• Vivre en communion : communier en dehors de la messe

    Plusieurs possibilités, enracinées dans le Rituel de l’eucharistie en dehors de la messe (AELF), peuvent permettre aux chrétiens de vivre une communion eucharistique, marquée par la dynamique communautaire. Les propositions qui suivent offrent quelques pistes possibles et qui restent à adapter selon les situations.

  • Vivre en communion : célébrer la liturgie des Heures

    Vous trouverez ici un guide pratique pour célébrer la liturgie des Heures, afin de rester en communion en dehors de la messe.

  • Vivre en communion : célébrer une liturgie domestique

    Vous trouverez ici un guide pratique pour célébrer une liturgie domestique, afin de rester en communion en dehors de la messe.

  • Vivre en communion : aller porter la communion

    Vous trouverez ici un guide pratique pour aller porter la communion aux malades, afin de rester en communion en dehors de la messe.

  • En dehors de la messe, vivre la communion et la fraternité

    Face aux multiples difficultés engendrées par la pandémie, qui obligent à repenser les liens sociaux et les modes d’expression de la fraternité humaine, le pape François invite à ne pas dissocier la manière de vivre sa foi dans une vie liturgique et la façon de la vivre dans une charité active. (…)

  • Liturgies domestiques, chemins vers l’Eucharistie

    Les temps du confinement privent les communautés chrétiennes de la célébration de l’Eucharistie. Comment, dès-lors, vivre cette privation dans une prière qui mette chacun en attente de l’Eucharistie et entretienne le désir ? Les liturgies domestiques peuvent nourrir attente et désir à la manière dont le Seigneur (…)

  • En dehors de la messe, vivre la communion et la fraternité, comment ?

    Face à l’absence de rassemblements communautaires, diverses propositions permettront aux fidèles de célébrer la mort et la résurrection du Seigneur, que ce soit à domicile ou dans leur église paroissiale, durant cette nouvelle période de confinement, et dans l’attente de la possibilité de rassembler les fidèles plus largement dans les semaines à venir.

  • En l’absence de rassemblement dominical, garder la communion entre nous !

    Que nous arrive-t-il en ces jours ?
    Pendant le Carême de cette année 2020 d’abord et maintenant en cette veille de l’Avent, nous sommes dépouillés de ce qui est le cœur de la vie chrétienne, sa source et son sommet : l’eucharistie. (…)

  • Missel du prêtre, missel des fidèles ?

    Qu’il soit improprement appelé le livre du prêtre ou déployé dans de multiples éditions à destination de tous les fidèles, le missel veut faire naître la prière eucharistique de l’Église.

  • Messe ou Eucharistie ?

    La messe est le mot habituellement utilisé pour désigner la célébration du sacrement de l’Eucharistie. On peut alors s’interroger : l’Eucharistie se confond-elle avec la messe ?

  • Catéchèse mystagogique pour la première des communions

    En cette période de l’année où est encore majoritairement célébrée la « première des communions » des enfants – mais aussi celle des jeunes et des adultes – nous vous proposons des points d’appuis pour intégrer une catéchèse mystagogique dans le cadre de la célébration de ce sacrement.

  • Vivre l’Eucharistie comme servant d’autel

    Rassemblés pour célébrer : Les servants d’autel sont membres de l’assemblée même s’ils sont placés dans le sanctuaire de l’église. Les servants d’autel ont une fonction spéciale à jouer dans les célébrations liturgiques. Les servants d’autel participent activement à la prière de l’assemblée puisqu’ils en font partie : chants, prières communes, attitudes physiques.

  • Célébration de l’Eucharistie : « Vous êtes le corps du Christ »

    D’après une intervention de Maxime Leroy, directeur du CIPAC (Centre de formation pastorale et d’animation catéchétique interdiocésain, à Lille) lors d’une journée diocésaine des équipes liturgiques dans le diocèse d’Arras en avril 2000. « La liturgie – et tout spécialement l’eucharistie – est à la fois la source et le sommet de toute vie chrétienne » nous dit le Concile Vatican Il au n°10 de sa Constitution sur la Sainte Liturgie. Source et sommet de toute notre vie. Mais qu’est-ce donc que la vie ?

  • Le tabernacle, lieu de la présence

    Le mot « tabernacle » provient du latin tabernaculum qui signifie « tente ». Son emploi liturgique rappelle « la Tente de la rencontre » où Dieu rencontrait son peuple au désert. Moïse entre dans la tente quand il veut consulter le Seigneur, obtenir de lui une parole pour le peuple, « Le Seigneur ayant achevé de parler avec Moïse sur la montagne du Sinaï, il lui donna les deux tables de la charte, charte de pierre, écrite du doigt de Dieu » (Ex 31, 18), ou inversement pour intercéder en faveur de son peuple, (Nb 14), ou encore pour converser avec Yahvé, « Le Seigneur s’entretenait avec Moïse face à face, comme un ami parle à son ami » (Ex 33, 11).

