.

Qui meditabitur a 4 (Heinrich Isaac)

Psaume 1, 1-2

01 Heureux est l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, + qui ne suit pas le chemin des pécheurs, * ne siège pas avec ceux qui ricanent,

02 mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit !

Qui meditabitur a 4 (Nobuaki Izawa)

Psaume 1, 1-2

01 Heureux est l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, + qui ne suit pas le chemin des pécheurs, * ne siège pas avec ceux qui ricanent,

02 mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit !

Partitions sur CPDL

Domine, non secundum (César Franck)

Psaume 102, 10

10 il n’agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon nos offenses.

Partition sur ISLMP

Voici le temps du salut (Jean Pagot)

Texte : Armand Ory

G ou GX 15-49 pour unisson et orgue

Voici le temps du salut :

Marqués du signe des cendres,

suivez le Seigneur jusqu’au désert.

Alors vous connaîtrez votre péché,

Et levant les yeux vers le père, vous direz :

« De toutes nos fautes, Seigneur, ne te souviens plus !

Mais rappelle-toi ton amour,

Mais rappelle-toi ton amour ! »

1

Gravissez la montagne du Seigneur

Allez au temple de Dieu !

Qu’il vous enseigne ses chemins

Et vous mène par ses sentiers.

2

Rejetez toutes vos idoles,

Ces œuvres de vos mains

Revenez au Seigneur votre Dieu

Lui que vous avez trahi.

3

Partez à la recherche du Seigneur

Dans le jeune et les larmes

Revenez au Seigneur votre Dieu

Car il vous aime tendrement.

4

Au peuple qui cherche sa justice,

Le Seigneur a répondu :

« Eternel est mon amour pour toi,

Inébranlable mon alliance de paix. »

Partitions sur SECLI

1er dimanche de Carême

Après l’homélie ou après la communion

Ad preces nostras deitatis aures a 4 (Tomás Luis de Victoria)

Hymne

V1/ Accepte de pencher une oreille attentive,

par pure grâce, ô Dieu, vers notre humble prière ;

reçois nos vœux de suppliants, nous t’en prions,

nous tes serviteurs.

V2/ Depuis ton trône, ô Dieu clément, tourne vers nous

un visage de paix ; infuse dans nos lampes

ta lumière divine et chasse de nos cœurs

toutes les ténèbres.

Angelis suis Deus mandavit avec accompagnement (Johann Michael Haydn)

Psaume 90, 11-12

11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;

Angelis suis mandavit a 4 (Manuel Cardoso)

Psaume 90, 11-12

11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;

Angelis suis, K143 (Johann Joseph Fux)

Psaume 90, 11-12

11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;

Audi benigne Conditor (Johann Stadlmayr)

Hymne

V1/ Ecoute, ô créateur très bon

notre prière avec nos pleurs

qu’en sacrifice nous t’offrons

au temps béni de ce carême.

V2/ O toi qui peux sonder les cœurs

tu sais notre fragilité

puisque nous revenons à toi

montre ta grâce, oublie nos dettes.

V3/ Oui, nous avons beaucoup péché ;

mais pardonne à qui se repent,

et, pour la gloire de ton nom,

aux défaillants porte remède.

V4/ Fais qu’au dehors les privations

maîtrisent si bien notre chair

que l’âme, sobre, jeûne aussi,

s’interdisant tout souillure.

V5/ Ô bienheureuse Trinité,

accorde, ô parfaite Unité,

que ces jours de renoncements

soient fructueux pour tes fidèles.

Benedic, anima mea, Domino a 4 (Orlando di Lasso)

Psaume 103

01 Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand !

Ductus est Jesus a 4 (Francisco Guerrero)

Evangile de Saint Matthieu 4, 1-4

01 Alors Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable.

02 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.

03 Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »

04 Mais Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Ecce nunc tempus avec accompagnement (Samuel Webbe)

Deuxième Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 6, 2b-4-5b-6b

02b Le voici maintenant le moment favorable, le voici maintenant le jour du salut.

04 Au contraire, en tout, nous nous recommandons nous-mêmes comme des ministres de Dieu : par beaucoup d’endurance, dans les détresses, les difficultés, les angoisses,

05b les fatigues, le manque de sommeil et de nourriture,

06b la patience et la bonté, la sainteté de l’esprit et la sincérité de l’amour,

Invocabit me a 4 (Heinrich Isaac)

Psaume 90 15-16.1

15 Il m’appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. « Je veux le libérer, le glorifier ; +

16 de longs jours, je veux le rassasier, * et je ferai qu’il voie mon salut. »

01 Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut et repose à l’ombre du Puissant,

Levabo oculos meos a 4 (Orlando di Lasso)

Psaume 118 18.26.73

18 Ouvre mes yeux, que je contemple les merveilles de ta loi.

26 J’énumère mes voies : tu me réponds ; apprends-moi tes commandements.

73 Tes mains m’ont façonné, affermi ; éclaire-moi, que j’apprenne tes volontés.

Scapulis suis a 4 (Giovanni Battista Casali)

Psaume 90, 4-5

04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.

