La Création et la Nouvelle Alliance colorent les vitraux de l’église des Villettes (43)

Bernard Preynet, vitrail de la Création, 1er jour. Église des Villettes (43)

Bernard Preynet, vitrail de la Création, 1er jour. Église des Villettes (43)

Par le CDAS (Comité Diocésain d’Art Sacré) du Puy-en-Velay

Les vitraux de la nef de l’église paroissiale des Villettes, œuvre de Bernard Preynet, artisan-verrier de Grangevallat, Monistrol-sur-Loire, ont été placés en mars 1994, en remplacement d’anciens vitraux en mauvais état. Suivant les désirs du conseil paroissial, de nombreux paroissiens et du Père Orfeuvre, alors curé de la paroisse, ces vitraux évoquent la Création en 7 jours et mettent en parallèle la dimension extraordinaire qu’elle prend avec la Nouvelle Alliance en Jésus-Christ.

1er jour

La création :

Dieu dit : « Que la lumière soit ! » et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne. Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière « jour » et les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin. Premier jour.

Livre de la Genèse, 1, 3

Le vitrail est orné du soleil et de la lune, bien que dans le récit biblique, ceux-ci n’apparaissent qu’au 4ème jour. L’auteur de la genèse ne fait pas une œuvre scientifique. Il veut seulement nous dire une grande vérité : Dieu a tout créé. Dieu est à l’origine de tout. Dans la Bible, la lumière est symbole du bien, les ténèbres, le symbole des puissances du mal.

Nouvelle Alliance :

Depuis la venue de Jésus en ce monde, c’est lui qui est la lumière du monde. « Le verbe était la vraie lumière ». Jn 196. « Celui qui vient à ma suite, dit Jésus, ne marche pas dans les ténèbres ». Jn 812. Les chrétiens sont lumière à la suite de Jésus : « Vous êtes la lumière du monde »

Évangile selon Saint Matthieu, 5, 14

Le vitrail est clair d’un côté, couleur nuit de l’autre. Au centre, le dessin rappelle le cierge pascal, symbole du Christ ressuscité.

2ème jour

La création :

Dieu fit le firmament et il sépara les eaux inférieures d’avec les eaux supérieures. Il en fut ainsi. Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin. Deuxième jour.

Livre de la Genèse, 1, 7

Le vitrail est orné de la colombe qui représente l’Esprit, car « l’Esprit de Dieu planait sur les eaux » (Gen. 1, 2).

Nouvelle Alliance :

Les eaux et la présence de l’Esprit-Saint, nous font penser au baptême de Jésus : « Au moment où Jésus sortait de l’eau, il vit les cieux s’ouvrir et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe ».

Évangile selon Saint Marc 1, 10

Par la couleur le vitrail fait penser à la mer en bas et aux nuages en haut.

3ème jour

La création :

Dieu dit : « Que la terre se couvre de verdure, d’herbe, d’arbres fruitiers qui, selon leur espèce, portent du fruit ayant en eux-mêmes leur semence ». Il en fut ainsi… Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin. Troisième jour.

Livre de la Genèse, 1, 11

Le dessin du vitrail évoque l’arbre porteur de fruit.

Nouvelle Alliance :

A côté d’un arbre plantureux, il y a un arbre mort en forme de croix avec un point rouge en son centre. Ce vitrail met en parallèle l’arbre du jardin d’Eden, lieu de la désobéissance de nos premiers parents, et le nouvel arbre de vie qu’est la croix, lieu de l’obéissance suprême du Fils de Dieu qui nous sauve par amour. La couleur dominante est le vert sur fond brun évoquant la terre.

4ème jour

La création :

Dieu fit les deux grands luminaires. Le grand luminaire pour présider au jour, le petit pour présider à la nuit et les étoiles… Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin. Quatrième jour.

Livre de la Genèse, 1, 16

Nouvelle Alliance :

Le dessin représente les 12 étoiles couronnant la Vierge Marie dans l’Apocalypse :

Un grand signe apparut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil comme d’un vêtement, qui avait la lune sous ses pieds et une couronne de 12 étoiles sur la tête.

Livre de l’Apocalypse, 12, 1

C’est donc le vitrail de la Vierge Marie. La couleur dominante est le bleu, couleur mariale.

