Approfondir le sens du mariage par la liturgie

mariés de dos devant l'autel

(c) CIRIC

Par Philippe Bordeyne, Prêtre, recteur de l’Institut catholique de Paris

Les équipes de préparation au mariage connaissent bien les « quatre piliers » du mariage chrétien : liberté, fidélité, indissolubilité, fécondité. Ce carré magique a l’avantage de résumer la conception catholique du mariage. Mais il est source de malentendus dans la mentalité moderne où droits et devoirs sont issus d’un contrat social visant le bonheur maximal entre individus libres et égaux1.

Car le mariage à l’Eglise est bien plus qu’un contrat : il est un engagement de toute la vie, qui imprègne la manière de concevoir sa propre existence et celle d’autrui ; il donne le statut d’époux et d’épouse sans qu’aucune puissance humaine ne puisse défaire ce lien spirituel. « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas » : cette parole de Jésus (Mc 10,9 ; Mt 19,6), le nouveau Rituel du mariage la fait redire au prêtre ou au diacre qui reçoit le consentement des époux.

La liturgie désigne le chemin de Jésus

La célébration, justement ! Elle aide à comprendre le sens profond du mariage pendant la préparation, mais aussi plus tard. Les formulations du Rituel invitent les époux à méditer le mystère du mariage pour en vivre davantage. Alors que les quatre piliers se laissent réduire à des « valeurs » trop vite abandonnées quand surviennent les difficultés, la liturgie invite à prendre et à reprendre le chemin de Jésus.

Ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu’au bout. 

– Jn 13,1

L’éthique du mariage chrétien s’enracine dans une conception de l’homme marquée par la révélation biblique. Réciproquement, la manière dont les couples chrétiens vivent le mariage donne à voir, de manière concrète, l’anthropologie biblique. Les formulations liturgiques de l’engagement introduisent à cette dynamique.

Librement

Vous allez vous engager l’un envers l’autre dans le mariage. Est-ce librement et sans contrainte ?

Rituel du mariage

Il faut être libre pour se marier validement. Mais il faut s’engager pour découvrir ce qu’est vraiment la liberté. Prêtons attention à l’adverbe « librement ». Il indique que la liberté est et restera le climat de l’engagement. C’est pourquoi les époux aiment revenir dans l’église où ils se sont mariés. Dans la lumière ou dans l’obscurité, ils retrouvent là le secret d’un amour qui s’engage librement. La dignité des époux est de cultiver un authentique esprit de liberté : sans jamais reprendre la parole donnée, ils continueront d’en découvrir, jour après jour, l’insondable portée.

Les enjeux du respect

En vous engageant dans la voie du mariage, vous vous promettez amour mutuel et respect. Est-ce pour toute votre vie ?

– Rituel du mariage

Se promettre amour mutuel et respect, c’est choisir une manière de vivre où la tendresse se construit dans la durée et où la violence verbale, corporelle ou psychologique est combattue à chaque fois qu’elle survient. Les sentiments amoureux peuvent, hélas, cohabiter avec une volonté de puissance qui ruine l’intimité du couple. S’engager au respect, c’est renoncer au mal et vivre au rythme du pardon, qui rajeunit l’amour et le rend plus vrai. C’est aussi accepter de se faire aider par une tierce personne si, un jour, on se trouve submergé par la violence.

La mission de procréer

Êtes-vous prêts à accueillir les enfants que Dieu vous donne et à les éduquer selon l’Évangile du Christ et dans la foi de l’Eglise ?

– Rituel du mariage

Le désir commun de procréer est l’un des signes que l’on est prêt à se marier. Mais le désir d’enfant est plus qu’un beau sentiment : il est la volonté de coopérer à l’amour du Dieu créateur. C’est le sens du verbe « pro-créer ». On endossera la responsabilité des parents sans cesser d’être des époux aimants et attentifs l’un à l’autre. Cette mission dépasse les parents. En mettant leurs enfants en contact avec l’Évangile, ils les confient à un maître de vie. L’éducation vraie initie au mystère de l’intériorité, elle ouvre au renoncement et au dépassement pour un bonheur plus grand. Sans jamais se substituer aux parents, l’Eglise accompagne les éducateurs en offrant largement le trésor de la foi.

Ensemble, avec d’autres et pour d’autres

Êtes-vous disposés à assumer ensemble votre mission de chrétiens dans le monde et dans l’Eglise ?

– Rituel du mariage

Cette question est posée « si cela convient », précise le Rituel. Mais la réponse n’est pas réservée aux « piliers » de paroisse. La préparation au mariage permet de nouveaux départs. Sachant que la société soutient peu le mariage, la première mission des couples chrétiens est de s’entraider mutuellement. De plus en plus d’équipes fraternelles proposent aux jeunes époux d’approfondir ensemble le sens de leur mariage. Car d’avoir donné sa vie pour toujours, cela change beaucoup de choses ! Certains paniquent quand ils découvrent des difficultés dont ils n’avaient pas idée au départ. Mais ils se rassurent quand ils constatent que d’autres les ont traversées sans se détruire, et ont même grandi en amour.

Plus fondamentalement, une équipe de jeunes couples renforce l’amitié et le sens de l’entraide au-delà du petit cercle familial. Là peuvent mûrir de beaux projets d’engagement au service des autres. Comme le dit une prière de bénédiction finale :

Que toute personne en difficulté trouve auprès de vous soutien et réconfort. Que votre foyer soit un exemple pour les autres et qu’il réponde aux appels du prochain.

– Rituel du mariage

Encore faut-il sortir de chez soi pour vivre ces paroles. De telles équipes sont des laboratoires où les époux font l’expérience que leur amour est fait pour rayonner.

1. Charles Taylor, l’Age séculier, Paris, Ed. du Seuil, 2011

Télécharger l’article complet en PDF :

P. Bordeyne – Approfondir le sens du mariage par la liturgie

Le mariage

Documents Episcopat

preparation-mariage-nouvelle-evangelisation

Le Mariage sur la Web TV

Approfondir votre lecture

  • 30 septembre 2017 : Mariage célébré à l'église Saint-Ambroise. Paris (75), France.

    Le mariage, le sens des différentes étapes du rituel

    Acte d’alliance d’un homme et d’une femme unis par un même amour, le mariage est aussi le lieu d’une révélation.

  • La Maison-Dieu 290 décembre 2017 Musicam Sacram

    La Maison-Dieu n°290 sur Musicam Sacram

    Un nouveau volume de La Maison-Dieu consacré à l’instruction Musicam Sacram vient de paraître aux éditions du Cerf. Ce numéro 290 propose des articles de recherches théologiques et pastorales.

  • MD289_couverture web

    La Maison-Dieu n°289 sur le mariage

    Un nouveau numéro de La Maison-Dieu consacré au mariage vient de paraître aux éditions du Cerf. 289ème du nom, il propose des articles de recherches théologiques et pastorales sur le sacrement de mariage.