Liturgies domestiques, chemins vers l’Eucharistie

Les Pèlerins d'Emmaüs, Duccio di Buoninsegna.

Les Pèlerins d’Emmaüs, Duccio di Buoninsegna.

Les temps du confinement privent les communautés chrétiennes de la célébration de l’Eucharistie.

Comment, dès-lors, vivre cette privation dans une prière qui mette chacun en attente de l’Eucharistie et entretienne le désir ?

Les liturgies domestiques peuvent nourrir attente et désir à la manière dont le Seigneur les a fait renaître dans le cœur des disciples d’Emmaüs (Luc 24, 13-35).

 
 

Vivre l’épreuve.

Sur la route d’Emmaüs, les deux disciples vivent l’épreuve de la mort de Jésus et de la remise en cause de leur foi. Ils la vivent mal, et le chemin qu’ils prennent ressemble à un enfermement dans la nuit de la foi.

Privés du rassemblement communautaire et du partage eucharistique nous vivons aussi une épreuve et notre foi peut en être ébranlée. Nous avons cependant une certitude : le Seigneur ne nous abandonne pas ; il vient, encore aujourd’hui, nous rejoindre sur nos chemins de vie pour nous aider à vivre l’attente de ce moment où, à nouveau, il nous partagera le pain. Nos liturgies domestiques peuvent être riches d’une rencontre renouvelée avec celles et ceux que nous côtoyons dans la vie quotidienne, et  avec le Seigneur qui nous rejoint dans l’épreuve. L’épreuve alors peut devenir source d’espérance, si nous laissons le Seigneur nous brûler le cœur du désir renouvelé de la rencontre eucharistique.

Faire mémoire.

Pour faire sortir les deux disciples de l’enfermement mortifère de l’épreuve, Jésus « partant de Moïse et de tous les Prophètes, leur interpréta, dans toute l’Ecriture, ce qui le concernait. « (Luc 24, 27). Relisant avec eux la parole de Dieu, Jésus leur fait faire mémoire du salut annoncé qui s’accomplit en Lui. Cette Parole va creuser dans leur cœur le désir d’une rencontre qui donne sens à leur attente. Dans nos liturgies domestiques, le Seigneur vient aussi nous rejoindre. Il nous donne sa Parole qui nourrit notre attente. Il nous fait faire mémoire de Lui pour que nous puissions le reconnaître. Et, le moment venu, nous le retrouverons de manière renouvelée dans le geste mémorial du partage du pain. Ne pas entendre la parole de Dieu, nous rendrait amnésique de ses merveilles, incapables d’oser ce : « Reste avec nous, Seigneur » (Luc 24, 29), avant de rendre grâce.

Rendre grâce.

Toute eucharistie nous fait vivre le chemin d’Emmaüs. Le cheminement des disciples les ouvre à l’action de grâce eucharistique que la brûlure du cœur laisse entrevoir. Toute liturgie de la Parole ouvre les cœurs à l’action de grâce qui trouvera sa plénitude dans l’Eucharistie. Nos liturgies domestiques seraient infirmes et amputeraient l’action de grâce eucharistique si elles n’ouvraient pas à l’action de grâce pour la Parole reçue, la famille rassemblée, tous ceux que nous portons dans la prière, l’Eglise célébrant à travers le monde, la foi partagée et proclamée. Elle peut déjà anticiper le don de l’Eucharistie vers lequel le Christ nous conduit.

Retrouver l’assemblée.

La rencontre des deux disciples s’achève par leur retour à l’assemblée des disciples réunis à Jérusalem. Le but ultime de nos liturgies domestiques est, lui aussi, le retour à l’assemblée dominicale. Avec notre communauté, nous vivrons notre attente comblée et nous annoncerons le Christ ressuscité.

Nos liturgies domestiques bien mises en œuvre sont un chemin d’attente qui creuse en nous le désir de l’Eucharistie et rend nos cœurs brûlants d’amour pour le Christ et nos frères. Loin de nous enfermer dans le cocon douillet de nos foyers, elles nous font partager la prière de l’Eglise, raffermissent notre mémoire croyante et nous ouvrent à la charité, c’est-à-dire à l’action de grâce en actes pour les merveilles reçues.

SNPLS

Pour approfondir

  • Rencontre de jeunes autour de la Parole de Dieu.

    La liturgie, cadre naturel des célébrations domestiques

    05 novembre 2020 - Les liturgies domestiques se multiplient, voici quelques éléments de discernement visant à ce que les célébrations proposées offrent un authentique chemin de rencontre de Dieu et servent la croissance de l’Église. On se rapportera aussi à des éclairages plus pratiques sur ce site.

  • liturgique domestique

    Comment préparer et vivre une liturgie domestique ?

    Comme toute liturgie, il est nécessaire d’organiser le temps de prière vécu à la maison et d’en prévoir le déroulement. Ainsi, chacun sera attentif à préparer un endroit de la maison où se déroulera la liturgie domestique. On pensera à y placer une Bible ouverte et/ou une icône et/ou un crucifix (...)

  • LITURGIE DOMESTIQUE

    Solennité du Christ Roi de l’Univers – trame pour une liturgie domestique

    04 novembre 2020 - En cette période où la crise sanitaire empêche les catholiques de participer normalement à la liturgie dominicale, le site du SNPLS relayera chaque semaine une proposition pour vivre une liturgie domestique : en famille, en maison de retraite ou en petit groupe, voire seul(e) mais en communion d’esprit avec d’autres.