La solennité de la Sainte Trinité

janvier 1997: Art Sacré, copie avec variante de l'Icône de la sainte Trinité de Andreï Roublev.

janvier 1997: Art Sacré, copie avec variante de l’Icône de la sainte Trinité de Andreï Roublev.

Le dimanche après la Pentecôte a lieu la Solennité de la Sainte Trinité.

Au terme des cycles de l’Incarnation et de la Rédemption (Noël et Pâques), conclus par le don de l’Esprit Saint, on comprend que l’Église s’arrête au mystère de la Trinité. Bien que la fête ait surtout une résonance dogmatique, assez étrangère à la tonalité habituelle des anciennes solennités (c’est aussi le cas de la Fête-Dieu), cette célébration est un rappel opportun de la source et du terme de toute la vie chrétienne.

Tout acte liturgique commence « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » et se trouve rythmé par des « Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit » ou par d’autres doxologies trinitaires (voir Par lui). C’est parce qu’ils ont été baptisés « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » que les chrétiens peuvent, en vertu du sacerdoce commun des fidèles, célébrer l’Alliance : non seulement se prêter à l’action de salut opérée par la Trinité, mais entrer dans la vie même des trois Personnes divines.

Les fidèles doivent se rappeler que la liturgie de la Jérusalem céleste, à laquelle participe réellement la liturgie d’ici-bas, est l’insertion parfaite de l’Église, Épouse et Corps du Christ, dans la vie du Fils, engendré par le Père dans l’Esprit Saint, et refluant vers le Père dans le même Esprit Saint. Voir Gloire, Esprit Saint, Alliance, Assemblée.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Télécharger l’article complet en PDF :

Le saint du jour

Sur www.nominis.cef.fr

Saint Ferdinand d'Aragon - évêque (13ème s.)

membre de la famille royale d'Aragon, cinquième évêque de Cajazzo, vénéré à Cornello en Sicile (Bénédictins).

Approfondir votre lecture

  • 7 juillet 2013 : Pemière messe de Fère Jean-Yves LEBEC, moine de la communauté Saint Jean, en la basilique de Vezelay (69), France.

July 7, 2013: First mass celebrated by brother Jean-Yves LEBEC, in the basilica of Saint Mary Magdalene, Vezelay, France.

    La signification du mot « ordinaire »

    Par Paul De Clerck, Curé d’une paroisse bruxelloise, professeur honoraire de l’Institut Catholique de Paris. Ordinaire, qu’est-ce à dire ? Est ordinaire, dans le langage courant, une chose dont se sert habituellement, quotidiennement, à la différence de réalités extra-ordinaires, comme le sont les fêtes, qui « sortent de l’ordinaire ». Le mot ordinaire qualifie donc les réalités coutumières à…

  • temps ordinaire

    Ordinaire de la messe, du temps, du lieu

    Par Serge Kerrien, Diacre permanent et délégué épiscopal au diocèse de Saint-Brieuc pour les questions de catéchèse et catéchuménat, pastorale sacramentelle et liturgique, formation, pèlerinages et pardons   Le dictionnaire définit généralement « l’ordinaire » comme ce qui est habituel, sans grande surprise. A la limite, on penserait assez vite que ce qui est ordinaire ne présente…

  • Partition 4

    Proposition de chants pour la Solennité du Christ, Roi de l’Univers

    Par Agnès Pinardel-Minier, Adjointe du département Musique du SNPLS   Dans les cotes définissant le temps liturgique, les thèmes et les rites, il n’existe pas (ou pas encore) de lettre spécifique à la solennité du Christ Roi. Plusieurs chants ayant le texte approprié, et appartenant à la liste des promotions épiscopales sont possibles, tels :…