Aux personnes confinées, le pape François rappelle : « Unis au Christ, nous ne sommes jamais seuls »

11 mars 2020 : Suite aux mesures de confinement prises par le gouvernement italien contre la propagation du coronavirus Covid-19, une femme suit l'audience générale du pape François sur son ordinateur, depuis chez elle. Rome, Italie.

11 mars 2020 : Suite aux mesures de confinement prises par le gouvernement italien contre la propagation du coronavirus Covid-19, une femme suit l’audience générale du pape François sur son ordinateur, depuis chez elle. Rome, Italie.

Le 15 mars 2020, après l’angélus dominical qui réunit chaque semaine une foule innombrable, le pape François s’est adressé aux catholiques du monde entier par l’intermédiaire des caméras, à quelques mètres d’une place Saint Pierre entièrement vide. A l’heure où les Italiens, comme, désormais, les Français, ont reçu la consigne de demeurer confinés chez eux afin de limiter la propagation du virus COVID-19, ces paroles du Saint Père encouragent les fidèles à « redécouvrir et à approfondir la valeur de la communion qui unit tous les membres de l’Eglise ».

Les mots du pape François

Chers frères et sœurs,

Ces jours-ci, la place Saint-Pierre est fermée, c’est pourquoi ma salutation s’adresse directement à vous qui êtes connecté grâce aux médias.

Dans cette situation de pandémie, dans laquelle nous nous trouvons à vivre plus ou moins isolés, nous sommes invité à redécouvrir et à approfondir la valeur de la communion qui unit tous les membres de l’Église. Unis au Christ, nous ne sommes jamais seuls, mais nous formons un seul Corps dont Il est la Tête. C’est une union qui se nourrit de la prière, mais aussi de la communion spirituelle avec l’Eucharistie, une pratique très recommandé lorsqu’il n’est pas possible de recevoir le Sacrement. Je dis cela pour tout le monde, surtout pour les personnes qui vivent seules.

Je renouvelle ma proximité à tous les malades et à ceux qui les soignent. Ainsi qu’aux nombreux opérateurs et aux bénévoles qui aident les personnes qui ne peuvent pas sortir de chez elles, et ceux qui répondent aux besoins des plus pauvres et des sans-abri.

Merci beaucoup pour tout l’effort que vous faites chacun pour aider en ce moment si dur. Que le Seigneur vous bénisse, que la Vierge Marie vous protège; et s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon dimanche et bon déjeuner! Merci.

Traduction de Zenit, Anita Bourdin
  • Statue de la Vierge Marie.

    COVID-19 et confinement : Se confier à la Vierge Marie

    « J'ai 83 ans. A la résidence, nous respectons les mesures imposées pour nous. Mais un cas vient de se déclarer et les 75 résidents doivent obligatoirement rester dans leur chambre. J'aimerais recevoir une prière à la Vierge Marie afin qu'elle nous protège et que Dieu nous bénisse. Merci si vous pouvez m'aider ». Tel est le message de Simone reçu ce 22 mars, parmi beaucoup d'autres. Quelques textes pour se confier à la Vierge Marie, se confier soi-même, une personne que nous portons plus particulièrement dans notre prière, le monde en général.

L'Eglise, par delà le confinement

2

Agenda du mois

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Tous les dossiers

Approfondir votre lecture

  • 9 mai 2018 : Illustration de la Semaine sainte, de la fêtes des Rameaux aux baptêmes lors de la Vigile pascale. France.

    Rameaux 2020 : Repères et proposition d’une bénédiction des rameaux à la maison

    Cette année, l’épidémie de COVID-19 oblige à vivre autrement les jours saints. La privation de rassemblement sera d’autant plus vive que la Semaine Sainte est d’ordinaire un temps fort de vie communautaire à la suite du Christ. Beaucoup s’uniront donc par la prière aux évêques et aux prêtres qui célébreront en petits comités les mystères saints, parfois devant l’écran ou par la radio. Beaucoup vivront aussi chez eux les jours saints sous la forme adaptée de liturgies domestiques.

  • 14 avril 2019 : Servants de messe tenant  des palmes lors du dimanche des Rameaux. Paroisse Saint Jean Baptiste de Belleville, Paris (75), France.

    COVID-19 : Note complémentaire concernant la bénédiction des rameaux

    La bénédiction des rameaux appartient à un rite complet intitulé « Entrée Messianique du Seigneur à Jérusalem » qui peut prendre trois formes au choix selon les conditions de mise en œuvre, tel que le rappelle la Note concernant la célébration de la Semaine Sainte 2020 du 27 mars 2020.

  • Le Dimanche des Rameaux, l'Eglise célèbre l'entrée messianique de Jésus à Jérusalem : « Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; 
d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route. » (Mt 21, 8)

    Note pastorale au sujet des célébrations de la Semaine Sainte 2020

    Le contexte épidémique et les dispositifs de confinement des personnes ont des conséquences importantes sur l’ensemble des célébrations de la Semaine Sainte et particulièrement du Triduum pascal. Autrement dit, en dehors des communautés religieuses ou monastiques, la majorité des prêtres célébreront ces offices en tout petit comité voire seul.