La Pâque des Pères de l’Eglise

Agneau de Dieu (Agnus Dei). Pierre gravée dans l'Eglise Notre Dame, Rivière, Indre et Loire (37), Centre, France.

Agneau de Dieu (Agnus Dei). Pierre gravée dans l’Eglise Notre Dame, Rivière, Indre et Loire (37), Centre, France.

Par Dominique Gonnet, s.j.

Résumé

La fête de Pâques, issue du judaïsme, est liée à la mort et à la résurrection du Christ. Elle n’a pas été tout de suite christianisée, le dimanche restant le jour du Seigneur. Non sans débat, la fête a été célébrée le dimanche suivant le 14 nisan, jour de la Pâque juive. Sa célébration a été le moment par excellence de la célébration du baptême. L’auteur évalue comment les étymologies supposées du mot Pascha, rattaché à paschein, souffrir, ou bien à l’idée de passage (pascha-transitus) ont joué ou non sur la compréhension de la fête.

Il montre aussi comment les différentes harmoniques de la fête : sacrifice de l’agneau pascal, sortie d’Egypte, passion et résurrection du Christ, conversion individuelle et mystère central de la foi, baptême et eucharistie, ont été associées entre elles par différents Pères des premiers siècles de l’Église. L’histoire se mêle ainsi à un développement thématique, jusqu’à ce que l’année liturgique déploie à travers le temps ce que la fête de Pâques rassemblait en elle-même.

 

Article extrait de la revue La Maison-Dieu, n°240, 2004, p 33-57

Télécharger l’article intégral ci-contre.

 

A télécharger au format PDF

Approfondir votre lecture

  • 11 avril 2010 : Cierge pascal allumé lors du dimanche in albis. Egl. Saint Severin. Paris (75) France.

April 11th, 2010 : Eastern candle. Saint Severin ch. Paris (75) France.

    L’Exultet, chanter l’événement pascal

    Proclamé auprès du cierge pascal après la procession des lumières, l’Exultet débute par « Exultez de joie multitude des anges » (forme longue) et « Qu’éclate dans le ciel la joie des anges » (forme courte).

  • composition-florale-cierge

    Fleurir le cierge pascal

    Après le long temps de Carême, au terme de la semaine sainte, voici Pâques. Lors de veillée pascale et de la messe du jour de Pâques, l’assemblée est invitée à une participation active et joyeuse. Le chant de l’Exultet ouvre un accès au cœur de l’année liturgique, il proclame la victoire de la lumière sur les ténèbres, de la vie sur la mort.

  • 22 juin 2008 : Remise de l'étole, vêtement liturgique, au jeune prêtre lors de son ordination presbytérale en la cath. Notre-Dame de la Treille, à Lille (59), France.

    Le rouge et le blanc dans la liturgie

    Après bien des fluctuations, au XVIe s., les couleurs sont fixées par Rome pour la liturgie latine. Concernant le blanc et le rouge :