COVID-19 : Note sur les scrutins et les baptêmes d’adultes en France

L'eau et les Saintes huiles pour le sacrement du baptême.

L’eau et les Saintes huiles pour le sacrement du baptême.

Dans le contexte actuel de confinement total en raison de l’épidémie du coronavirus COVID-19 qui se répand sur l’ensemble du territoire français, le Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS) publie cette note sur les scrutins, habituellement célébrés lors des dimanches de Carême, et les baptêmes d’adultes qui devaient être célébrés à Pâques.

Dans plusieurs paroisses, les premiers scrutins ont encore pu être célébrés le premier dimanche de Carême (lors des messes du samedi ou en privé le lendemain), juste avant le confinement. Mais cela n’a pas été le cas partout.

Le Service national de la catéchèse et du catéchuménat (SNCC) et le Service national de pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS) sont en train d’élaborer des propositions aux diocèses pour vivre autrement, et sans doute au cours du temps pascal, ces étapes et le baptême et la confirmation des adultes.

SNPLS, le 17 mars 2020

L'Eglise, par delà le confinement

2

Agenda du mois

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Tous les dossiers

Approfondir votre lecture

  • 29 juin 2019 : Evêques faisant l'imposition des mains, lors d'une ordination presbytérale durant la messe célébrée en l’église Notre Dame au Cierge à Epinal (88), France.

    Ordinations et crise sanitaire : dispositions pratiques en vue de la célébration du sacrement de l’ordre

    Le contexte épidémique et les dispositifs de déconfinement des personnes ont des conséquences sur les dispositifs liturgiques qui concernent la célébration du sacrement de l’ordre. Ce document complète les dispositions pratiques pour les célébrations liturgiques de la Conférence des Évêques de France mises en ligne le 23 mai 2020. Les dispositions générales (aménagement, gestion des entrées/sorties, sonorisation…) ainsi que les repères qui concernent la célébration de la messe demeurent inchangés.

  • « Que Dieu, le Père plein de tendresse,
le Dieu de qui vient tout réconfort,
nous apporte la consolation. »

    Deuil et après-confinement : célébrer en mémoire des défunts

    Les familles en deuil ont célébré les funérailles d’un proche à l’église au cours du confinement en l’absence des membres de plus de 70 ans, leurs amis et de la communauté paroissiale. Dans certaines situations, la célébration à l’église n’a pas été possible. Voici des propositions de célébrations pour vivre le temps d’adieu, en famille ou en communauté paroissiale, avec la prière de l’Église avant de se rendre au cimetière.

  • « Nous te supplions de consacrer toi-même les offrandes que nous apportons : sanctifie-les par ton Esprit pour qu’elles deviennent le corps et le sang de ton Fils, Jésus Christ, notre Seigneur » (Prière eucharistique III)

    L’Esprit Saint dans la liturgie

    Le dernier samedi du Temps pascal, l’oraison d’ouverture de la messe nous fait demander : « Au terme de ces fêtes pascales, accorde-nous, Dieu tout-puissant, de garder la Pâque de ton Fils présente dans toute notre vie. »