Sanctoral

Ensemble des jours liturgiques consacrés à la célébration des saints à des dates fixées au calendrier. Fêter les saints, c’est encore glo­rifier Dieu, car en couronnant leurs mérites, il couronne ses propres dons (cf. la première Préface des saints). Il ne convient pas cepen­dant que les fêtes des saints prennent le pas sur les jours liturgiques consacrés à la célébration des mystères principaux de notre salut en Jésus Christ : le temps de Noël avec sa préparation qu’est l’Avent, le temps de Pâques avec le Carême (voir Temporal). On consultera, dans les introductions des missels ou des livres de la liturgie des Heures, les indications sur les règles de préséance des jours liturgiques.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • 5 mars 2019 : Illustration du Carême. Se connecter avec un téléphone portable sur une application catholique, ici celle de Prions en Eglise. France.

    Fête de la Nativité de la Vierge Marie, le 8 septembre

    Au mois de septembre, en semaine, l’Église fête trois fêtes mariales, la naissance de Marie, le nom de Marie et les douleurs de Marie. Moins solennelle que l’Assomption, la Nativité de Marie est fêtée avec joie par le peuple chrétien, comme celle de Jean-Baptiste. L’une et l’autre annoncent l’aurore du salut. Dans la prière, la naissance de Marie et sa maternité divine sont mises en relation.

  • 24 mars 2014 : Personne lisant la Bible sur une tablette numérique, Paris (75), France.

March 24, 2014: Reading of the Bible on a digital tablet. Paris (75), France.

    L’Évangile de Saint Luc et l’année liturgique C

    L’Évangile selon Saint Luc est lu lors des célébrations de l’année C.

  • Compositions florales pour la fête de Saint Pierre et Saint Paul

    Fleurir pour la fête de saint Pierre et saint Paul

    Saint Pierre et saint Paul, deux piliers de l’Église que la tradition chrétienne célèbre le même jour, le 29 juin.

  • Flambeaux de la Procession Mariale, Lourdes (65), France.

    Le Propre de la fête de l’Assomption

    Les oraisons, antiennes et préface de la messe, les hymnes des offices propres à la Solennité de l’Assomption de Marie, le 15 août. Le 15 août, l’Église fête l’Assomption de la Vierge Marie. « Au terme de sa vie terrestre, l’Immaculée, Mère de Dieu a été élevée en Son corps et en Son âme à la gloire du Ciel ».

  • Mai 2010 : "Te Joseph celebrent agmina caelitum", hymne des laudes de la St Joseph, Dérail du vitrail de la chapelle de la Providence, Rouen (76), France.

    Solennité de Saint Joseph époux de la Vierge Marie, le 19 mars

    Saint Joseph, l’époux de Marie, eut pour mission de « veiller sur Jésus comme un père » (Cf. Préface de la messe). Mais le Seigneur a voulu que le chef de la sainte Famille de Nazareth continue à remplir la même tâche dans l’Eglise, qui est le corps du Christ. Si Marie est la Mère de l’Eglise, Joseph en est le Protecteur. C’est pour cela que sa fête est une solennité en liturgie.