  • Catéchèse du pape sur l’eucharistie : Les fruits de la messe

    Dernière catéchèse du cycle de catéchèses données par le pape François sur la messe et l’Eucharistie : l’envoi et les fruits de la messe. Le pape nous exhorte au sortir de la messe, à « aller dans la paix du Christ » apporter la bénédiction de Dieu dans nos activités quotidiennes, dans nos maisons, sur nos lieux de travail, dans les occupations de notre vie terrestre, en « glorifiant le Seigneur par notre vie ».

  • Sacrements et conversion pascale

    La mise en œuvre du concile Vatican II a renouvelé la pastorale sacramentelle : la rénovation des rituels et de la célébration s’est accompagnée de la généralisation d’une préparation aux sacrements. Aujourd’hui, cette pastorale connait des évolutions sous l’influence du catéchuménat, de nouvelles orientations pour la catéchèse. On vise à ce que l’ensemble préparation-célébration soit une véritable initiation à la grâce du sacrement, à ce qu’il révèle et engage pour une vie chrétienne.

  • Catéchèse du pape : « Appuyons-nous sur l’Eucharistie »

    Au sein du cycle de catéchèses données par le pape François sur les étapes de la messe et l’eucharistie, cette catéchèse portait sur la communion au corps et au sang du Christ et la prière après la communion. Le pape François nous invite à nous appuyer sur l’Eucharistie : « c’est recevoir Jésus qui nous transforme en lui, qui nous rend plus forts ».

  • Catéchèse du pape : Le Notre Père et l’eucharistie

    Chers frères et sœurs, bonjour ! Nous poursuivons nos catéchèses sur la Sainte messe. Lors de la dernière Cène, Jésus prit le pain et la coupe, il rendit grâce à Dieu, et nous savons qu’ensuite il « rompit le pain ». À cette action correspond, dans la liturgie eucharistique de la messe, la fraction du pain. Elle est précédée de la prière que le Seigneur nous a enseignée, le « Notre Père »

  • Catéchèse du pape : La prière eucharistique, « raison même de la célébration »

    Lors de l’audience générale, le Pape François a poursuivi son cycle de catéchèses dédiées à la messe. Il est revenu ce mercredi 7 mars, salle Paul VI, sur la prière eucharistique.

  • Catéchèse du pape : « Dans le silence, écouter la voix de l’Esprit Saint »

    Le pape François a voulu consacrer un cycle de catéchèses à la messe et l’eucharistie lors des audiences du mercredi. Après plusieurs catéchèses sur l’ouverture de la célébration, il poursuit son enseignement sur les rites initiaux en parlant du Gloria, du silence et de la Prière d’ouverture ou Collecte.

  • Catéchèse du pape : « Que peut donner le Seigneur à celui qui a le cœur plein de lui-même ? »

    Cette première audience de l’année s’inscrit dans un cycle de catéchèses données par le pape François sur la messe et l’eucharistie. En ce 3 janvier 2018, le Saint Père se penche cette fois sur le sens de l’acte pénitentiel, au début de la célébration eucharistique.

  • Catéchèse du pape : « Ne pas arriver en retard à la messe mais en avance »

    Le 20 décembre 2017, dans la sixième catéchèse d’un cycle d’enseignements consacrés à la messe et l’eucharistie, le pape présente les rites d’introduction de la célébration eucharistique et insiste plus particulièrement du signe de la croix.

  • Catéchèse du pape sur l’eucharistie : Pourquoi aller à la messe le dimanche ?

    Le dimanche, « premier jour de la semaine », « jour du soleil », « Jour du Seigneur » … dans cette catéchèse, le pape François rappelle l’origine de la sanctification du dimanche avec la célébration de l’Eucharistie, et l’importance du repos dominical.

  • Catéchèse du pape : « Lors de la messe, entrer dans la victoire du Ressuscité »

    Ce propos du pape François est le troisième du cycle de catéchèses données par le pape François sur la messe et l’eucharistie.
    « La messe est le mémorial du Mystère pascal du Christ »

  • De l’usage du baptistère en dehors du baptême

    Depuis quelques années, les communautés chrétiennes ont pris conscience de l’importance du lieu du baptême. Et même si certains baptistères sont encore délaissés ou encombrés d’objets de toutes sortes, les curés et leurs équipes pastorales ont cherché et cherchent à redonner au baptistère toute sa place dans l’espace liturgique.