Chemin de croix, de l’évangile aux psaumes

29 mars 2013 : Chemin de croix du Vendredi saint à Saint-Nicolas-des-Champs, Paris (75), France. March 29, 2013 : Good Friday. Way of the cross in Paris (75), France.

29 mars 2013 : Chemin de croix du Vendredi saint à Saint-Nicolas-des-Champs, Paris (75), France.

Par le père Louis Groslambert, Responsable de PLS et de Musique liturgique du diocèse de Belfort-Montbéliard

Cet article intervient en supplément du numéro 389 de la revue Célébrer, paru en janvier-février 2012 – La rubrique Chrétiens en prière (Célébrer, p. 42-43) vous a présenté un chemin de croix composé d’extraits de psaumes. Le voici en intégralité. C’est une évocation de tous ceux qui souffrent aujourd’hui.

Pour chaque station

  • La citation de l’évangile de Marc (si l’évangile parle de la scène)
  • Des citations de psaumes mises dans la bouche du Christ (voix 1) ou du Père (voix 1 bis)
  • Une invitation à mettre sur la bouche d’autres souffrants des citations de psaumes
  • Une acclamation (antienne) chantée

A nous de voir s’il est opportun de garder les 14 stations traditionnelles et s’il faut garder l’antienne chantée.

Prévoir des lecteurs.

Pour une bonne participation des fidèles, il n’est pas utile de faire figurer l’intégralité des textes sur leur feuille, mais uniquement les extraits de psaumes dits par tous, en indiquant la station.

Un chemin de croix suppose un déplacement. Si tous ne peuvent le faire, on peut imaginer que les lecteurs le fassent.

1ère station – Jésus est condamné par Hérode et Pilate

2ème station – Jésus est chargé de sa croix

3ème station – Jésus tombe sur la route du calvaire

4ème station – Jésus rencontre sa mère

5ème station – Jésus est secouru par Simon de Cyrène

6ème station -Véronique essuie le visage de Jésus

7ème station – Jésus tombe une seconde fois

8ème station – Jésus console les femmes de Jérusalem

9ème station – Jésus tombe pour la troisième fois

10ème station – Jésus est dépouillé et crucifié

11ème station – Jésus agonise sur la croix

12ème station – Jésus meurt sur la croix

13ème station – Jésus est enseveli

14ème station – Jésus est ressuscité

Télécharger l’article complet ci-contre.

Approfondir votre lecture

  • 29 juillet 2019 : Chemin de croix dans l'église Notre-Dame du Raincy (Notre-Dame-de-la-Consolation) a été construite en 1922-1923 par les architectes français Auguste et Gustave PERRET.

    Chemin de croix pour les premiers jours saints et le Vendredi Saint

    Depuis toujours les chrétiens célèbrent la mémoire de la passion et de la résurrection du Christ dans l’attente de sa venue définitive. Tout particulièrement, durant le temps du Carême, la méditation du Chemin de croix continue d’ancrer notre prière dans cet événement fondateur. Cet ancrage aide à rendre grâce et intercéder pour le salut du monde, en toutes circonstances.

  • 25 mars 2016 : Chemin de croix du vendredi Saint en l'église Notre Dame du Rosaire. Les Lilas (93), France.

    Chemin de croix, méditation active de la Passion

    Pour comprendre ce qu’est un chemin de croix, il faut se reporter à Jérusalem au IVe siècle. Égérie, la pèlerine, raconte comment se célébrait la Passion du Seigneur qui commençait dans la nuit du jeudi saint et se poursuivait dans la journée du Vendredi au cours d’une lente pérégrination qui menait les fidèles de l’église de Gethsémani jusqu’au Saint-Sépulcre à travers toute la ville.

  • 22 avril 2011 : 24ème chemin de Croix des Champs Elysées organisé, le Vendredi Saint, par la paroisse Saint Pierre de Chaillot, Avenue Montaigne, Paris (75), France.

    L’expérience existentielle et symbolique de la pérégrination

    « Compagnons, nous faut cheminer / Sans faire demeurance. » Ces vers dans le chant du pèlerin de Compostelle expriment la dynamique de notre condition humaine. Quoi de plus symbolique que la marche ?