Quelques pistes sur la musique aux mariages

Chants pendant une cérémonie de mariage

Chants pendant une cérémonie de mariage

Par Agnès Pinardel-MinierAdjointe au département de musique liturgique du SNPLS.

 

« On ne peut rien avoir de plus festif et de plus joyeux dans une célébration qu’une assemblée qui, tout entière, exprime sa foi et sa piété par le chant.» – Musicam Sacram, n° 16

Les choix musicaux sont à la fois espaces de liberté et contraintes liturgiques : l’Eglise n’écarte des actions liturgiques aucun genre de musique sacrée pourvu qu’il s’accorde avec l’esprit de l’action liturgique elle-même[1] (…) Affaire d’adéquation plus que de goût (donc de formation tant musicale que liturgique) pour que, le prêtre accompagnateur, l’équipe qui prépare, ou les fiancés eux-mêmes puissent discerner et choisir en connaissant ce que chaque moment exprime du rituel.

Ainsi, les choix des chants / musiques instrumentales seront « appropriées » : ni musique de film, ni variétés à la mode, mais des chants écrits pour la liturgie, avec un texte qui exprime la foi chrétienne (donc approuvé par l’Eglise de France).

Le chant de l’assemblée est important, au moins dans certaines parties du rituel : Gloria, Alléluia, Sanctus (si messe), diverses acclamations lors des consentements, prière universelle, refrain de psaume.

L’instrument accompagnateur principal est donc l’orgue. Les autres instruments peuvent s’y adjoindre, ou pallier son absence si l’église n’en possède pas. La musique enregistrée n’étant pas liturgique, il est important de ne favoriser que la musique vivante, même si les moyens locaux sont modestes.

Dans les chants de mariage des promotions épiscopales il y a :

– Pour une alliance avec toi (O 57/CNA 714),

– Par votre amour (O 49 – 00)

– le Psaume 148 (ZL 15 – 29 – 2/CNA 711),

N’hésitez pas à demander conseil au SNPLS et aux responsables diocésains de musique et liturgie pour constituer un programme.

 

[1] Musicam Sacram, Instruction sur la musique dans la liturgie, article 9.

Approfondir votre lecture

  • 26 juin 2010 : Mariage de Laurène et Alexandre célébré par Francis LAPIERRE, diacre permanent, en l'égl. Saint Pierre Saint Paul, à Rueil Malmaison (92) France.

June 26 th, 2010 : Permanent deacon Francis LAPIERRE celebrate the mariage of Laurène and Alexandre in Saint-Pierre-Saint-Paul parish ch. Rueil Malmaison (92) France.

    Homélie et musique

    Par Michel Steinmetz On pourrait, d’emblée, et légitimement, se demander ce que l’homélie entretient comme rapport avec la musique. N’est-t-elle pas le lieu du discours parlé par excellence ? Ce temps où le ministre explicite et commente la parole de Dieu, l’actualise… La prédication rejoint le mouvement de la Révélation en étant un événement de communication ; elle…

  • Que requiert le droit canonique pour le mariage ?

    Par Cédric Burgun, Prêtre, Enseignant à la Faculté de droit canonique de l’Institut catholique de Paris   Fonder le mariage La question des prérequis au sacrement de mariage est régulièrement posée. Mais dans l’accompagnement pastoral des fiancés, il y a la tentation d’aller de suite à la catéchèse et à l’enseignement spirituel et liturgique, en oubliant…

  • Mariage - bénédiction des époux

    La bénédiction nuptiale

    Par Serge Kerrien, Diacre du diocèse de Saint Brieuc-Tréguier   « Le prêtre ou le diacre, debout et tourné vers l’épouse et l’époux, appelle sur eux la bénédiction de Dieu. Ce rite n’est jamais omis ». (R 176).   La bénédiction Héritière de la tradition biblique, l’Église a repris à son compte les rites de bénédiction, non pas…