Hommage à Renée Moineau, remarquable fondatrice du département Art sacré

Chroniques d'Art sacré, une revue fondée par Renée Moineau en 1985.

Chroniques d’Art sacré, une revue fondée par Renée Moineau en 1985.

Portée par une intuition sans faille, Renée Moineau, qui nous a quittés le 9 février 2020, faisait partie de ceux que Narthex considère comme des témoins, à travers son engagement pour la vivacité de l’art sacré. A l’origine du département Art sacré du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle, service de la Conférence des évêques de France, elle a été l’initiatrice de la revue Espace, puis des Chroniques d’Art sacré. Nous vous proposons de retrouver son témoignage, inspiré et percutant, qui souligne des problématiques encore d’actualité aujourd’hui.

Comme souvent dans les annonces de disparition, des sentiments contrastés se mêlent : la peine et la reconnaissance. Peine de voir un être s’éteindre, les yeux se fermant à la lumière de ce monde pour gagner l’Eternelle Lumière. Reconnaissance pour ce que cette vie a pu offrir au monde ainsi habité. Il en est ainsi avec l’annonce du décès de Renée Moineau, le 9 février dernier. Fondatrice du département Art sacré, à la demande du P. Jacques Cellier, au sein du Centre national de Pastorale liturgique (aujourd’hui SNPLS), elle initia également la revue Espace (1978-1983) suivie des fameuses Chroniques d’Art sacré. Secrétaire générale déléguée à la Commission pour la sauvegarde et l’enrichissement du patrimoine, elle prit part à l’organisation de nombreux colloques remarqués, conjointement avec le ministère de la Culture. Celle qui fut une ardente promotrice du dialogue entre l’Eglise et les artistes, et qui, entre autres, fut à l’instigation de l’Evangéliaire illustré par Jean-Michel Alberola, créa également la maison d’édition Ereme.

En octobre 2013, à l’occasion des 50 ans de la constitution conciliaire Sacrosanctum Concilium, elle avait accepté de répondre à quelques questions pour narthex.fr, successeur des Chroniques d’Art sacré. Nous vous partageons cet échange, en hommage.

Père Gautier Mornas, responsable du département Art sacré

Approfondir votre lecture