Célébrer dans le temps

L’année liturgique comprend le cycle temporal qui célèbre les mystères du Christ (incarnation et rédemption) et le sanctoral qui célèbre les saints. L’un comme l’autre sont à la fois biblique et eucharistique.

– D’après André Chavasse, « Sanctoral et année liturgique », paru dans La Maison-Dieu n°52

Le dimanche, jour du Seigneur

Le premier jour de chaque semaine, qui est appelé jour du Seigneur ou dimanche, en vertu d’une tradition apostolique qui remonte au jour même de la résurrection du Christ, l’Eglise célèbre le mystère pascal. C’est pourquoi le dimanche doit être tenue pour le jour de fête primordial […]

De l'Avent au temps de Noël

Durant les trois mois qui séparent le premier dimanche du Carême du dimanche de la Pentecôte, la communauté des chrétiens vit la période la plus intense de l’année. […]

Du Carême au temps Pascal

Des Cendres à la Pentecôte, la liturgie trace un itinéraire sans rupture où nous expérimentons la profondeur du mystère pascal qui est, conjointement, un chemin d’abandon à la volonté du Père et une force de vie nouvelle […]

Le Temps ordinaire

Le Temps ordinaire se déploie à 2 périodes distinctes de l’année liturgique. En effet, entre le baptême du Seigneur et le mercredi des Cendres, puis entre la Pentecôte et l’Avent, se déroule le temps dit « Ordinaire » […]

Solennités, fêtes et saints

Dans les fêtes de l’année liturgique, on placera au premier plan les fêtes du Seigneur, car elles commémorent les mystères centraux de notre salut, les événements principaux de la vie du Christ ou des dévotions liés à la personne du Christ, comme le Sacré-Cœur ou la Croix de Notre-Seigneur.

Se convertir au fil de l'année liturgique

Chaque année, le temps liturgique nous fait parcourir tout le mystère du Christ. À travers le cycle pascal, les fêtes fixes, la succession des dimanches, ce sont les grands mystères de la foi que les chrétiens sont invités à célébrer. […]