Sacrements des malades

Ce sacrement est conféré aux personnes gravement malades et « peut être réitéré si le fidèle qui a reçu l’onction et s’est rétabli, redevient malade ou si, durant la même maladie, le péril devient plus grave ».

– Introduction du pape Paul VI au Rituel du sacrement des malades

A l'approche de la mort

« A ceux qui vont quitter cette vie l’Église offre aussi l’eucharistie reçue en viatique. […] Le viatique offre au malade de s’unir au Christ, « le Premier-né d’entre les morts » (Col 1, 18). Celui-ci peut aider le malade à assumer sa propre mort et en faire une pâque. » – Rituel, n°44

Porter la communion aux malades

  • 14 mai 2015 : Une laïque apporte la communion à domicile. Paris (75), France.

May 14, 2015: A lay woman gives communion to a faithful at home. Paris (75), France.

    Porter la communion aux malades : un ministère

    Si la parole du Seigneur « J’étais malade et vous m’avez visité » (Mt 25, 36) s’adresse à tout baptisé, porter la communion à un malade relève du ministre extraordinaire de la communion.1 Ce ministère demande de s’y être préparé et normalement d’être mandaté.

  • 13 Août 2013 : Messe de l'onction des malades présidée par Mgr Jean-Luc BRUNIN, év. du Havre, lors du140ème Pèlerinage national. Basilique St Pie X. Lourdes (64) France.

August 13th, 2013 : National Pilgrimage in Lourdes (64) France.

    Sacrements pour les malades, un Rituel au pluriel

    « Sacrements pour les malades », ainsi s’intitule le Rituel issu de la réforme conciliaire. Cela nous introduit dans un concept d’accompagnement et non seulement de célébration ponctuelle.

  • 14 août 2012 : Onction des pèlerins malades lors du Pèlerinage National, bas. Saint Pie X, Sanctuaires de Lourdes (65), France.

    Que propose l’Eglise face à la maladie ?

    Depuis toujours, l’Église, à l’exemple de son Seigneur, vient à la rencontre des personnes malades. La maladie touche la personne au plus intime et au plus incommunicable d’elle-même, aussi le malade fait-il dans sa chair l’expérience de son impuissance, de ses limites et de sa finitude.

  • 25 Juin 2013 : Olivia DUJARDIN est une laïque aumônier de l'Hôpital Saint Vincent de Paul ( Groupement des Hôpitaux de l'Institut Catholique de Lille). Formée au CIPAC (Centre interdiocésain de formation pastorale et catéchétique) elle a reçu une lettre de mission de l'évêque de Lille et elle est rémunérée par l'hôpital. Ici, elle vient porter la communion à une malade en fin de vie dans l'Unité de Soins Palliatifs de ce même hôpital. Lille (59) France.

June 2013 : Volunteers accompany patients at end of life in the Palliative Care Center of the St Vincent de Paul hospital. Lille (59), France.

    La communion des malades

    Le port de la communion aux malades, qui constitue la forme prédominante de la communion des absents, a connu de nos jours une mutation de la plus haute importance dans le triple domaine de son ministre, de sa périodicité et de sa publicité.

  • 28 Juillet 2015 : Célébration eucharistique dans l'église du Carmel de la Paix. Mazille (71), France.

    Porter la communion à domicile

    Matthieu 25, 35 : « (…) j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais un étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir. » De tous temps la communauté chrétienne […]

L'eucharistie en dehors de la messe

  • Collection Célébrer - Vie reçue vie donnée

    « Vie reçue, vie donnée. L’offrande eucharistique », deuxième volume de la collection « Célébrer »

    Le deuxième volume de la collection Célébrer à paraître mi-mars 2019 chez Mame. Il est consacré à l’offrande eucharistique.

  • 28 mars 2018 : Communion lors de la célébration de la messe chrismale. Paris (75), France.

    « Vous êtes le corps du Christ »

    Ce texte est la transcription d’une intervention orale de Maxime Leroy, directeur du CIPAC lors d’une journée diocésaine des équipes liturgiques dans le diocèse d’Arras en avril 2000. « La liturgie – et tout spécialement l’eucharistie – est à la fois la source et le sommet de toute vie chrétienne » nous dit le Concile Vatican Il au n° 10 de sa Constitution sur la Sainte Liturgie. Source et sommet de toute notre vie. Mais qu’est-ce donc que la vie ?

  • 14 mai 2015 : Une laïque apporte la communion à domicile. Paris (75), France.

May 14, 2015: A lay woman gives communion to a faithful at home. Paris (75), France.

    Porter la communion aux malades : un ministère

    Si la parole du Seigneur « J’étais malade et vous m’avez visité » (Mt 25, 36) s’adresse à tout baptisé, porter la communion à un malade relève du ministre extraordinaire de la communion.1 Ce ministère demande de s’y être préparé et normalement d’être mandaté.

  • 30 mai 2017 : Membres de la communauté de l'Emmanuel lors de l'adoration du Saint Sacrement en l'église Notre-Dame d'Emeraude à Dinard (35), France.

    Les gestes d’adoration et l’adoration eucharistique

    Si vous ouvrez le dictionnaire au mot « adorer » vous lirez ceci : « Rendre un culte à un dieu, un objet divinisé ; aimer passionnément ; apprécier beaucoup ». La définition est large et peut concerner une divinité, une personne, un objet. Lorsque l’Eglise utilise le terme, chacun devine que l’adoration concerne Dieu et le Christ. Mais peut-être convient-il de rappeler ce que dit l’Eglise de l’acte d’adoration.

  • 14 novembre 2007: Communion lors de la messe des étudiants qui, traditionnellement, marque le début de l¿année universitaire des jeunes catholiques franciliens, Notre Dame de Paris (75), France.

    La dimension missionnaire de l’Eucharistie

    La liturgie – et plus particulièrement l’eucharistie – est le sommet auquel tend toute l’action de l’Église et en même temps la source d’où découle toute sa vertu ». Cette affirmation du dernier Concile est maintenant bien connue ; cependant, nous n’avons pas encore fini d’en mesurer toute la portée concrète. Puisque l’Église est toute entière missionnaire, que la mission correspond à sa nature même, il est aisé d’en déduire que l’eucharistie est source et sommet de la mission.

  • 13 mars 2016 : Des enfants assistent aux 24h de prière, avec adoration du Saint Sacrement, pour fêter les 3 ans de pontificat du pape François. Eglise San Lorenzo in Piscibus au Vatican, Rome, Italie.

March 13, 2016: Young boys praying during a 24 hours of prayer for the third anniversary of the pontificate of Pope Francis "three years with Pope Francis"  in the church of San Lorenzo in Piscibus (Saint Lawrence at the Fish Market) at the Vatican.

    Eucharistie : réaliser la présence réelle

    Que signifie exactement la présence réelle, et pourquoi l’adoration eucharistique a-t-elle un rapport direct avec elle ? Dans certains débats sur la présence réelle, le rôle de l’eucharistie dans la liturgie et la vie chrétienne, débats d’ailleurs peut-être dépassés aujourd’hui, l’une des objections à ne pas sous-estimer, consiste à dire qu’il ne faut pas isoler l’eucharistie de la célébration liturgique, ni de la présence de la communauté, ni exposer la célébration eucharistique au danger de la « chosifier » en espèces consacrées ni moins encore transposer celles-ci en idoles.