Comment se passe la préparation de la confirmation ?

27 Novembre 2011 : Célébration de confirmation des adultes du diocèse de Paris, égl. Saint Roch, Paris (75), France. November 27th, 2011 : Diocesan celebration of the Sacrament of confirmation for adults. Saint-Roch ch. Paris (75) France.

(C) CIRIC

La nécessité d’un temps pour se préparer

Si la confirmation est d’abord et surtout un engagement de la part de Dieu lui-même et un don de l’Esprit Saint, il faut pouvoir accueillir ce don et le laisser se déployer dans sa vie. Cela nécessite un certain temps de préparation avant la célébration du sacrement, pour comprendre un peu plus ce qu’est le sacrement de la confirmation, pour se mettre en route et entrer davantage dans la dynamique de la vie avec l’Esprit-Saint. Le temps de préparation est à recevoir gracieusement, mais aussi avec tout le sérieux possible : il respecte notre rythme, souvent lent, pour avancer dans la foi et avec Dieu.

Une préparation en groupe, adaptée selon les cas

La préparation se fait en groupe. En France, ce temps de préparation varie selon les groupes et les lieux de quelques mois à un, voire deux ans. Il n’y a pas de déroulement unique pour la préparation : cela dépend des âges et de la pédagogie adaptée à chaque âge, du parcours et de la motivation de chacun. Chaque responsable de groupe adapte donc le déroulement en fonction aussi de ses propres choix ou de directives diocésaines.

Trois points majeurs

Souvent, la préparation va insister sur trois points :
– Découvrir davantage la Parole de Dieu (Ancien et Nouveau Testaments) et notamment des textes qui permettent de comprendre ce qu’est le sacrement de la confirmation, ainsi que les grands points de la célébration, avec leur signification et leur richesse. Trouver un éclairage pour les questions principales de la vie.
– Comprendre et connaître davantage qui est Dieu, Trinité et l’action de l’Esprit Saint, mais aussi ce qu’est l’Église, peuple de Dieu, corps du Christ, temple de l’Esprit et épouse du Christ. Comprendre et connaître davantage aussi les divers sacrements et la place spécifique du sacrement de la confirmation. Approfondir son approche de l’eucharistie.
– Vivre une expérience de prière forte, de relation à Dieu, au Christ pour l’aimer davantage et pour percevoir comment agit l’Esprit Saint dans la vie d’un chrétien. Cela pourra se faire aussi lors d’une retraite d’un ou plusieurs jours.
Plus que des connaissances à recevoir, il s’agit avant tout de laisser le parcours de préparation transformer sa vie, pour accueillir autant que possible le don que Dieu fera dans le sacrement. Des témoignages peuvent aussi y aider.
La préparation est un cheminement : ce chemin ne s’arrête pas avec la célébration du sacrement. Souvent, le groupe gagnera à continuer à se rencontrer après la confirmation, pour revenir sur ce qui a été vécu et consolider ce qui a été amorcé.

La réconciliation, le baptême et le parrain

Quelque temps avant la célébration de la confirmation, il convient de recevoir le sacrement de la réconciliation. C’est en accueillant la joie du pardon du Dieu, plus grand que toutes nos incapacités à aimer en vérité, que l’on peut réellement s’ouvrir au don de l’Esprit-Saint.

Enfin, au début de la préparation, celui qui se prépare doit fournir un certificat de baptême (à demander à la paroisse où l’on a été baptisé). Au-delà de la démarche administrative, c’est l’occasion de revenir sur le don qui a déjà été reçu, lors d’une célébration publique dont on a gardé trace.
Le confirmand choisira aussi un parrain ou une marraine de confirmation qui l’assistera pendant la célébration.

Approfondir votre lecture

  • rituel-de-la-confirmation

    Présentation du Rituel de la confirmation

    Le déroulement de la célébration de la confirmation est fixé par l’Église dans un livre liturgique de 1976, le Rituel de la confirmation, traduction et adaptation en français du Rituel de la confirmation en latin, publié en 1971, suite à la rénovation liturgique demandée par le Concile Vatican II. Depuis, ce rituel n’a pas eu d’actualisation, en dehors de changements mineurs en…

  • 10 mai 2008 : Imposition des mains par Mgr Pierre JOATTON, évêque émérite de Saint-Etienne, lors de la confirmation d'adultes pendant la vigile de Pentecôte, en la cath. Saint-Jean, Lyon (69), France.

    Les gestes du sacrement de la confirmation

    Deux gestes pour exprimer le don particulier de l’Esprit Deux gestes accompagnés de paroles sont particuliers au sacrement de la confirmation. Il s’agit de : – l’imposition des mains sur tous les confirmands, accompagnée d’une prière d’invocation de l’Esprit-Saint ; – l’onction avec le Saint-Chrême sur le front, ou “chrismation”, accompagnée de la phrase sacramentelle…

  • 27 mai 2012 : Saint chrême, messe de Pentecôte, l'Ile des Vannes, L'Ile Saint Denis (93), France.

    La structure du rituel de la confirmation

    L’utilisation et les richesses d’un rituel Un rituel est d’abord à l’usage de celui qui préside la célébration et des différents acteurs. Mais il est aussi à l’usage de ceux qui la préparent. Toutefois, c’est celui qui préside la célébration, à savoir l’évêque ou son délégué, qui en est responsable. C’est à lui qu’il revient de…