Le service de l’autel

Il est tout à fait louable que se maintienne la coutume insigne que soient présents dans la célébration de la sainte messe des enfants ou des jeunes – dénommés habituellement « servants d’autel » ou « enfants de choeur » – qui servent à l’autel comme acolytes, et reçoivent, selon leurs capacités, une catéchèse utile, adaptée à leur service.

– Redemptionis Sacramentum (49)

A défaut d’acolyte institué, des ministres laïcs peuvent être choisis pour le service de l’autel.

– PGMR n°100

L'appel au service