Introduction à l’office

  • Aout 2008: Lèvres d'une jeune femme, Paris (75), France.
August 2008: Lips of a young woman, Paris (75), France.

    « Seigneur, ouvre mes lèvres »

    « Seigneur, ouvre mes lèvres ! » Ce sont là, chaque matin, les premiers mots de la liturgie des Heures. Lorsque l’on dit « Ouvrez donc les yeux ! », les yeux sont le symbole de l’intelligence. De même l’ouverture des lèvres est ici le symbole de toute parole de louange adressée à Dieu.

Présentation Générale de la Liturgie des Heures

34 Habituellement, tout l’office est introduit par l’invitatoire. Celui-ci consiste dans le verset :  « Seigneur, ouvre mes lèvres. Et ma bouche publiera ta louange », et dans le psaume 94, par lequel, chaque jour, les fidèles sont invités à chanter les louanges de Dieu et à écouter sa voix, et conviés à attendre le  « repos du Seigneur » .

Cependant, si l’on y trouve avantage, on peut utiliser le psaume 99, le psaume 66, ou le psaume 23, à la place du psaume 94. Il est préférable de dire le psaume invitatoire, comme cela est indiqué en son lieu, sous le mode responsorial, c’est-à-dire avec son antienne, qui est proposée d’emblée et tout de suite répétée, pour être ensuite reprise après chaque strophe.

  • FRANCE / BIBLE : LECTURE DE LA BIBLE ( EDITION DE" LA BIBLE DES ECRIVAINS" PARUE CHEZ BAYARD EN 2001 ) - PLANS SUR DES TEXTES DE LA BIBLE, LIVRE OUVERT : LES PSAUMES - ACTES DES APOTES - EVANGILES - APOCALYPSE - LA GENESE.

    Le psaume invitatoire

    Par Sœur Marie-Paule Somville, bénédictine   Faut-il vraiment un psaume invitatoire ? Un psaume en plus, vous n’y pensez pas ! Penser ainsi obligation et quantité démolit la liturgie, en fait un devoir pesant. Alors que la liturgie des heures nous est offerte comme nourriture quotidienne pour notre vie spirituelle. Le psaume dit « invitatoire » ne peut être […]

  • 12 décembre 2009 : Psaume, lors de la messe célébrée à l'occasion du 10ème anniversaire de KTO, Cath. Notre Dame de Paris, Paris (75), France.

December 12th, 2009 : Tenth anniversary of KTO channel at Notre Dame de Paris, Paris (75), France.

    Les psaumes, la voix de l’Eglise en prière

    Le psautier n’a pas été reçu comme livre liturgique au même titre que les autres. En effet, il semble être devenu un livre de chant quand les communautés chrétiennes se détournèrent des hymnes gnostiques. L’usage courant du psautier fut développé par les Pères du IVe s. et par les communautés monastiques. Il a été retenu comme livre liturgique en raison de la voix qu’il fait entendre : celle du Christ lui-même.

  • "La pensée intime, le coeur de chacun est un abîme" (Psaume 64,6)
Bible et veilleuse.

    L’actualité des psaumes

    Le concile Vatican II a rappelé l’importance des psaumes dans la prière de l’Église : « Dans la célébration de la liturgie, la Sainte Écriture a une importance extrême. C’est d’elle que sont tirés les textes qu’on lit et que l’homélie explique, ainsi que les psaumes que l’on chante ».

Présentation Générale de la Liturgie des Heures

34 Habituellement, tout l’office est introduit par l’invitatoire. Celui-ci consiste dans le verset : « Seigneur, ouvre mes lèvres. Et ma bouche publiera ta louange », et dans le psaume 94, par lequel, chaque jour, les fidèles sont invités à chanter les louanges de Dieu et à écouter sa voix, et conviés à attendre le « repos du Seigneur ».

Cependant, si l’on y trouve avantage, on peut utiliser le psaume 99, le psaume 66, ou le psaume 23, à la place du psaume 94. Il est préférable de dire le psaume invitatoire, comme cela est indiqué en son lieu, sous le mode responsorial, c’est-à-dire avec son antienne, qui est proposée d’emblée et tout de suite répétée, pour être ensuite reprise après chaque strophe.

35 L’invitatoire se place au début de tout le cycle de la prière quotidienne, c’est-à-dire en tête de l’office du matin ou de l’office de lecture, suivant que c’est l’un ou l’autre de ces actes liturgiques qui inaugure la journée. On peut cependant, si on le juge opportun, omettre le psaume invitatoire quand il devrait se placer avant l’office du matin.

36 La façon de varier les antiennes de l’invitatoire selon la diversité des jours liturgiques est chaque fois indiquée en son lieu.

  • 28 mai 2016 : Ecclesia Cantic, rassemblement national des étudiants et jeunes professionnel autour du chant liturgique. Chef de choeur étudiant une partition musicale. Grenoble (38), France.

    Le Kyrie eleison

    Parmi les possibilités qu’offre le missel pour l’acte pénitentiel, le Kyrie eleison tient une place particulière. En effet les acclamations qu’il comporte sont exprimées en « nous », ce qui le situe d’emblée dans la dynamique ecclésiale du chant d’entrée.

Présentation Générale de la Liturgie des Heures

86 Ensuite, il est très louable de faire un examen de conscience ; dans la célébration commune, celui-ci se fait en silence ou s’insère dans un acte pénitentiel suivant les formules du Missel romain.