Bernard Preynet, vitrail de la Création, 2ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 2ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 3ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 3ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 4ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 4ème jour. Église des Villettes (43)

5ème jour

La création :

Dieu crée les animaux. « Que les eaux grouillent de bestioles vivantes et que l’oiseau vole au-dessus de la terre face au firmament du ciel… Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce… Dieu vit que cela était bon… Il y eut un soir, il y eut un matin. Cinquième jour.

Livre de la Genèse, 1, 20

Nouvelle Alliance :

Le dessin représente l’âne et le bœuf qui rappellent dans l’imagerie populaire la crèche et la naissance du Sauveur.

La couleur dominante est nacrée : couleur de neige.

6ème jour

La création :

Dieu créa l’homme à son image. A l’image de Dieu il les créa. Homme et femme il les créa. Dieu les bénit et leur dit : « soyez féconds et prolifiques. Remplissez la terre et dominez-là . »

Livre de la Genèse, 1, 27

L’homme est image de Dieu. Il est placé au sommet de la création. Le monde est fait pour lui. Dieu manifeste sa joie plus que pour les autres créatures : c’était très bon.

Nouvelle Alliance :

Par l’incarnation, le Christ donne à l’homme la plénitude de sa stature. Par la rédemption, Jésus-Christ recrée l’homme et lui permet de retrouver sa dignité originelle. Par le baptême, il devient enfant de Dieu.

Le dessin représente la main de Dieu face à la main de l’homme qui s’anime dans la création de Michel-Ange à la chapelle Sixtine à Rome. La couleur dominante est chair sur fond bleu.

7ème jour

La création :

Le septième jour, Dieu se repose et contemple son œuvre. « Dieu bénit le septième jour et le consacre ».

Livre de la Genèse, 2, 3

Ancienne Alliance :

Le vitrail évoque le buisson ardent du désert. Si Dieu se révèle dans sa création, il va aussi se révéler de bien d’autres manières. Du milieu du buisson ardent, il dit son nom à Moïse :

Je suis celui qui suis.

Exode 3, 13

Nouvelle Alliance :

Les vitraux du fond de l’église évoquent le nouveau jour de Dieu qui est le dimanche : jour de fête pour le Dieu créateur, jour de la Résurrection, jour de contemplation pour tous ceux qui cherchent la lumière, jour de la manifestation de l’Esprit au jour de Pentecôte où le feu de l’Esprit a changé les apôtres.

Ces vitraux tournés vers le couchant sont à dominante rouge et jaune, couleur de feu.

Bernard Preynet, vitrail de la Création, 5ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 5ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 6ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 6ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 7ème jour. Église des Villettes (43)
Bernard Preynet, vitrail de la Création, 7ème jour. Église des Villettes (43)

Approfondir votre lecture

  • Vitraux, Françoise Bissara-Fréreau

    Art, liturgie et iconographie : l’expérience sensible et la signification

    Les vitraux modernes de nos églises laissent parfois songeurs. Pour saisir leur portée spirituelle il faut se défaire du réflexe iconique habituel et se laisser prendre par la force de l’œuvre et en vivre une expérience sensible.

  • 10 Septembre 2012 : Réalisation du vitrail pour l'église Ozanam de Cergy-Le-Haut (95) dans les ateliers Loire. Lèves (28), France.

September 10, 2012: Creation of the religious stained glass for the church Ozanam at Cergy-Le-Haut (95) in the workshops Loire. Levès (28), France.

    L’art du vitrail, un chemin de lumière

    A l’âge d’or des cathédrales, une relation ambiguë liait l’homme et le temps. Encadré par l’Eglise, le temps revêtait une symbolique forte et prégnante. Temps cyclique, l’année était rythmée par les saisons, les travaux des champs et les fêtes religieuses. Profane et sacré s’interpénétraient ainsi au point que nos cathédrales en portent toujours les traces : elles portent en elles le symbole du temps.

  • Vitrail représentant l’Esprit Saint. Église Saint Bruno à Issy-les-Moulineaux.

    La Sainte Trinité à travers les vitraux de l’église Saint Bruno (92)

    L’église Saint Bruno est située à Issy-les-Moulineaux dans le diocèse de Nanterre. Un don généreux d’un paroissien permet en 2008 la création de vitraux. Une équipe se met en place pour établir un cahier des charges, les paroissiens choisissent le thème, un concours est lancé après sélection d’artistes et un artiste est choisi pour leur création : Carlo Rocella. Dans une homélie, dont nous publions ici un extrait, le père Franck Javary, parle du Dieu trinitaire à travers ces vitraux.