La solennité de la Sainte Trinité

janvier 1997: Art Sacré, copie avec variante de l'Icône de la sainte Trinité de Andreï Roublev.

janvier 1997: Art Sacré, copie avec variante de l’Icône de la sainte Trinité de Andreï Roublev.

Le dimanche après la Pentecôte a lieu la Solennité de la Sainte Trinité.

Au terme des cycles de l’Incarnation et de la Rédemption (Noël et Pâques), conclus par le don de l’Esprit Saint, on comprend que l’Église s’arrête au mystère de la Trinité. Bien que la fête ait surtout une résonance dogmatique, assez étrangère à la tonalité habituelle des anciennes solennités (c’est aussi le cas de la Fête-Dieu), cette célébration est un rappel opportun de la source et du terme de toute la vie chrétienne.

Tout acte liturgique commence « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » et se trouve rythmé par des « Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit » ou par d’autres doxologies trinitaires (voir Par lui). C’est parce qu’ils ont été baptisés « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » que les chrétiens peuvent, en vertu du sacerdoce commun des fidèles, célébrer l’Alliance : non seulement se prêter à l’action de salut opérée par la Trinité, mais entrer dans la vie même des trois Personnes divines.

Les fidèles doivent se rappeler que la liturgie de la Jérusalem céleste, à laquelle participe réellement la liturgie d’ici-bas, est l’insertion parfaite de l’Église, Épouse et Corps du Christ, dans la vie du Fils, engendré par le Père dans l’Esprit Saint, et refluant vers le Père dans le même Esprit Saint. Voir Gloire, Esprit Saint, Alliance, Assemblée.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Le saint du jour

Sur www.nominis.cef.fr

Sainte Marguerite-Marie Alacoque - Visitandine à Paray-le-Monial (✝ 1690)

Elle est née, le 22 juillet 1647, en Bourgogne  Elle devient orpheline alors qu'elle a douze ans et ses tantes qui gèrent la famille font d'elle un véritable souffre-douleur. A 24…

Approfondir votre lecture

  • janvier 1997: Art Sacré, copie avec variante de l'Icône de la sainte Trinité de Andreï Roublev.

    Le Baptême du Seigneur : la manifestation de la Trinité

    Cette fête qui a été rattachée à la fin du VIIIe s. à l’octave de l’Épiphanie, termine le temps de Noël. Avec elle, nous quittons la perspective chronologique des évangiles de l’enfance. Nous entrons dans l’âge adulte de Jésus et dans son identité véritable, celle de Fils de Dieu.

  • Détail d'un des cinq vitraux créés en 2013 par le Frère dominicain Kim En Joong et l'Atelier Loire de Chartres. Ces verrières ornent les chapelles Saint Joseph et Saint Lambert de la cathédrale Saint-Paul de Liège, sur le thème de la Lumière.

    La liturgie des Heures, prière trinitaire

    Comme toutes célébrations liturgiques, la liturgie des Heures met en lumière l’union intime qui existe entre l’Église en prière et le Christ en prière. Dans la constitution Laudis canticum, promulguant l’Office divin restauré par décision du concile Vatican II, Paul VI le soulignait :