Le chant du dernier adieu dans la liturgie des funérailles

Septembre 2015 : Messe de funérailles, France. September 2015: Funeral mass, France.

Septembre 2015 : Messe de funérailles, France.September 2015: Funeral mass, France.

Par Gérard Tracol, Responsable Musique et Liturgie du diocèse de Viviers

Le chant du dernier adieu intervient dans la célébration des funérailles au terme d’un cheminement : ce chant de confiance qui redit la foi en la Résurrection doit permettre à toute la communauté et à la famille de « remettre » le défunt à Dieu.

Le chant du lâcher prise

Évocation de la vie du défunt qui nous rattache encore au passé, rites de la lumière et de la croix, liturgie de la parole qui se prolonge parfois par la liturgie de l’eucharistie : le mouvement recherché dans la liturgie des funérailles est de nous faire tourner vers toujours plus de « lâcher prise ». L’émotion devrait progressivement céder pour laisser place au sentiment de sérénité. Le chant du dernier adieu, malgré la force pathétique de l’appellation, ne doit pas nous faire revenir en arrière comme un dernier signe d’émotion partagée ; il doit au contraire nous orienter vers l’acte « du laisser partir entre les mains du Père. »

Le chant du passage et de la confiance

« Le chant doit apparaître à tous comme le sommet de l’adieu de toute l’assemblée au défunt. Il est donc souhaitable que toute l’assemblée y participe ». Le Rituel qui demande que par ce chant soit créé un climat de confiance et d’espérance nous oriente donc clairement vers la recherche de cette sérénité en Dieu.

Répertoire : chanter pour le dernier adieu … ou mettre en voix un texte

Dans le contexte actuel, même le chant qui a été le plus souvent entendu par le passé Sur le seuil de sa maison SL 41 s’estompe dans les mémoires. Il reste cependant le plus simple dans la mise en œuvre en raison de la reprise au troisième vers du vers initial. Certains chants du dernier adieu veulent redire la foi en la Résurrection. Le chant qui redit les paroles de Job (19, 23-27) emprunte cette voie. La mise en musique du SL 33 sert particulièrement le texte. On peut cependant comprendre que la représentation de la Résurrection en sa matérialité pose problème aujourd’hui avec ce chant. Le chant Tu as été plongé dans la mort de Jésus S 69 aux structures très répétitives revisite au moment du départ les signes sacramentels de la vie chrétienne. C’est un chant de grande richesse catéchétique pour les vivants. D’autres chants peuvent être choisis : Que le Seigneur te reçoive près de Lui (S 43), Dans la ville où tu t’en vas S 57.

Cependant devant les difficultés de mise en œuvre avec des assemblées disparates sans traces mémorielles de chants, on peut lire lentement sur fond musical les trois strophes du très beau texte AELF : Entre les mains de notre Père SL 43 dont voici les derniers vers :

« Le Dieu qui est venu nous dire par Jésus

La joie de son salut ne peut pas décevoir !

Comment ne pas reprendre cœur

Entre les mains de notre Père ? »

De quoi réaffirmer avec force que la liturgie des funérailles est faite pour les vivants !

Approfondir votre lecture

  • Partition du chant de l'Ave Maria.

    Dans les temps qui courent, oser chanter l’espérance

    Combien de fois a dû résonner depuis deux mois, dans la douleur et l’absence des proches, l’antienne du De Profundis : « Je mets mon espoir dans le Seigneur, je suis sûr de sa parole ». La vertu théologale de l’espérance vient nous chercher au plus profond de notre foi en ce temps de confinement. De manière singulière, cette période permet d’approfondir à la maison la prière de l’Eglise dans la liturgie des Heures, et de psalmodier parmi bien d’autres ce verset : « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur ».

  • Pupitre.

    Chants et œuvres de musique sacrée pour vivre la Semaine Sainte chez soi en temps de confinement

    Ces pistes de chants et de musique liturgique sont proposées par le département Musique du SNPLS afin d’accompagner les propositions de célébrations liturgiques à domicile des diocèses, paroisses, et d’aider chacun à vivre et célébrer cette Semaine Sainte « confinée » à la maison, que ce soit seul, en communauté, en famille, entre colocataires …

  • Rite du lavement des pieds, le Jeudi saint.

    Proposition de chants pour la Semaine Sainte

    En plus de la sélection proposée pour le temps du Carême pour les chants de l’ordinaire, offrande et communion, voilà les compléments de chants liés aux spécificités de la Semaine Sainte en cette année C.