Un recueil de pièces d’orgue pour les fêtes mariales

Anthologie en l’honneur de la Vierge MarieL’ANFOL a publié le troisième volume de la série L’orgue au fil de temps liturgique. Cette anthologie compile un large choix de pièces composées en l’honneur de la Vierge Marie, célébrée tout au long de l’année liturgique.

L’Association Nationale de Formation des Organistes Liturgiques (ANFOL) propose en plus de sa revue Préludes des recueils d’anthologie regroupant un certain nombre de pièces d’orgue autour d’un thème liturgique.

Après « Le temps de l’Avent et de Noël » paru en 2014, et « Le temps du Carême et de Pâques » en 2015, vient  de paraître « En l’honneur de la Vierge Marie ».

On trouve dans ce dernier recueil, au format italien idéal pour les pupitres, des pièces élaborées à partir de chants liturgiques (Toi qui ravis le cœur de Dieu, Je vous salue Marie, Reine du ciel, réjouis-toi), des pièces du répertoire historique (Guilmant, Boëly, Aguilera de Heredia, Walther, Du Caurroy, Kindermann, Dandrieu, Merulo, Babou, Speth).

Pour commander ce recueil, rendez-vous sur le site de l’association ANFOL

Approfondir votre lecture

  • 5 mars 2019 : Illustration du Carême. Se connecter avec un téléphone portable sur une application catholique, ici celle de Prions en Eglise. France.

    Fête de la Nativité de la Vierge Marie, le 8 septembre

    Au mois de septembre, en semaine, l’Église fête trois fêtes mariales, la naissance de Marie, le nom de Marie et les douleurs de Marie. Moins solennelle que l’Assomption, la Nativité de Marie est fêtée avec joie par le peuple chrétien, comme celle de Jean-Baptiste. L’une et l’autre annoncent l’aurore du salut. Dans la prière, la naissance de Marie et sa maternité divine sont mises en relation.

  • Flambeaux de la Procession Mariale, Lourdes (65), France.

    Le Propre de la fête de l’Assomption

    Les oraisons, antiennes et préface de la messe, les hymnes des offices propres à la Solennité de l’Assomption de Marie, le 15 août. Le 15 août, l’Église fête l’Assomption de la Vierge Marie. « Au terme de sa vie terrestre, l’Immaculée, Mère de Dieu a été élevée en Son corps et en Son âme à la gloire du Ciel ».

  • Vierge à l'Enfant Cathédrale Sainte Geneviève. Nanterre

    Mémoire de Marie, Mère de l’Eglise, le lundi de Pentecôte

    Conformément à la volonté du Pape, la mémoire de Marie Mère de l’Église est désormais obligatoire pour toute l’Église de rite romain, le lundi après la Pentecôte, cette année le 1er juin 2020.