Les sacrements pour les malades

En présentant les sacrements pour les malades, le Rituel opère une grande distinction : les malades, d’une part, et les mourants, d’autre part.
Dans la section concernant les malades, nous sommes dans ce que nous pourrions appeler une pastorale ordinaire qui s’organise autour de la visite des malades – qui est première – autour de la communion des malades, autour de l’onction des malades.
Dans la section concernant les mourants, nous sommes globalement dans des situations où domine l’urgence.
Cette distinction invite à une utilisation du Rituel qui tient compte des situations rencontrées.

– Des sacrements pour les malades. Guide pastoral, Guides Célébrer

Sacrements à l'approche de la mort

« A ceux qui vont quitter cette vie l’Église offre aussi l’eucharistie reçue en viatique. […] Le viatique offre au malade de s’unir au Christ, “le Premier-né d’entre les morts” (Col 1, 18). Celui-ci peut aider le malade à assumer sa propre mort et en faire une pâque. » – Rituel, n°44

Approfondir votre lecture

  • Initiation chrétienne

    Par les sacrements de l’initiation chrétienne, les hommes, délivrés de la puissance des ténèbres, morts avec le Christ, ensevelis avec lui et ressuscités par lui, reçoivent l’Esprit d’adoption des fils et célèbrent avec tout le peuple de Dieu le mémorial de la mort et de la résurrection du Seigneur.

  • Célébrer en toutes occasions

    La prière chrétienne est une relation d’alliance entre Dieu et l’homme dans le Christ. Elle est action de Dieu et de l’homme, jaillie de l’Esprit Saint et de nous. – Catéchisme de l’Église catholique, n°2564 La Parole de Dieu, la liturgie de l’Église, en particulier la liturgie des Heures, les vertus de foi, d’espérance et de charité […]