Fleurir au baptême

398-fleurir baptême LavalPar Marie Jeanne Pilleux, Membre du bureau de « Fleurir en liturgie »

 

Le baptême  marque l’entrée du petit enfant ou du catéchumène dans la communauté chrétienne.Tout au long de la célébration, rites et symboles nous font entrer dans le mystère de l’amour de Dieu pour chacun et de son pardon.

 

Lieux à fleurir et formes des compositions

Les différentes étapes du rituel du baptême qui ponctuent la célébration nous guideront pour le choix des lieux.

A l’entrée de l’église :  la communauté chrétienne en la personne du prêtre accueille le futur baptisé et sa famille : « au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit ».

Un bouquet ouvert, très épuré, dans une coupe, avec quelques fleurs bien épanouies au cœur, marquera ce premier temps du rituel.

Près du baptistère (ou la cuve baptismale) et au pied du cierge pascal, on pourra disposer une composition formée de deux lignes principales : l’une ascensionnelle et  l’autre retombante, faite de feuillages fins et accompagnés de fleurs  blanches en bouton. Des fleurs bien épanouies soulignées de feuilles pleines marqueront le cœur.

L’autel et l’ambon nous rappellent qu’il n’y a pas de sacrement sans référence à la parole de Dieu et que le baptisé sera appelé à s’approcher de la table du Seigneur par le sacrement de l’Eucharistie : «L’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Matthieu 4,4 »

Au pied de l’autel et (ou) de l’ambon :  un bouquet droit, en complète harmonie de feuillages et de fleurs avec les autres compositions.

 

La réalisation de la composition florale

On pourra utiliser des contenants blancs ou des vases transparents laissant visible l’eau.

Il sera intéressant de jouer sur les contrastes entre des feuillages fins et élancés, et de grandes feuilles pleines en point focal, ainsi que sur les tons de verts variés que nous offre la nature.

On cherchera aussi à privilégier des fleurs blanches ou claires et lumineuses.

Par le baptême, le baptisé « renaît de l’eau et de l’Esprit »  Que notre manière de fleurir soit signe de cette « re-naissance » par la beauté et la simplicité de notre fleurissement et par le choix des lieux symboliques de la célébration.

Article extrait de la revue Célébrer n°398

Approfondir votre lecture

  • 31 Mars 2013 : Baptême de Alicia à l'issue de la messe de Pâques célébrée par P. Régis CHARRE, curé de Vaulx-en-Velin (prêtre du Prado), dans la nouvelle égl. Saint-Thomas. Vaulx-en-Velin (69) France.

March 31th, 2013 : Easter Mass celebrated by Fr Régis CHARRE in the new church of St Thomas. Vaulx-en-Velin, in the suburbs of Lyon (69) France.

    Catéchèse du pape : « Je renonce et je crois : c’est la base du baptême »

    Par le pape François, Audience générale du 2 mai 2018   Chers frères et sœurs, bonjour ! En poursuivant ma réflexion sur le baptême, je voudrais aujourd’hui m’arrêter sur les rites centraux, qui se déroulent près des fonts baptismaux. Considérons tout d’abord l’eau, sur laquelle est invoquée la puissance de l’Esprit, afin qu’elle ait la force…

  • 24 mai 2014 : Le pape François priant silencieusement au bord du Jourdain au site du baptême du Christ, de Béthanie, à l'ouest d'Amman, Jordanie.

May 24, 2014: Pope Francis prays in fron of the river Jordan in Bethany beyond the Jordan river, the site of Christ's baptism, west of Amman, Jordan.

    Catéchèse du pape : « Le baptême, premier des sacrements »

    Par le pape François, Audience générale du 11 avril 2018   Frères et sœurs, Le Temps liturgique de Pâques nous rappelle que nous sommes chrétiens dans la mesure où nous laissons Jésus-Christ vivre en nous. Ainsi, le Baptême, « fondement de toute la vie chrétienne », est cette porte qui permet au Christ Seigneur d’habiter en…

  • Pape François baptême

    Catéchèse du pape : Le vêtement blanc et le cierge, symboles du baptême

    Par le pape François, Audience générale du 16 mai 2018   Chers frères et sœurs, bonjour ! Nous achevons aujourd’hui notre cycle de catéchèses sur le baptême. Les effets spirituels de ce sacrement, invisibles à nos yeux mais opérant dans le cœur de celui qui est devenu créature nouvelle, sont symbolisés par la remise du vêtement…