Pâques 2021 et couvre-feu #2 : célébrer une Vigile pascale adaptée le Samedi saint après-midi

Cependant, une proposition peut être faite afin de permettre aux fidèles d’entrer dans l’attente pascale dont le Samedi saint est le signe le plus éminent. Comme les femmes qui veillaient devant le tombeau scellé, l’Église se tient dans la prière, assurée de la manifestation prochaine de son Sauveur. La veille, à l’écoute des Écritures et du chant des psaumes, permettra aux communautés d’entrer paisiblement dans la nuit sainte, « comme un veilleur attend l’aurore ».

Office de vigile, dans l’après-midi du Samedi saint

Le déroulement, inspiré de l’office des lectures du Samedi saint, sera adapté en fonction des conditions locales.

On célébrera les différents moments de cette vigile en étant attentif :

  • à privilégier le silence afin de se tenir dans une veille paisible,
  • à ne pas ouvrir la célébration par le signe de croix, comme lors du Vendredi saint,
  • à veiller à la qualité des lectures et de la participation chantante sans excès,
  • à permettre le temps de la méditation et du recueillement.

En temps de pandémie

  • La Maison-Dieu n°305 : La nouvelle traduction du Missel romain

    Cet ouvrage présente les principes de la nouvelle traduction du Missel romain et ses fondements. Il s’appuie entre autres sur la journée de formation organisée par le SNPLS le 3 mars 2021.

  • Communiqué au sujet du passe sanitaire

    La CEF considère que les règles en cours actuellement restent valables : à savoir l’utilisation du gel hydro alcoolique, le port du masque et tout autre mesure sanitaire liée à la pratique du culte.

  • La Maison-Dieu n°304 : La liturgie au miroir de la crise sanitaire

    Cet ouvrage rapporte cinq conférences du colloque annuel de l’Institut supérieur de liturgie (Theologicum de l’Institut catholique de Paris) qui voulait contribuer aux recherches théologiques actuelles suscitées par la crise sanitaire, notamment en théologie des sacrements et de la liturgie.