05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,

Psaume 90, 5-6

05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,

06 ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.

Psaume 90, 11-12

11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;

Psaume 90, 13-14

13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.

14 « Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom.

Scapulis suis avec basse chiffrée (Johann Kaspar Aiblinger)

Psaume 90, 4-5

04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.

05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,

Psaume 90, 5-6

05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,

06 ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.

Psaume 90, 11-12

11 il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ;

Psaume 90, 13-14

13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.

14 « Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom.

Scapulis suis a 4 (Nobuaki Izawa)

Psaume 90, 4-5

04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.

05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,

Scapulis suis a 4 (Orlando di Lasso)

Psaume 90, 4-5

04 il te couvre et te protège. Tu trouves sous son aile un refuge : sa fidélité est une armure, un bouclier.

05 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour,

Partitions sur CPDL 

Miséricorde, ô Dieu a 3 (Philippe Mazé)

Texte : d’après le Psaume 50

GX 72-31

Miséricorde, ô Dieu,

pitié, selon ta grande compassion.

Seigneur, tu aimes tout ce qui existe a 3 (Philippe Mazé)

Texte : d’après Sagesse

GX 72-57

Seigneur, tu aimes tout ce qui existe,

tu n’as de répulsion pour aucune de tes œuvres :

tu fermes les yeux sur les péchés des hommes.

Tu les invites à la pénitence,

tu leur pardonnes

car tu es le Seigneur notre Dieu, notre Dieu.

Partitions sur SECLI

2e dimanche de Carême

Après l’homélie ou après la communion

Ad Dominum dum tribularer a 4 (Alessandro Scarlatti)

Psaume 119, 1-2

01 Dans ma détresse, j’ai crié vers le Seigneur, et lui m’a répondu.

02 Seigneur, délivre-moi de la langue perfide, de la bouche qui ment.

Confitemini Domino, pour trois voix égales op. 66/10 (Oreste Ravanello)

Psaume 106, 1

01 Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour !

Intellige clamorem meum a 4 (Heinrich Isaac)

Psaume 5, 2-4

02 Écoute mes paroles, Seigneur, comprends ma plainte ; *

03 entends ma voix qui t’appelle, ô mon Roi et mon Dieu !

04 Je me tourne vers toi, Seigneur, au matin, tu écoutes ma voix ; * au matin, je me prépare pour toi et je reste en éveil.

Meditabor a 4 (Franz Xaver Witt)

Psaume 118, 47-48

47 Je trouve mon plaisir en tes volontés, oui, vraiment, je les aime.

48 Je tends les mains vers tes volontés, je les aime, je médite sur tes ordres.

Meditabor avec basse chiffrée (Johann Kaspar Aiblinger)

Psaume 118, 47-48

47 Je trouve mon plaisir en tes volontés, oui, vraiment, je les aime.

48 Je tends les mains vers tes volontés, je les aime, je médite sur tes ordres.

Meditabor in mandatis tuis a 4 (Orlando di Lasso)

Psaume 118, 47-48

47 Je trouve mon plaisir en tes volontés, oui, vraiment, je les aime.

48 Je tends les mains vers tes volontés, je les aime, je médite sur tes ordres.

Miserere mei Domine a 4 (Orlando di Lasso)

Psaume 50, 3

03 Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché.

Tribulationes cordis mei, avec accompagnement MH 453 (Johann Michael Haydn)

Psaume 24, 17-18

17 L’angoisse grandit dans mon cœur : tire-moi de ma détresse.

18 Vois ma misère et ma peine, enlève tous mes péchés.

Visionem quam vidistis a 4 (Nobuaki Izawa)

Evangile selon Saint Matthieu 17, 9

09 En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. »

Visionem quam vidistis (Chant grégorien)

Evangile selon Saint Matthieu 17, 9

09 En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. »

Partitions sur CPDL

3e dimanche de Carême

Après l’homélie ou après la communion

Ad te levavi oculos meos a 4 (Giovanni Pierluigi da Palestrina)

Psaume 122, 1-3

01 Vers toi j’ai les yeux levés, vers toi qui es au ciel.

02 Comme les yeux de l’esclave vers la main de son maître, + comme les yeux de la servante vers la main de sa maîtresse, * nos yeux, levés vers le Seigneur notre Dieu, attendent sa pitié.

