Pour une bonne lecture de la Parole de Dieu

9 octobre 2011: Lecture par un jeune laïc lors de la messe célébrée dans le cadre des Etats Généraux du Christianisme organisés par La Vie, Lille (59), France.

9 octobre 2011: Lecture par un jeune laïc lors de la messe célébrée dans le cadre des Etats Généraux du Christianisme organisés par La Vie, Lille (59), France.

Par le SNPLS

« Parle Seigneur, ton serviteur écoute » (1 S 9, 10).

L’écoute est une attitude-clé de la Bible mais aussi pour nous aujourd’hui. Pour qu’il y ait une bonne écoute, il faut une bonne lecture. Celle-ci manifeste que cette Parole nous est donnée d’un Autre. Lors de l’Eucharistie dominicale, l’ambon sera le lieu de la proclamation.

Il est nécessaire de préparer cette lecture en lisant préalablement le texte que l’on doit proclamer. Il est souhaitable que le lecteur ait une bonne diction, la maîtrise de la vitesse d’élocution, du rythme, des pauses, du ton, de la respiration et aussi de l’utilisation du micro. Pour cela, le lecteur doit savoir suffisamment à l’avance quelle lecture il aura à lire et à quel moment. Ainsi il pourra le méditer seul, en équipe ou en assemblée et en certains cas découvrir à quel genre littéraire il appartient.

Lors de la messe, lorsque la première lecture s’achève, il ne faudra pas se précipiter pour lire ou chanter le psaume. De même, prenons le temps d’une « respiration » avant de lire la seconde lecture ou d’entonner l’acclamation de l’Evangile. Laissons le texte résonner et agir dans les cœurs. C’est aux lecteurs à trouver le rythme juste.

La façon de se déplacer, la tenue, la respiration avant de commencer et le regard porté à l’assemblée pour établir une communication ont leur importance. Le lecteur gardera ensuite les yeux sur le Livre durant la lecture.

La lecture du psaume sera préparée avec une attention particulière pour rendre le caractère poétique.

Durant la liturgie de la Parole, Dieu parle à son peuple. Les lecteurs sont au service de ce dialogue. Nous sommes invités à accueillir cette parole et à y répondre.

Nous sommes invités à nous nourrir de la Parole pour pouvoir en vivre comme nous le ferons ensuite pour le pain de l’Eucharistie.

Approfondir votre lecture

  • LMD 292

    La Maison-Dieu n°292 : sacramentalité, mariage et prières après la communion

    Le numéro 292 de la revue d’études liturgiques et sacramentelles La Maison-Dieu s’intéresse aux Nouvelles perspectives liturgiques sur la sacramentalité. Ce volume de la revue trimestrielle du SNPLS est paru en juin 2018 aux éditions du Cerf.   Les sacrements ont, de tout temps, posé question. Aux théologiens qui cherchent à comprendre ce que l’on peut en dire d’intelligible…

  • 31 Mars 2013 : Baptême de Alicia à l'issue de la messe de Pâques célébrée par P. Régis CHARRE, curé de Vaulx-en-Velin (prêtre du Prado), dans la nouvelle égl. Saint-Thomas. Vaulx-en-Velin (69) France.

March 31th, 2013 : Easter Mass celebrated by Fr Régis CHARRE in the new church of St Thomas. Vaulx-en-Velin, in the suburbs of Lyon (69) France.

    Catéchèse du pape : « Je renonce et je crois : c’est la base du baptême »

    Par le pape François, Audience générale du 2 mai 2018   Chers frères et sœurs, bonjour ! En poursuivant ma réflexion sur le baptême, je voudrais aujourd’hui m’arrêter sur les rites centraux, qui se déroulent près des fonts baptismaux. Considérons tout d’abord l’eau, sur laquelle est invoquée la puissance de l’Esprit, afin qu’elle ait la force…

  • 14 novembre 2007: Communion lors de la messe des étudiants qui, traditionnellement, marque le début de l'année universitaire des jeunes catholiques franciliens, Notre Dame de Paris (75), France.

    La procession de communion

    Par Aline Schoos Entendre chaque dimanche l’interpellation reprise du livre de l’Apocalypse, « Heureux les invités au festin des noces de l’Agneau », nous engage dans une démarche à la fois ecclésiale et spirituelle, communautaire et personnelle. Une invitation Répondre à une invitation, libre, mais qui, sans relâche, se répète tout au long de l’histoire du salut,…