L’initiation à la vie chrétienne, quel avenir ? : assises internationales du catéchuménat à l’ICP en mai 2022

À l’occasion des 50 ans de l’Ordo initiationis christianae adultorum.

Lors du concile Vatican II, les Pères conciliaires ont demandé la restauration du catéchuménat des adultes en plusieurs étapes et la révision du rite du baptême des adultes. L’Ordo initiationis christianae adultorum (OICA) a été promulgué par Paul VI le 6 janvier 1972.

Ce nouveau rituel a un caractère inédit, car il met en œuvre des pratiques liturgiques bien éprouvées mais disparues depuis la fin de l’Antiquité. Il a progressivement été adapté dans les différentes langues et cultures propres aux Églises locales. Ces adaptations ont induit des mises en œuvre diversifiées selon les pays.

De plus, depuis 1977, l’Église catholique considère le catéchuménat comme inspirateur de la catéchèse. L’OICA est ainsi devenu une référence catéchétique, car on demande aujourd’hui à la catéchèse d’intensifier sa conversion missionnaire.

Les 50 ans de l’OICA sont l’occasion de reprendre et d’approfondir la réflexion sur ce rituel et sur le processus d’initiation chrétienne : qu’en est-il du caractère inédit de ce rituel, de ses différentes adaptations et de sa réception ? Comment envisager l’initiation chrétienne du point de vue œcuménique ? À quelles conditions la notion même d’initiation chrétienne peut-elle être revisitée, tenant compte de son évolution et du contexte actuel ?

Ces Assises internationales tenteront de répondre à ces questions, en trois temps : en revisitant l’histoire de l’OICA et des pratiques d’initiation chrétienne, en regardant la situation actuelle et ses enjeux et en ouvrant des pistes d’avenir.

Plateforme de quête en ligne

3Les montants versés sur cette plateforme nationale, rapide et sécurisée, seront intégralement reversés aux diocèses qui, eux-mêmes, les reverseront aux paroisses.

L'Eglise, par delà le confinement

2