03 Pitié pour nous, Seigneur, pitié pour nous : notre âme est rassasiée de mépris.

Exsurge Domine a 4 (Alessandro Scarlatti)

Psaume 43, 27

27 Debout ! Viens à notre aide ! Rachète-nous, au nom de ton amour.

Exsurge Domine non praevaleat homo, avec accompagnement MH 479 (Johann Michael Haydn)

Psaume 9A, 20

20 Lève-toi, Seigneur : qu’un mortel ne soit pas le plus fort, que les nations soient jugées devant ta face !

Justitiae Domini a 4 (Alessandro Scarlatti)

Psaume 18, 9.11.12

09 Les préceptes du Seigneur sont droits, ils réjouissent le cœur ; le commandement du Seigneur est limpide, il clarifie le regard.

11 plus désirables que l’or, qu’une masse d’or fin, plus savoureuses que le miel qui coule des rayons.

12 Aussi ton serviteur en est illuminé ; + à les garder, il trouve son profit.

Oculi mei a 4 (Estêvão Lopes Morago)

Psaume 24, 15-16

15 J’ai les yeux tournés vers le Seigneur : il tirera mes pieds du filet.

16 Regarde, et prends pitié de moi, de moi qui suis seul et misérable.

Oculi mei a 4 (Heinrich Isaac)

Psaume 24, 15-16

15 J’ai les yeux tournés vers le Seigneur : il tirera mes pieds du filet.

16 Regarde, et prends pitié de moi, de moi qui suis seul et misérable.

Qui biberit aquam a 4 (Nobuaki Izawa)

Evangile selon Saint Jean 4, 13-14

13 Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ;

14 mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

Partitions sur CPDL

4e dimanche de Carême

Après l’homélie ou après la communion

Laetare Ierusalem a 4 (Heinrich Isaac)

Livre d’Isaïe 66, 10-11

10 Réjouissez-vous avec Jérusalem ! Exultez en elle, vous tous qui l’aimez ! Avec elle, soyez plein d’allégresse, vous tous qui la pleuriez !

11 Alors, vous serez nourris de son lait, rassasiés de ses consolations ; alors, vous goûterez avec délices à l’abondance de sa gloire.

Laetatus sum a 4 (Alessandro Scarlatti)

Psaume 121, 1

01 Quelle joie quand on m’a dit : « Nous irons à la maison du Seigneur ! »

Partitions sur CPDL

Aveugle de cœur (Joseph Gelineau)

Texte : © CNPL – Didier Rimaud – Joseph Gelineau

G ou GX 14-61-1

STANCE

Aveugle de cœur dès avant ma naissance,

Je viens à toi, Jésus, lumière du monde :

Touche mes yeux, lave-moi dans la fontaine

Où finira la nuit de mon péché :

REFRAIN

Eclaire ma nuit : que je voie les splendeurs de ta gloire !

Eclaire ma nuit : que je vive en enfant de lumière !

1

Je verserai sur vous une eau pure, éclaire ma nuit !

Et vous serez purifiés, éclaire ma nuit !

2

Je vous donnerai un cœur nouveau, éclaire ma nuit !

Je mettrai en vous un esprit nouveau, éclaire ma nuit !

3

J’enlèverai votre cœur de pierre, éclaire ma nuit !

Et je vous donnerai un cœur de chair, éclaire ma nuit !

VERSET D’ENTREE

Jadis, vous n’étiez que ténèbres,

Maintenant, dans le Christ, vous êtes lumière.

Partitions sur SECLI

5e dimanche de Carême

Après l’homélie ou après la communion

Eripe me, Domine, avec accompagnement MH 481 (Johann Michael Haydn)

Psaume 142, 9-10

09 Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur : j’ai un abri auprès de toi.

10 Apprends-moi à faire ta volonté, car tu es mon Dieu. Ton souffle est bienfaisant : qu’il me guide en un pays de plaines.

Partitions sur CPDL

 

Envoie sur nous (Gaston Litaize)

Texte : Armand Ory d’après le Psaume 129

G 542 ou Z 129-10 pour trois voix égales et orgue avec pédalier

R/ Envoie sur nous, Seigneur,

Le souffle de ton Esprit,

Qu’il nous fasse passer

De la mort à la vie.

 

Du fond de l’abîme,

Je crie vers toi, Seigneur,

Ecoute mon appel :

Prête l’oreille

Au cri de ma prière.

 

Mon âme espère en toi,

Seigneur,

Je m’appuie sur ta Parole

Bien plus qu’un veilleur

Sur l’aurore.

 

Auprès du Seigneur,

J’ai trouvé grâce,

Lui, le Rédempteur d’Israël,

Celui qui pardonne

Toutes mes fautes.

