L’office des défunts : accompagner par la prière ceux qui nous ont quittés

Temps de prière guidé par une revue de prière.

Vivre un temps de prière à la mort d’un proche.

La rédaction de l’hebdomadaire Magnificat propose un guide permettant aux fidèles d’accompagner, par la prière, leurs proches défunts. On y trouve l’office des défunts, tiré de la liturgie des Heures et deux autres temps de prières au pied de la croix, et autour de la lumière.

Pendant toute la durée du confinement, la revue mensuelle met à disposition de ses lecteurs et des internautes de nombreuses ressources pour accompagner la prière, consultables sur la page Prier avec Magnificat.

Office des défunts

Dans les circonstances actuelles, beaucoup sont touchés par le départ d’un être cher qu’ils n’ont pu accompagner jusqu’en sa dernière demeure. Face à la mort qui nous frappe durement, nous avons à cœur de prier pour ceux qui nous ont quittés. La prière nous permet de porter avec le Christ l’événement qui nous bouleverse, et d’entrer dans un chemin d’espérance.

La prière pour les défunts s’inscrit dans la longue tradition de l’Église qui, dès l’origine, a proclamé son espérance et sa foi en la résurrection en confiant à Dieu ceux qui viennent de s’endormir dans la mort, avec la certitude que Jésus les emmènera avec lui (1 Th 4, 13.14).

Nous vous proposons de vivre l’office des défunts, mais aussi d’autres temps de prière qui nous permettront d’accompagner, celui ou celle qui entre dans la nouveauté de la vie en Dieu :

« Ta croix, ô Christ, est notre lumière » : prier devant la croix

Vous trouverez cette proposition à la page 13.

« Je suis la lumière du monde » : prier à partir de la lumière

Vous trouverez cette proposition à la page 18.

Prier et célébrer au temps du coronavirus

  • "Notre prière les rejoint, les conforte et les soutient dans l’épreuve de la maladie, comme dans le passage vers
le Père de ceux qui vont nous quitter."

    Accompagner par la prière nos proches hospitalisés, malades ou en fin de vie

    La rédaction de l'hebdomadaire Magnificat propose un guide permettant aux fidèles de se tenir, par la prière, "au chevet" de leurs proches malades, des personnes hospitalisées, éprouvées par la maladie, atteintes du virus COVID-19, et des personnes en fin de vie, à l'approche de leur mort. Pendant toute la durée du confinement, la revue mensuelle met à disposition de ses lecteurs et des internautes de nombreuses ressources pour accompagner la prière, consultables sur la page Prier avec Magnificat.

  • « Avant de commencer la célébration, il sera bon de disposer un petit espace-prière avec par exemple une croix et une bougie allumée à côté.  »

    Crise sanitaire COVID-19 et confinement : s’unir par la prière aux funérailles d’un proche

    En ce temps de confinement, vivre le deuil d'un proche devient plus douloureux encore. Le diocèse de Saint-Etienne a publié une proposition de temps de prière à vivre à la maison pour s'unir à un temps de funérailles.

  • Statue de la Vierge Marie.

    COVID-19 et confinement : Se confier à la Vierge Marie

    « J'ai 83 ans. A la résidence, nous respectons les mesures imposées pour nous. Mais un cas vient de se déclarer et les 75 résidents doivent obligatoirement rester dans leur chambre. J'aimerais recevoir une prière à la Vierge Marie afin qu'elle nous protège et que Dieu nous bénisse. Merci si vous pouvez m'aider ». Tel est le message de Simone reçu ce 22 mars, parmi beaucoup d'autres. Quelques textes pour se confier à la Vierge Marie, se confier soi-même, une personne que nous portons plus particulièrement dans notre prière, le monde en général.

Approfondir votre lecture

  • Cimetière de village.

    Faire mémoire des fidèles défunts, après le COVID-19

    La crise sanitaire que nous traversons prive souvent les familles et les proches d’un défunt de l’accompagner pleinement jusqu’à son inhumation. Et même si les églises continuent à accueillir pour les obsèques, l’impossibilité pratique pour beaucoup de s’y rendre pour la célébration d’adieu ou la réduction à un nombre restreint de participants entraînent des souffrances, puisqu’une étape importante du processus de deuil ne peut se déployer normalement. Cette situation va durer.

  • 6 Octobre 2015 : Messe de funérailles célébrée par P. Thomas de BOISGELIN. Egl. Notre-Dame des Vertus. Aubervilliers (93), France.

October 6th, 2015: Funeral mass. Notre-Dame des Vertus ch. Aubervilliers, France.

    Liturgie des funérailles : prier pour les défunts, dans la foi et l’espérance

    L’Eglise a pour vocation de porter les familles marquées par le deuil, c’est son ministère de compassion. Elle a aussi pour mission de prier pour les défunts dans la liturgie, que ce soit dans la célébration des funérailles ou dans la diversité des célébrations liturgiques. Pourquoi ?

  • 17 Aout 2014 : Croix dans le cimetière de l'église de Tramezaigues(65), Hautes Pyrennées, France.

August 17, 2014: A cross in the cemetery of Tramezaigues, France.

    Lorsque le 2 novembre tombe un dimanche …

    Lorsque le 2 novembre tombe un dimanche, la Commémoration des fidèles défunts s’intègre à la célébration du dimanche, jour du Seigneur.