« Délivre-nous du mal » : un livret de prières pour accompagner dans l’épreuve

Mgr de Kerimel ouvrage Délivre-nous du mal (1)Par Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble-Vienne, Président de la Commission épiscopale pour la liturgie et la pastorale sacramentelle (CELPS)

Les prières assemblées dans ce petit livre réédité et renouvelé sont au service des personnes éprouvées par le mal, des prêtres et des laïcs qui les accompagnent et des groupes de prière.

Tout être humain est éprouvé par le mal à un moment ou un autre de sa vie, et pour certains, cela peut commencer très tôt. La maladie, les blessures relationnelles, les épreuves de la vie, le péché, les échecs, parfois les pratiques occultes, sont autant de maux qui entravent la vie des gens. De plus, quand ces mots s’additionnent, ils restreignent la liberté des personnes au point qu’elles se sentent enfermées dans une sorte de fatalité mauvaise. Leur aurait-on jeté un sort ? Seraient-elles possédées ?

Alors, elles se tournent vers les voyants, les gourous, les désenvoûteurs, les magnétiseurs, les « exorcistes » autoproclamés qui font payer très cher des services douteux. Beaucoup attendent une délivrance magique de leurs problèmes.

L’Église est attentive aux souffrances des personnes et au mal-être qu’elles peuvent ressentir. Elle ne détient aucun pouvoir magique, mais elle croit à l’amour du Christ pour tout être humain, elle sait qu’il est venu le remettre debout et le rendre libre. En son Nom, elle se doit d’accueillir, d’écouter, de prier, de faire entendre la Parole de Dieu, d’orienter éventuellement les personnes en souffrance vers une aide psychologique ; dans quelques cas, elle les enverra à l’exorciste diocésain.

Les prières assemblées dans ce petit livre réédité et renouvelé sont au service des personnes éprouvées par le mal, des prêtres et des laïcs qui les accompagnent et des groupes de prière. On peut donc prier seul, ou se réunir à plusieurs autour de la personne qui va mal pour demander à Dieu de la soulager et de la libérer, car nous savons que le Christ est là présent quand deux ou trois sont réunis en son Nom. C’est pourquoi, nous avons proposé trois itinéraires de prière pour implorer le Seigneur de délivrer de son mal la personne éprouvée.

Il n’y a pas de prières plus efficaces que d’autres ; toutes sont des supports de notre foi et nous aident à préciser notre désir et notre demande à Dieu. Ce sont des prières chrétiennes que l’on peut rattacher au Notre-Père, la prière chrétienne par excellence. Celle qui ne serait pas un déploiement du Notre-Père ne serait pas une prière chrétienne. En l’occurrence, ici, nous demandons à Dieu, à travers ces prières de nous délivrer du mal, reprenant la dernière demande du Notre-Père.

Que le Seigneur les entende et les exauce !

Prières de supplication et de confiance

Un livret composé d’extraits de l’ouvrage Délivre-nous du mal vous est proposé gratuitement. Il est destiné aux personnes qui souhaiteraient prolonger un temps d’écoute et de prière vécu en Eglise.

Ce document a été conçu pour s’adapter à une impression au format livret.

Approfondir votre lecture

  • Rituel de l’exorcisme et prières de supplication.

    Les pratiques d’exorcisme dans l’Église catholique et le Rituel de l’exorcisme

    L’exorcisme est une forme particulière de prière et de rite qui s’inscrit dans la tradition de l’Église catholique et qui se pratique dans un cadre ecclésial. Elle repose sur la foi et la confiance en la puissance du Christ Sauveur car lui-même s’est affronté aux puissances mauvaises et a détruit leur empire en libérant toute chose de leur contagion maligne.

  • l-exorcisme-dans-l-eglise-catholique-4979-300-300

    Quelques mots sur l’ouvrage « L’exorcisme dans l’Eglise catholique »

    Par cet ouvrage, les évêques de la Commission épiscopale pour la liturgie et la pastorale sacramentelle ont souhaité faire connaître l’esprit et l’intérêt pastoral du Rituel de l’exorcisme dont l’usage est réservé aux évêques diocésains et aux prêtres exorcistes qu’ils ont expressément nommés. Ce ministère de discernement, d’intelligence et de miséricorde se trouve en particulier resitué dans l’ensemble du ministère de salut et de guérison dont l’Eglise a la charge.

  • 22 juin 2008: Baptême de Pierre et de Clélia à la paroisse Saint Denys du Saint Sacrement à Paris (75), France.

    Le rite de l’exorcisme lors du baptême d’un enfant

    Parmi les rites de la célébration du baptême des petits enfants, celui de l’exorcisme n’est souvent pas bien compris des parents, en raison surtout de l’évocation du nom de Satan. Parce que le baptême est d’abord lié pour eux à la fête, à la joie, à l’innocence, ils sont mal à l’aise tant avec les expressions qui évoquent la réalité du mal (péché, mensonge, Satan) qu’avec celles qui ont trait à la mort.