• Prier pour les défunts, dans la foi et l’espérance

    6 Octobre 2015 : Messe de funérailles célébrée par P. Thomas de BOISGELIN. Egl. Notre-Dame des Vertus. Aubervilliers (93), France.

October 6th, 2015: Funeral mass. Notre-Dame des Vertus ch. Aubervilliers, France.

    L’Eglise a pour vocation de porter les familles marquées par le deuil, c’est son ministère de compassion. Elle a aussi pour mission de prier pour les défunts dans la liturgie, que ce soit dans la célébration des funérailles ou dans la diversité des célébrations liturgiques. Pourquoi ?

  • Comment prendre en compte la vie du défunt dans la pastorale des funérailles ?

    24 Juillet 2013 : Les obsèques de Sophie MORINIERE - décédée dans un accident de bus en Guyane, alors qu'elle se rendait aux JMJ - ont été célébrées mercredi à 14h30 à la paroisse Saint-Léon, Paris (75), France. 

July 24, 2013: The funeral of Sophie MORINIERE were celebrated on wednesday at 14:30 in the parish of St. Leon in Paris. Sophie MORINIERE died in a bus accident, in French Guiana as she was going to the WYD. Paris (75), France.

    Lors des funérailles chrétiennes, l’Église exerce un service de compassion et de prière auprès des personnes et des familles touchées par la mort et qui affrontent une épreuve. Les vivants ont un intense besoin d’entendre des mots vrais sur le sens profond de leur propre vie (cf. Gaudium et Spes (GS) n°18).

  • Le violet et ses nuances dans la liturgie

    27 novembre 2016 : Célébration de la messe dominicale, 1er dimanche de l'Avent. Inclination profonde des prêtres et diacres devant l'autel. Paroisse Saint-Ambroise, Paris (75), France.

    Aujourd’hui, le violet est une couleur emblématique des temps préparatoires aux deux grandes fêtes de l’année liturgique, Noël et Pâques. Mais deux autres couleurs lui sont associées : le rose et le noir.

  • De l’usage du baptistère en dehors du baptême

    Baptistère de l'église Notre-Dame des Anges à Bordeaux (33)

    Depuis quelques années, les communautés chrétiennes ont pris conscience de l’importance du lieu du baptême. Et même si certains baptistères sont encore délaissés ou encombrés d’objets de toutes sortes, les curés et leurs équipes pastorales ont cherché et cherchent à redonner au baptistère toute sa place dans l’espace liturgique.

  • Le chant du dernier adieu dans la liturgie des funérailles

    Septembre 2015 : Messe de funérailles, France.

September 2015: Funeral mass, France.

    Le chant du dernier adieu intervient dans la célébration des funérailles au terme d’un cheminement : ce chant de confiance qui redit la foi en la Résurrection doit permettre à toute la communauté et à la famille de « remettre » le défunt à Dieu.

  • Des chants pour nos célébrations d’obsèques

    partition 9

    Ce répertoire a été proposé dans le cadre de la formation « Célébrer les funérailles dans un temps de mutation » organisée par le SNPLS en octobre 2017. Des mots de consolation et d’espérance. Des paroles qui ont fait leur preuve, enrichis de quelques textes récents (signalés par une *).

  • La rencontre entre les familles et ceux qui préparent la célébration des funérailles

    6 Octobre 2015 : Messe de funérailles célébrée par P. Thomas de BOISGELIN. Egl. Notre-Dame des Vertus. Aubervilliers (93), France.

October 6th, 2015: Funeral mass. Notre-Dame des Vertus ch. Aubervilliers, France.

    Nous le voyons bien, à la lumière des tragédies de notre temps, le besoin de communion reste immense, et l’Eglise est le lieu privilégié de la communion. Lors des entretiens avec les familles demandant des funérailles chrétiennes, la rencontre a souvent plusieurs dimensions :

  • En célébration face au deuil : quel positionnement pour le musicien d’Église ?

    partition 9

    Chantre du diocèse de Paris, ma fonction est de conduire le chant des funérailles. La charge affective des familles en deuil nécessite de trouver un équilibre entre juste distanciation du chagrin des autres et proximité de l’humanité partagée, prestation professionnelle bienséante et retrait de l’artiste pour servir l’espérance chrétienne.

  • Liturgie des funérailles : les rites de l’accueil

    3 septembre 2006 : Funérailles du Père Marie-Dominique Philippe, o.p., fondateur de la Congrégation Saint Jean. Accueil du corps à la Primatiale Saint Jean, par le père Michel Cacaud, recteur de la Primatiale. Lyon (Rhône), France.

    Des rites en l’honneur du corps. La liturgie est une action rituelle et symbolique qui met en scène constamment du faire et du dire, de l’action et de la parole. Or le langage rituel n’est pas de l’ordre du discours abstrait mais de l’agir où le corps est partie prenante. La liturgie est dans son essence « corporelle », non seulement par les gestes qu’on fait mais aussi dans les paroles qui sont dites, car les rites passent par le corps : parler en liturgie comme dans tout acte de communication met en jeu le corps dans la relation aux autres et à Dieu.

