Une session en juillet pour (re)découvrir la Liturgie des Heures

Abbaye de La Pierre qui Vire

Abbaye de La Pierre-qui-Vire

Comme chaque année, le SNPLS propose, en collaboration avec les moines de l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire, une session nationale à la découverte de la Liturgie des Heures comme école de prière chrétienne. 

La session se déroulera du lundi 9 juillet 2018 à 17h au dimanche 15 juillet à 14h

Ce stage de formation s’adresse :

  • A celles et ceux qui désirent apprendre à prier avec d’autres
  • A celles et ceux qui désirent nourrir leur prière personnelle avec la Liturgie des Heures
  • A celles et ceux qui souhaitent approfondir leur vie chrétienne
  • A celles et ceux qui dans les paroisses ou les aumôneries, mettent en place, de plus en plus souvent, des « offices » de la Liturgie des Heures, laudes, vêpres, complies …

Objectif du stage

« Seigneur apprends-nous à prier » (Lc 11, 1)

Depuis les apôtres, cette demande est celle de tous les disciples de Jésus appelés à être fils et frères avec lui. L’Eglise, à la suite de son Seigneur, invite les croyants à se retrouver et à prier à partir des psaumes, de la Parole de Dieu, des Hymnes (Ep 5, 19-20), des louanges et intercessions (Col 3, 16-17),  qui structurent la Liturgie des Heures.

Mais la Liturgie des Heures n’est-elle pas une prière trop impersonnelle, ritualiste, dépourvue de sentiments ? En quoi est-elle un trésor, un modèle ?

Quel lien possible entre la prière privée et la prière commune ? Quelle articulation entre le « je » et le « nous » de la prière chrétienne ?

Cette session de formation essayera de répondre à ces questions par l’approfondissement ou la découverte de la Liturgie des Heures comme école de prière, en accueillant son objectivité, sa structure, sa manière de s’adresser au Dieu-Trinité et de se référer au monde.

A partir d’exposés, d’ateliers pratiques (apprentissage d’hymnes, de psalmodies, de mises en oeuvre de la Liturgie des Heures…), à partir de la participation aux offices de la communauté monastique, nous cheminerons à la lumière de cette question : « Apprends-nous à prier ».

Inscription avant le 1er juin

Le formulaire d’inscription devra être adressé avant le 1er juin 2018 par mail ou par courrier à l’adresse :

SNPLS – F. Dominique-Marie Dauzet

Stage Liturgie des Heures

58 avenue de Breteuil

75007 Paris

Approfondir votre lecture

  • Message du pape François adressé en novembre 2019 à l’attention des servants d’autel.

    Le pape François invite les servants d’autel à venir en pèlerinage à Rome en août 2020

    Le Saint-Père a adressé un message aux servants d’autel de France pour les convier au pèlerinage national organisé à Rome du 24 au 28 août 2020. Dans cette vidéo, le pape François exprime son désir de voir chacun des jeunes et enfants engagés au service de l’autel entamer une démarche de pèlerinage, les encourage dans la mission et leur donne sa bénédiction.

  • Bénédiction des offrandes eucharistiques lors de la messe.

    La nouvelle traduction du Missel a reçu la « confirmatio » de Rome

    La Conférence des évêques de France a reçu par son Président Mgr de Moulins-Beaufort la confirmatio de la nouvelle traduction de la troisième édition typique du Missel Romain en français accordée par décret du Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements en date du 1er octobre 2019. Cette traduction sera mise en application au début de l’Avent 2020.

  • Jésus guérit un aveugle. Mosaïque, première moitié du VIe siècle. Basilique Saint- Apollinaire-le-Neuf de Ravenne. Illlustration du colloque ISEO et ISL 2020.

    « Dieu guérit-il encore ? » : une question au cœur des réflexions du Colloque des Facultés en janvier

    En janvier 2020, l’Institut Supérieur de Liturgie, l’Institut Supérieur d’Études Œcuméniques, l’Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge, l’Institut Protestant de Théologie de Paris co-organisent trois journées de débats et de formation sur le thème : « Dieu guérit-il encore ? Ressources liturgiques, discernement œcuménique ». Les participants réunis à Paris autour de ce thème se verront proposer un temps de réflexion et d’échanges sur les ressources liturgiques et spirituelles des églises chrétiennes face aux souffrances humaines.