Noël

Déformation populaire du mot latin natalis (dies) : « jour de la nativité ». La Nativité par excellence est celle du Seigneur Jésus, célébrée le 25 décembre ; non d’abord sa naissance éternelle, comme Verbe, dans le sein du Père, mais sa naissance humaine, du sein de Marie, dans l’étable de Bethléem. La Solennité de Noël est le centre du cycle de la Nativité, préparé par le temps de l’Avent, suivi par le temps de Noël, la Solennité de l’Epiphanie, le temps de l’Épiphanie ; la Fête du Baptême du Seigneur conclut tout le cycle

De même que les évangiles de l’enfance ont été rédigés après l’annonce centrale de la Pâque — ni l’évangile de saint Marc, ni l’évangile de saint Jean ne parlent de l’enfance de Jésus —, de même la célébration du cycle de Noël est plus tardive que la célébration du Mystère pascal : elle date aproximativement du IVe siècle et semble postérieure à la fête de l’Epiphanie, venue d’Orient.

Elle fut instituée à Rome, avant 336, et fixée au 25 décembre dans le but de christianiser les fêtes païennes du Natalis Invicti, c’est-à-dire du soleil qui, au solstice d’hiver, se remet à grandir en force et en éclat ; le Christ, selon l’expression du livre de Malachie est « le Soleil de justice » (3, 20). A partir de Noël, Jésus croît, tandis que Jean-Baptiste décroît à partir du 24 juin, soltice d’été ; ainsi est illustrée, par l’astronomie et par la liturgie, la parole du Précurseur : « Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse » (Jn 3, 30).

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Vivre le temps de Noël en compagnie d’Olivier Messiaen : un parcours

    Le temps liturgique de Noël offre l’occasion de méditer et de reprendre souffle en se laissant inspirer par la beauté du mystère de la Nativité. Cet article propose un parcours pour entrer dans l’esprit de « La Nativité du Seigneur », une œuvre pour orgue d’Olivier Messiaen (1908-1992).

  • Liturgies domestiques pour les différentes célébrations du temps de Noël

    Propositions de liturgies domestiques pour la fête de la sainte Famille, le 1er janvier, la solennité de l’Epiphanie et la fête du Baptême du Christ par le diocèse de Strasbourg.

  • Noël à la maison : trois propositions de prière en famille

    Le temps de Noël nous rassemble autour de la crèche comme autour des repas de fête. Profitons de ces moments de joie pour bénir le Seigneur en famille : découvrez trois propositions pour sanctifier Noël à la maison.

  • 3. Vivre Noël : messe de Minuit, messe du Jour

    Décembre 2020 – C’est en nous, au plus bas, que Jésus s’invite cette nuit : Descend vite ! Aujourd’hui il faut que je demeure chez toi (Lc 19, 5). Le Mystère de Noël est donc abyssal : en nous comme en Dieu. (…)

  • 4. Vivre l’Octave de Noël et fêter la Sainte Famille

    Décembre 2020 – L’Octave de Noël, c’est Noël dans le cœur de Marie, dans le prisme de son regard, dans l’embrasure de sa maternité. Il est heureux que l’An neuf commence dans ce « point de vue » que la première concernée par le Mystère a patiemment élaboré.