Fiches du SNPLS pour lire Desiderio desideravi entre acteurs de la liturgie

Publiée en juin 2022, Desiderio desideravi, la lettre apostolique du pape François, insiste sur la nécessité « d’une formation liturgique sérieuse et vitale » (n. 31) pour favoriser la participation active du peuple de Dieu – selon le souhait de la Constitution conciliaire sur la liturgie Sacrosanctum concilium (SC 14) – d’une manière qui soit basée sur l’intelligence profonde de l’action liturgique. Cet article comporte neuf fiches pratiques pour lire – entre acteurs de la liturgie – ce texte majeur selon cette perspective. 

Chacune des fiches propose une ou plusieurs rencontres regroupant acteurs liturgiques, ministres ordonnés ou paroissiens pour approfondir ensemble une thématique de Desiderio desideravi. On adaptera la proposition en fonction du public choisi et du temps disponible.

Ces fiches font partie du dossier préparé par le SNPLS avec les délégués provinciaux des diocèses de France et communiqué aux participants des Journées Nationales de la pastorale liturgique des 10 et 11 mai 2023. Ce dossier comporte également une présentation pastorale de Desiderio desideravi,  pour lire entre acteurs de la liturgie ce texte majeur qui met en valeur la nécessité « d’une formation liturgique sérieuse et vitale » (n. 31) à baser sur une intelligence de l’action, et une bibliographie complémentaire.

 

Fiche 1 : Lire la lettre avec des musiciens et des acteurs musicaux

La beauté, tout comme la vérité, suscite toujours l’admiration

et lorsqu’elle est rapportée au mystère de Dieu, elle conduit à l’adoration (DD 25).

Fiche 2 : Lire la lettre avec des acteurs de l’Art sacré

La beauté, tout comme la vérité, suscite toujours l’admiration

et lorsqu’elle est rapportée au mystère de Dieu, elle conduit à l’adoration (DD 25)

Fiche 3 : Liturgie et silence

Parmi les gestes rituels qui appartiennent à lensemble de lassemblée,
le silence occupe une place dimportance absolue (DD 52).

Fiche 4 : Le Mystère pascal

L’action de la célébration est le lieu où, par le biais du mémorial,
le mystère pascal est rendu présent afin que les baptisés, par leur participation,
puissent en faire l’expérience dans leur propre vie (DD 49).

Fiche 5 : La beauté de la liturgie

Je voudrais simplement inviter toute l’Église à redécouvrir,
à sauvegarder et à vivre la vérité et la force de la célébration chrétienne.
Je voudrais que la beauté de la célébration chrétienne
et ses conséquences nécessaires dans la vie de l’Église
ne soient pas défigurées par une compréhension superficielle et réductrice de sa valeur
ou, pire encore, par son instrumentalisation au service d’une vision idéologique, quelle qu’elle soit (DD 16)

Fiche 6 : La liturgie est un événement

La puissance salvatrice du sacrifice de Jésus, de chacune de ses paroles, de chacun de ses gestes,
de chacun de ses regards, de chacun de ses sentiments,
nous parvient à travers la célébration des sacrements (DD 11)

Fiche 7 : La liturgie nous décentre de nous-mêmes

La Liturgie ne nous laisse pas seuls à la recherche
d’une connaissance individuelle présumée du mystère de Dieu,
mais nous prend par la main, ensemble, en assemblée, pour nous conduire dans le mystère (DD 19).

Fiche 8 : La liturgie nous façonne

La pleine mesure de notre formation est notre conformation au Christ.
Je le répète : il ne s’agit pas d’un processus mental abstrait,
mais de devenir Lui (DD 41).

Fiche 8 : La liturgie nous façonne

Le silence liturgique est quelque chose de beaucoup plus grand :
il est le symbole de la présence et de l’action de l’Esprit saint
qui anime toute l’action de la célébration (DD 52).

Pour aller plus loin

  • Liturgie et synodalité ; deux aspects de l’Église corps du Christ

    « On a la fâcheuse habitude de compartimenter les choses et de ne pas relier les différentes réalités les unes aux autres. Dans l’Église, il est commode d’identifier des gens à des secteurs, ou pire, à des dossiers… »

  • Participer à la célébration

    Beaucoup pensent que la demande faite par l’Église aux fidèles d’avoir une participation active à l’action liturgique remonte au deuxième concile du Vatican. En réalité, elle a exactement soixante ans de plus et date de 1903.

  • La participation active des fidèles aux célébrations liturgiques

    Le père Olivier de Cagny nous rappelle en peu de mots la signification de la participation active des fidèles.

  • Acteurs de la célébration

    La célébration eucharistique est l’action du Christ et de l’Eglise qui est le peuple saint réuni et organisé sous l’autorité de l’évêque. C’est pourquoi elle concerne le Corps tout entier de l’Eglise ; elle le manifeste et l’affecte; en réalité, elle atteint chacun de ses membres, de façon variée, selon la diversité des ordres, des fonctions et de leur participation effective.

Approfondir votre lecture

  • Collection « Célébrer » : Les liturgies domestiques

    Huitième volume de la Collection, « Les liturgies domestiques » est paru au mois de septembre 2023. Les auteurs partent du constat que la crise sanitaire liée au Covid-19 a obligé l’Église à redécouvrir un chemin de sanctification ordinaire.

  • Quatre chemins de formation à partir des volumes de la collection Célébrer du SNPLS

    Qu’il s’agisse de tendances de fond (l’individualisme ambiant…) ou de raisons plus conjoncturelles (les pandémies récentes, un changement de pasteur…), les évolutions de la société conduisent à « se déshabituer de la messe »

  • Collection « Célébrer » : Art et liturgie. La grâce d’une alliance

    Ouvrage collectif issu de la collaboration du département Art sacré du SNPLS et de l’Institut supérieur de Théologie des arts (ISTA) de l’Institut catholique de Paris. Septième volume de la Collection, « Art et liturgie. La grâce d’une alliance » est paru au mois de mars 2023. Les auteurs développent la conviction qu’en tant qu’œuvre conjointe du Christ […]