La fraction du pain et sa signification

28 janvier 2011: Eucharistie, égl. Saint François d'Assise, Paris (75), France. January 2011: Mass, Paris (75), France.

Fraction du pain

Par René Pothier et Soeur Catherine Aubin,  Dominicaine, professeur de théologie spirituelle et sacramentaire à Rome

 

« La nuit qu’il fut livré, Jésus rompit le pain » (1 Co 11, 23). Après sa résurrection, raconte Luc, les disciples le reconnurent à la fraction du pain (Lc 24, 35). Qu’en est-il de ce geste si significatif qui guérira les disciples de leur aveuglement ? Pourquoi un tel déca¬lage entre cet événement et nos célébrations où la fraction du pain passe si souvent inaperçue ? En a-t-il toujours été ainsi ? Par ailleurs, on pourra aussi se reporter à l’histoire iconographique de ce récit des pèlerins d’Emmaiis qui est riche de sens[1].

Le mémoire de maîtrise de René Pothier concernant « La Fraction du pain »[2] permet de réfléchir à nouveau sur l’évolution et les déplacements de sens depuis la période apostolique. Sa recherche confirme et précise l’importance de la fraction du pain dans le rituel juif, puis dans le Nouveau Testament et l’Église ancienne. Au fil des siècles, cette fraction du pain perdra progressivement son importance, et un déplacement théologique s’opérera tant en Occident qu’en Orient.

Cet aperçu historique donne à penser sur ce que nous vivons aujourd’hui dans nos célébrations. En conclusion, il s’amènera à interroger sur une résonance possible quant au comportement des fidèles aujourd’hui.

Télécharger l’article complet ci-contre.

Article extrait de la revue La Maison-Dieu, n°209, 1997, p 61-78

[1] Voir P. PRETOT, Les Yeux ouverts des pèlerins d’Emmaiis dans LMD 195, 7-48. // [2] R. POTHIER, La Fraction du pain, mémoire de maîtrise en théologie, Institut catholique de Paris, 1993. (Les numéros de pages donnés en cours de texte renvoient à ce mémoire : p. XXX.) En italique, les réflexions personnelles de Catherine Aubin (NDLR).

Approfondir votre lecture

  • 24 décembre 2011 : Prière eucharistique lors de la messe de Noël célébrée par le p. Jean Marie GLANC de la communauté de Paroisses Saint André entre Lindre et Stock, Languimberg (57), France.

 24 December 2011: Christmas mass, Languimberg (57), France.

    Noël : la messe de la nuit et la messe du jour

    La messe de la nuit La nuit est un des éléments principaux à la fois des textes bibliques et aussi de la liturgie elle-même. Le récit évangélique indique que « les bergers passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux » (Lc 2, 1-14). Et cette nuit est « très sainte » (ce que signifie Weihnachten, traduction…

  • 27 janvier 2015 : Le pape François célèbre une messe dans la chapelle de la Résidence Sainte Marthe au Vatican.
DIFFUSION PRESSE UNIQUEMENT

EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING
January 27, 2015: Pope Francis celebrates a mass in the chapel of Santa Marta (Sanctae Marthae), Vatican.

    Catéchèse du pape sur l’Eucharistie : « Entrer dans la victoire du Ressuscité »

    Par le pape François, Audience générale du 22 novembre 2017   Ce propos du pape François est le troisième du cycle de catéchèses données par le pape François sur la messe et l’eucharistie. « La messe est le mémorial du Mystère pascal du Christ » Chers frères et sœurs, En poursuivant les Catéchèses sur la Messe, nous pouvons nous…

  • Baptistère de l'église Notre-Dame des Anges à Bordeaux (33)

    De l’usage du baptistère en dehors du baptême

    Par Serge Kerrien, Diacre permanent et ancien directeur-adjoint du CNPL (aujourd’hui SNPLS) Depuis quelques années, les communautés chrétiennes ont pris conscience de l’importance du lieu du baptême. Et même si certains baptistères sont encore délaissés ou encombrés d’objets de toutes sortes, les curés et leurs équipes pastorales ont cherché et cherchent à redonner au baptistère toute sa place dans…