Faut-il fleurir pendant le Carême ?

Fleurir en carêmePar Soeur Marie Nathanaël Gagelin – PSSE

 

Ce qui se fait

Depuis de nombreuses années, les fleurs sont dans nos églises même pendant le Carême. Si tel est le cas, leur présence doit être sobre, simple et discrète, évoquant, la plupart du temps, l’austérité de ce temps liturgique mais aussi le mystère pascal, car l’assemblée est là pour recevoir la vie de Dieu et lui rendre grâce.

Surtout, éviter l’abondance et l’ajout, dimanche après dimanche d’éléments supplémentaires qui font de la composition florale une « boutique de super marché » ! Alors on ne sait plus ce que nous célébrons, on ne sait plus où poser le regard… et les fleurs deviennent un obstacle à la prière, juste le contraire de ce pourquoi elles sont faites !

Pour remplacer le bouquet dit « évolutif » (il faudrait rayer ce mot de notre langage), il est souhaitable de garder tout le long de la période le même élément ou le même vase qui va être un peu le fil conducteur du temps liturgique. S’il s’agit d’une souche, on peut la tourner et la retourner dans tous les sens et la fleurir différemment chaque dimanche.

Ce qui est souhaitable

Peu à peu et même assez rapidement, ces fleurissements pendant le carême devront disparaître, car la Présentation générale du missel Romain (PGMR) dit clairement que « pendant le Carême, la décoration de fleurs à l’autel est interdite, à l’exception du quatrième dimanche (Lætare), des solennités et des fêtes. »

Si nous voulons être fidèles à la liturgie qui est première pour nous, il faut y arriver et revenir au dépouillement souhaité ; le manque de fleurs, ne serait-il pas alors semblable au jeûne que nous demande l’Eglise ? Nous sommes sensibles aux vides dans un bouquet pour laisser une place à notre soif. De même ce vide de fleurs peut-il nous conduire à accueillir dans le secret l’essentiel : « nous laisser réconcilier avec Dieu », « Fermer la porte et prier le Père qui est présent dans le secret », sans être distrait par autre chose, pas même par les fleurs !

Dans ce désert qui nous entoure, le regard qui nous pénètre est celui de l’Amour même. Laissons-le faire son œuvre en nous ! Laissons jaillir la source ! La joie est au rendez-vous, et une paix profonde. Alors Pâques pourra fleurir en abondance !

Approfondir votre lecture

  • lectionnaire baptême

    Le lectionnaire du baptême

    Par Marie-Pierre Ritzenthaler-Thiebo, Service de pastorale liturgique et sacramentelle, musique sacrée et art sacré du diocèse de Strasbourg Le lectionnaire du baptême vient de paraître. On y trouve les lectures pour célébrer les étapes du catéchuménat et le baptême des adultes, le baptême des petits enfants et l’admission dans la pleine communion de l’Église des personnes…

  • 31 Mars 2013 : Baptême de Alicia à l'issue de la messe de Pâques célébrée par P. Régis CHARRE, curé de Vaulx-en-Velin (prêtre du Prado), dans la nouvelle égl. Saint-Thomas. Vaulx-en-Velin (69) France.

March 31th, 2013 : Easter Mass celebrated by Fr Régis CHARRE in the new church of St Thomas. Vaulx-en-Velin, in the suburbs of Lyon (69) France.

    Catéchèse du pape : « Je renonce et je crois : c’est la base du baptême »

    Par le pape François, Audience générale du 2 mai 2018   Chers frères et sœurs, bonjour ! En poursuivant ma réflexion sur le baptême, je voudrais aujourd’hui m’arrêter sur les rites centraux, qui se déroulent près des fonts baptismaux. Considérons tout d’abord l’eau, sur laquelle est invoquée la puissance de l’Esprit, afin qu’elle ait la force…

  • 24 mai 2014 : Le pape François priant silencieusement au bord du Jourdain au site du baptême du Christ, de Béthanie, à l'ouest d'Amman, Jordanie.

May 24, 2014: Pope Francis prays in fron of the river Jordan in Bethany beyond the Jordan river, the site of Christ's baptism, west of Amman, Jordan.

    Catéchèse du pape : « Le baptême, premier des sacrements »

    Par le pape François, Audience générale du 11 avril 2018   Frères et sœurs, Le Temps liturgique de Pâques nous rappelle que nous sommes chrétiens dans la mesure où nous laissons Jésus-Christ vivre en nous. Ainsi, le Baptême, « fondement de toute la vie chrétienne », est cette porte qui permet au Christ Seigneur d’habiter en…