Office

Du latin officium : « service », « fonction ou devoir dont on s’acquitte » ; ce mot vient de opificium, qui veut dire « œuvre, ouvrage que l’on fait » (opus-facio). Un office liturgique est l’Œuvre ou le service dont l’Église s’acquitte envers Dieu de façon publique, et selon des structures déterminées.

Toute cérémonie liturgique peut être appelée « office », même la messe, mais on oppose parfois la messe* à l’office, c’est-à-dire la célébration de l’Eucharistie à la célébration de la liturgie des Heures.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Le Propre de la fête de l’Assomption

    Les oraisons, antiennes et préface de la messe, les hymnes des offices propres à la Solennité de l’Assomption de Marie, le 15 août. Le 15 août, l’Église fête l’Assomption de la Vierge Marie. « Au terme de sa vie terrestre, l’Immaculée, Mère de Dieu a été élevée en Son corps et en Son âme à la gloire du Ciel ».

  • La prière d’intercession, matin et soir

    Nous sommes tous concernés. Il est bon que les personnes qui prient avec la Liturgie des Heures reprennent conscience de ce que l’Eglise leur demande matin et soir. Il est bon aussi que les personnes qui rédigent la prière universelle de la messe découvrent la richesse de plus de mille prières d’intercession qu’on trouve au long des quatre semaines, de l’avent, du temps de Noël, du Carême, du Temps Pascal, des fêtes et des communs.

  • Le psaume invitatoire, psaume de la première Heure

    Faut-il vraiment un psaume invitatoire ? Un psaume en plus, vous n’y pensez pas ! Penser ainsi obligation et quantité démolit la liturgie, en fait un devoir pesant. Alors que la liturgie des heures nous est offerte comme nourriture quotidienne pour notre vie spirituelle.

  • « Au matin, je me tourne vers toi ! » : la prière de louange

    La prière du matin porte la marque spécifique de l’acte liturgique qu’elle met en œuvre : la louange. L’émerveillement de la louange est à la fois un acte spontané de l’homme et un don de Dieu. À cet égard, le verset d’introduction de l’office est significatif : Seigneur, ouvre mes lèvres et ma bouche publiera ta louange.

  • La prière des Laudes vécue en paroisse

    « Laudato si mi Signore ! » : « Loué sois-tu mon Seigneur… » disait saint François d’Assise. Et moi ? Comment te dire chaque jour « je t’aime, Seigneur » ? Comment le chanter et le vivre ? Et si je prenais le temps de participer aux laudes, de chanter avec le groupe qui se réunit à l’église Saint-Philippe-du-Roule (Paris, 8e) chaque matin, en semaine ?