La pénitence

L’Eglise, en écoutant et proclamant la Parole de Dieu, reconnaît ce que le péché dégrade dans le monde ; elle contribue ainsi à ouvrir les yeux des hommes sur les besoins de transformation personnels et collectifs, dans ce monde marqué par l’injustice. Elle reconnaît aussi, grâce à cette Parole, qu’elle a elle-même sans cesse à se convertir.

– Rituel Célébrer la Pénitence et la Réconciliation, Orientations doctrinales et pastorales n°6

Le péché est une offense à Dieu, qui brise l’amitié avec lui ; la pénitence « vise finalement à ce que nous aimions Dieu et mettions absolument notre confiance en lui ».

– Rituel Célébrer la Pénitence et la Réconciliation, Orientations doctrinales et pastorales n°7

« Les chrétiens sont pris, tout comme tous les autres hommes, dans des situations d’injustice ; par leurs propres péchés, ils contribuent parfois à les aggraver. Mais, en prenant le chemin de la conversion, ils manifestent que le pardon de Dieu appelle une démarche de réconciliation, de chacun avec lui-même et avec ses frères. »

– Rituel Célébrer la Pénitence et la Réconciliation, Orientations doctrinales et pastorales n°7

Approfondir votre lecture