La fermeture du cercueil


14248883_10210226992172479_264573255_n“La déposition du corps dans le cercueil et la fermeture de ce dernier sont des moments particulièrement douloureux. La disparition du visage du défunt marque un pas de plus vers la séparation définitive. Les proches sont alors invités à vivre leur deuil dans l’espérance et à se tourner vers le visage de Dieu.”

– Dans l’Espérance chrétienne, n. 128, p. 63.

 

Les rituels proposent un temps de prière au moment où le corps du défunt disparait au regard des proches. C’est en effet un moment d’émotion où les familles improvisent parfois des rites d’adieu et peuvent manifester plus librement leur souffrance dans l’intimité familiale.

Ne serait-il pas nécessaire de trouver le temps d’accompagner les familles au funérarium ou, à défaut, de proposer à l’un de ses membres de conduire lui-même ce temps de prière. Les prières proposées accompagnent ces instants douloureux en apportant une dimension spirituelle et en permettant l’expression de l’espérance chrétienne au plus vif des sentiments. Elles s’appuient sur les symboles corporels du visage et du regard :

“Seigneur, nous tournons vers toi notre regard

à l’heure où disparaît

ce visage qui nous est cher.

Accorde à N. de te voir face à face

et affermis notre espérance

de le/la revoir auprès de toi,

pour les siècles des siècles.

R/ Amen.”

Approfondir votre lecture

  • Le chant dans les funérailles : une nécessité

    L’acte de chant qui vient du profond de l’homme permet cette rencontre avec le Dieu de vie au cœur même des funérailles. Cet acte de chant qu’il soit cri, louange, méditation que nous trouvons dans toute prière chantée a également sa place dans les funérailles.

  • Le chant dans les funérailles : pour redire notre Espérance

    Avant de voir l’acte de chant dans les funérailles, prenons un peu de temps pour comprendre la finalité même de la liturgie des funérailles, c’est-à-dire, annoncer, redire notre espérance en la vie plus forte que la mort à l’exemple, à la suite du Christ lors de sa Pâque.

  • Le chant dans les funérailles : mise en application

    Choisir un chant, une musique dans les funérailles n’est pas chose facile pour les équipes d’accompagnement du deuil… Entre demandes parfois farfelues des familles et recherche de l’adéquation entre rites/chant/foi de l’Eglise, elles marchent bien souvent sur un fil en équilibre…