Des chants pour nos célébrations d’obsèques

Partition 4Par Fabien Barxell, Responsable du département Musique au SNPLS

Ce répertoire a été proposé dans le cadre de la formation « Célébrer les funérailles dans un temps de mutation » organisée par le SNPLS en octobre 2017. Des mots de consolation et d’espérance. Des paroles qui ont fait leur preuve, enrichis de quelques textes récents (signalés par une *).

L’ouverture de la célébration

D 87 Seigneur, rassemble-nous

GX 128-2bis [G 128-2bis] Lumière des hommes

J 15 Tu nous guideras

R 559 [G 139] Ne craignez pas

R 116 [E 116] Ô Seigneur je viens vers Toi

SA 55-51 Toi, notre Dieu

S 59-13 Je sais que mon libérateur est vivant*

ou des chants qui marquent le temps liturgique dans lequel on se trouve :

Avent

E 34 Viens pour notre attente

E 68 Toi qui viens pour tout sauver

EP 168 Encore un peu de temps

Noël

F 155 [D 155] Le verbe s’est fait chair

Carême

G 228 Le grain de blé

Temps pascal

I 18-39 Alléluia, Jésus ressuscité

I 45 Souviens-toi de Jésus-Christ

IP 29 [I 29] Depuis l’aube

J 16 Seigneur Jésus tu es vivant

La préparation pénitentielle

S 55-49 Seigneur Jésus, par ton sang versé

Chant pour le dernier Adieu

S 89 Celui qui aime a déjà franchi la mort

S 90 Vienne le jour des retrouvailles

S 52-08 Accueille en ta tendresse*

SL 33-5 Je crois que mon sauveur est vivant

SL 41-1 et SL 41-2 Sur le seuil de sa maison

SL 42 Entre les mains de notre Père

SP 21-2 La mort ne peut me garder sur la croix

SP 57-1 [S 57-1] Dans la ville où tu t’en vas

 

Des chants pour une chorale polyphonique

PS 30-94 Quand la ténèbre*

S 90 Vienne le jour des retrouvailles

X 56-82 Ô mort, où donc est ta victoire ?

(Taizé) Dans nos obscurités, allume le feu qui ne s’éteint jamais

(Taizé) Fiez-vous en Lui, ne craignez pas. La paix de Dieu gardera vos cœurs.

(Taizé) Jésus le Christ, lumière intérieure, ne laisse pas mes ténèbres me parler.

 

*textes récents

[Mise à jour le 11 octobre 2017]

Approfondir votre lecture

  • « Que Dieu, le Père plein de tendresse,
le Dieu de qui vient tout réconfort,
nous apporte la consolation. »

    Deuil et après-confinement : célébrer en mémoire des défunts

    Les familles en deuil ont célébré les funérailles d’un proche à l’église au cours du confinement en l’absence des membres de plus de 70 ans, leurs amis et de la communauté paroissiale. Dans certaines situations, la célébration à l’église n’a pas été possible. Voici des propositions de célébrations pour vivre le temps d’adieu, en famille ou en communauté paroissiale, avec la prière de l’Église avant de se rendre au cimetière.

  • « Avant de commencer la célébration, il sera bon de disposer un petit espace-prière avec par exemple une croix et une bougie allumée à côté.  »

    Crise sanitaire COVID-19 et confinement : s’unir par la prière aux funérailles d’un proche

    En ce temps de confinement, vivre le deuil d’un proche devient plus douloureux encore. Le diocèse de Saint-Etienne a publié une proposition de temps de prière à vivre à la maison pour s’unir à un temps de funérailles.

  • Un cimetière à la campagne.

    COVID-19 : Célébrer les funérailles au lieu de l’inhumation

    Le contexte épidémique et les dispositifs de confinement des personnes ont des conséquences sur les dispositifs pastoraux dans les diocèses concernant la célébration des funérailles. Cette note propose une piste pour célébrer des funérailles au lieu de l’inhumation, si le passage par l’église n’est pas ou plus possible.