Partitions sur SECLI

Tout au long du temps du Carême

Après l’homélie ou après la communion

Chemin de Pâques a 3 (Jean-Michel Dieuaide)

Texte : P. Pouplin

G ou GX 545

Refrain :

Rappelle-toi : c’est ton Dieu qui t’a choisi ;

De l’esclavage il veut te libérer.

Entends la voix qui te parle aujourd’hui,

En son amour, laisse-toi réconcilier.

1)

Peuple de Dieu l’Esprit te mène au désert

Pour ranimer ton amour et ta foi.

Fixe la croix et tiens ton cœur ouvert :

Que son alliance en ce temps revive en toi.

2)

Sur la montagne où Jésus fut transfiguré

Entends la voix qui lui redit son nom

Viens aujourd’hui apprends à contempler

Le vrai visage où brillera ton pardon

3)

Dans le désert, Dieu attend son serviteur

Et sa présence brûle comme un feu

Reviens vers lui pour qu’il change ton cœur :

Tu renaîtras à l’image de ton Dieu.

4)

Peuple assoiffé de tendresse et de pardon,

Regarde au loin ton Père qui t’attend.

Il veut ouvrir ses bras et sa maison

Au fils prodigue en chemin depuis longtemps.

5)

Dieu prend parti pour le pauvre et le pécheur :

« Relève-toi et va : ne pèche plus. «

Ne juge pas, regarde ton Seigneur ;

Fais comme lui : aucun homme n’est perdu.

Ce que vous avez fait au plus petit (Lucien Deiss)

G ou GX 118 a (version à voix mixtes)

G ou GX 118 c (version à voix égales)

Evangile selon Saint Matthieu 25, 35-40

35 Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;

L’homme : ses jours sont comme l’herbe (Lucien Deiss)

G ou GX 119 a (version à voix mixtes)

G ou GX 119 b (version à voix égales)

Psaume 103, 15-16

15 le vin qui réjouit le cœur de l’homme, l’huile qui adoucit son visage, et le pain qui fortifie le coeur de l’homme.

16 Les arbres du Seigneur se rassasient, les cèdres qu’il a plantés au Liban ;

Sauve ce qui est perdu (Lucien Deiss)

G ou GY 155 a (version à voix mixtes)

Evangile selon Saint Luc 19, 10

10 En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Je sais en qui j’ai mis mon espérance (Lucien Deiss)

G ou GD 164 b (version à voix égales)

Je sais en qui j’ai mis mon espérance,

Je suis sûr de son amour !

Oui, il me gardera jusqu’à son retour.

1

Seigneur, tu m’as toujours donné le pain du lendemain,

Et bien que je sois pauvre aujourd’hui, j’espère en Toi.

2

Seigneur, tu m’as toujours donné la paix du lendemain,

Et malgré mon angoisse aujourd’hui, j’espère en Toi.

3

Seigneur tu m’as toujours donné la force du lendemain,

Et malgré que je sois faible aujourd’hui, j’espère en Toi.

4

Seigneur, tu m’as toujours donné la fête du lendemain,

Et bien que je sois triste aujourd’hui, j’espère en Toi.

5

Seigneur tu m’as toujours tracé la route du lendemain,

Bien qu’elle soit cachée aujourd’hui, j’espère en Toi.

6

Seigneur, tu m’as toujours sauvé à l’heure du désespoir,

Et malgré ton silence aujourd’hui, j’espère en Toi

7

Seigneur, tu es ma vie, tu es ma joie pour l’éternité,

Et jusque dans la mort, ô mon Dieu, j’espère en Toi.

La saison s’avance (Pierre Doury)

Texte : Armand Ory

G ou GP 500 (voix mixtes et orgue)

1

La saison s’avance des quarante jours et quarante nuits

Où déjà le ciel éprouve la valeur des fruits de l’arbre.

Déjà la cognée s’apprête à frapper.

Ah ! ne tarde plus à suivre Jésus dans tous les déserts du monde.

2

C’est là que t’entraîne le souffle puissant

Qui dénudera les cimes altières, l’orgueil insolent du riche.

Enfin dépouillé de tes vanités,

Dans le repentir, veille à découvrir le trésor caché du pauvre.

3

Au cœur du silence connaît la voix

Qui veut t’arracher à la solitude de l’ancien péché, et chante !

Mais si Dieu se tait,

Sache désormais que dans toute nuit sa grâce suffit et le cœur en paix espère.

4

Au bout de la route regarde dressé

Le signe éclatant du plus haut mystère, car le Fils attend son heure.

Lorsque le bois vert, au feu est offert,

Que peut espérer le bois desséché, sinon de finir en cendre ?

5

Mais depuis l’offrande du Fils sur le bois

L’univers entier mûrit en attente d’immortalité pascale.

Membre de son corps, plongée dans sa mort,

Ta chair fleurira quand il paraîtra dans l’éternité de gloire.

Approfondir votre lecture