L’Ascension du Christ

2009: Ascension du Christ, tympan sculpté en 1135, Cathédrale Saint Etienne, Cahors, Lot (46), Midi Pyrénées, France.

2009: Ascension du Christ, tympan sculpté en 1135, Cathédrale Saint Etienne, Cahors, Lot (46), Midi Pyrénées, France.

En latin, ascensio « action de monter » vient du verbe ascendere (ad-scandere) « monter vers ». L’Ascension du Seigneur est la Solennité célébrée au quarantième jour après Pâques.

Dès la Résurrection, l’humanité de Jésus est toute revêtue de la Gloire du Père ; mais le Christ glorieux « séjourne » près des siens pour affermir leur foi, grâce aux manifestations dont il les favorise. Les quarante jours (Ac 1, 3) qui prolongent la vie terrestre de Jésus sont liés à la symbolique de la quarantaine, laps de temps convenant aux grandes expériences de Dieu (cf. Ex 24, 18 ; 1 R 19, 8 ; Mt 4, 2).

Au terme de ce délai, Jésus « monte » au ciel pour être à demeure avec le Père, assis à la droite de Dieu. Le mystère de l’Ascension représente les prémices de l’entrée de tous les chrétiens dans la Gloire.

La solennité de l'Ascension du Christ

Sur TV.catholique.fr

Toutes-nos-videos-1ascension

Sur eglise.catholique.fr