  • La liturgie de la Parole au cours des funérailles

    28 janvier 2011: Signe de croix sur le lectionnaire avant la lecture de l'Evangile, égl. Saint François d'Assise, Paris (75), France.

January 2011: Mass, Paris (75), France.

    La liturgie d’accueil vient de s’achever. Nous nous sommes tournés vers le Seigneur pour lui demander pardon pour le défunt et pour nous-mêmes et l’officiant s’est adressé au Seigneur pour « rassembler la prière dans ces quelques mots tissés de Parole et d’espérance qui font transition avec la liturgie de la Parole ». Maintenant, après avoir parlé […]

  • L’action de grâce et l’eucharistie au cours des funérailles

    C 395-couv.-S Gall-doxologie avec diacre

    Entre la mort des baptisés et le don que Jésus fait de sa vie sur la croix s’est tissé un lien fort et charnel qui relie le peuple de Dieu en chacun de ses membres à la personne du Christ. Sa résurrection du Christ est, dans le même événement originel, promesse de vie éternelle :

  • La liturgie du dernier adieu

    Bénédiction du cercueil

    La liturgie de la Parole et le temps de la louange, conclus par le Notre Père, viennent de s’achever. Nous étions tournés vers le Seigneur pour oser le louer et reprendre humblement les mots qu’il nous a donnés, quand « nous ne savons pas prier comme il faut ». Sans se détourner de Dieu, les cœurs et les yeux reviennent vers le corps du défunt.

  • Célébration des obsèques au crématorium : les symboles chrétiens

    bougies 2

    Qu’en est-il de tous ces symboles et gestes rappelant notre foi baptismale dans la résurrection, dans un espace « inhabituel » tel que le crématorium ?

  • La communauté catholique et le ministre ordonné dans la célébration des funérailles

    Une aumonière, dirige la cérémonie des obsèques au crématorium

    Dans les diocèses, la pastorale des funérailles s’est développée. Cette pastorale a généré de nombreuses études et documents que nous pouvons rappeler :

  • La place des laïcs dans la célébration des funérailles

    24 Juillet 2013 : Les obsèques de Sophie MORINIERE - décédée dans un accident de bus en Guyane, alors qu'elle se rendait aux JMJ - ont été célébrées mercredi à 14h30 à la paroisse Saint-Léon, Paris (75), France. 

July 24, 2013: The funeral of Sophie MORINIERE were celebrated on wednesday at 14:30 in the parish of St. Leon in Paris. Sophie MORINIERE died in a bus accident, in French Guiana as she was going to the WYD. Paris (75), France.

    Comme dans toute célébration liturgique, l’assemblée présente à des funérailles chrétiennes est invitée à une « participation active, consciente, intérieure et extérieure », selon l’expression du Concile Vatican II. Cette participation s’exprime avant tout par sa présence, son chant, sa prière, son passage devant le corps, etc.

  • Les rites chrétiens des funérailles parlent de Dieu et de la résurrection

    7 octobre 2015 : Messe de funérailles. Rite de la lumière, qui consiste à prendre la flamme du cierge pascal pour allumer les cierges qui entourent le cercueil. Egl. Saint-Jean-de-Montmartre. Paris (75), France. October 7th, 2015: Funeral mass. Church of St-Jean-de-Montmartre, Paris, France.

    Alors que se modifient profondément les pratiques funéraires et que les prestataires de service sont à la recherche d’une ritualité laïque[1], l’Église est invitée à s’interroger sur sa propre ritualité. La liturgie des funérailles se limite-t-elle à être un hommage rendu au défunt ? Est-elle une gestion rituelle du deuil ? Consiste-t-elle seulement à « donner du sens » comme on l’entend souvent – si tant est que la mort pourrait avoir un « sens » ?

  • Ouvrage « Dans l’espérance chrétienne : Célébrations pour les défunts »

    Dans l'espérance chrétienne

    Pour aider les laïcs chargés de la conduite des funérailles dans leur mission de compassion voulue par l’Eglise, un nouvel ouvrage est en librairie depuis le mois de novembre 2008.

  • Partir sans déranger

    Cimetière mur pour urnes

    Le choix de la crémation est basé sur des motivations diverses. Cependant la volonté de ne pas déranger et ensuite, de ne pas encombrer, apparaît être la motivation principale. (Enquête Credoc 2007). S’y greffent également l’indifférence face à un passage dans une église et l’incompréhension quant au fait qu’une célébration d’obsèques à l’église doit en principe précéder la crémation et non lui succéder.

  • La crémation et son itinéraire rituel

    Crémation

    Par Bénédicte-Marie de la Croix Mariolle, Petite Sœur des Pauvres, membre du service de PLS du diocèse de Rennes Un paysage modifié Le bouleversement de l’itinéraire traditionnel des funérailles est un fait dont on a déjà pris acte depuis longtemps. Le convoi funèbre traversant solennellement les rues du village pour se rendre du domicile du défunt […]

  • Crémation et deuil : quand le temps s’accélère

    Croix feuillage

    Lorsque la mort survient, elle modifie le rapport au temps. Quand la vie s’achève pour une personne, le temps s’arrête pour elle mais aussi pour son entourage.